Archives de tags | beau

Le fruit défendu

Le fruit défendu

« Le fruit défendu » Photo par G.B. d’Allemagne

Le fruit défendu

 

Je suis ainsi nue,
Je suis toute menue,
Je suis aussi un peu gênée,
Voilà pourquoi mes yeux sont fermés.

 

Je ne savais pas quoi t’offrir,
Un présent qui te ferait plaisir,
Un cadeau qui te ferait un souvenir,
De ce temps des amours aux doux soupirs.

 

Temps passager,
Aussitôt né, aussitôt dissipé.
Aussitôt vécu, aussitôt vu, aussitôt oublié.
Moment qui réconfortera ces jours redoutés.

 

Ces jours qui témoigneront la fin de la route,
Cette fin où apparaissent les regrets comme les doutes,
Toutefois une seule chose que l’on ne doit jamais regretter,
C’est celle où nous avons sincèrement aimer jusqu’à soi-même oublier.

 

Voilà pourquoi béni soit le jour où Ève offrit à Adam,
Le premier de tous les époux, le premier de tous les amants.
Un fruit cueilli sur un arbre si beau et si délicieux d’apparence,
Le fruit défendu que je t’offre à mon tour en cette nuit d’innocence.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Belle surprise

Surprise

 

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

 

Belle surprise

 

Aujourd’hui, c’est ta fête.
Maintenant, je suis enfin prête.
J’ai longtemps réfléchi à mon cadeau,
En souhaitant vraiment qu’il soit le plus beau.

 

Je sais que tu n’es pas fortuné,
Mais tu as toujours su me respecter,
De tes douces paroles qui m’ont réconfortée,
Elles m’ont tellement fait du bien mon bien-aimé.

 

En ce jour d’anniversaire,
Je voulais t’offrir en plein air,
Ce présent qui je crois va te satisfaire,
Vois-tu? Cela faisait longtemps que je voulais te plaire.

 

En cette matinée où sous la bise,
Je rêvais de cet instant où tu me découvriras,
Ainsi nue sans aucune gêne et seulement pour toi,
Voilà mon cadeau ! N’est-ce pas que c’est une belle surprise?

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

C’est le mois de mai

Mois de mai
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

C’est le mois de mai

 

C’est le mois de mai,
C’est le mois le plus beau,
C’est le mois de Marie,
Allons chanter un chant nouveau.

 

Ho que oui ! Quel joli refrain !
Que chantèrent nombreux chrétiens,
À une dame qui a vécu jadis en ce mois,
Où en la vie, on y retrouve une véritable foi.

 

C’est le mois de la renaissance,
Où je repends de mon être sa conscience.
Mois où les bourgeons des fleurs apparaissent,
Et que les vents d’hiver de nos souvenirs disparaissent.

 

C’est le mois où de nouveau la nature éclose,
Et que les amoureux sortent de leurs chambres portes closes.
Pour ma part, juchée du haut du ciel bleu de Cologne ensoleillée,
Je présente la splendeur de mes seins à la beauté de la vie afin de la saluer.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

C’est jour de repos

Après tout, c'est dimanche
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

C’est jour de repos

 

Bonjour ! Bonjour !
Ce qu’il fait beau en ce jour,
En ce jour de fin de mois d’avril,
Qui, ma foi, s’est écoulé tel un mince fil.

 

Annonçant un mois nouveau,
Qui, je l’espère, sera encore plus beau.
Plus beau avec un temps, souhaitons-le, plus chaud.
Car, trop de pluie s’est précipitée sur nos dos.

 

J’ai donc décidé en ce jour un peu spécial de me reposer,
Me reposer, de papoter et, si l’occasion se présente, de baiser.
De baiser avec un de mes nombreux amants qui saura certes me combler,
Et de sa langue experte me fouiller en mes lieux cachés afin de me faire de plaisir crier.

 

Mais, avant toute chose, j’ai décidé de suspendre le temps.
Et de rêver à ce moment où toi et moi ferons l’amour pour longtemps,
C’est jour de repos, de baise et de péchés aussi souvent que je le pourrai.
Car demain, qui sait, peut-être bien ou peut-être pas, je mourrai.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Sereine et silencieuse

Sereine et silencieuse
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Sereine et silencieuse

 

Les yeux fermés,
Je ne pourrai jamais oublier,
Le temps que nous avons vécu,
Sur cette terre, ce coin de paradis perdu.

 

Pas un mot de trop,
Et tout y était si beau,
Sous le soleil enchanteur,
J’écoutais ta voix de chanteur.

 

Temps des vacances,
Temps d’une belle innocence,
Temps où loin de nous les tracas de la vie,
Temps de ce bonheur que l’on crût être infini.

 

Tu aimais tant caresser mes cheveux d’or,
Et moi j’adorais tant regarder quand tu dors.
Nous faisions l’amour avec tendresse au petit matin,
Et nous le faisions à chaque instant que cela nous plaisait sans chagrin.

 

Avec toi, ce que j’étais vraiment si heureuse.
Avec toi, je me sentais traitée telle une reine.
Tu m’appelais chaque nuit ma belle sirène,
Car j’étais si sereine et silencieuse.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Dans votre donjon

Je suis votre esclave

Magnifique photo réalisée par Tastethewine Modèle ? Emily Jo

Dans votre donjon

 

Bonsoir ! Bonsoir ! Bonsoir !
Il y a si longtemps que j’attendais ce moment,
Être devant vous, ô maître adoré, nue tout simplement.
En cette heure qui est la dernière bien avant qu’il ne soit trop tard.

 

Pour vous plaire, j’ai bien apprise ma leçon.
Sans cesse et avec délices, j’en ai fait des révisions.
Espérant que cette nuit vous me donnerez cette correction,
Celle que j’ai tant méritée de ne point vous avoir donné satisfaction.

 

Ô mon maître tant adoré,
Saurez-vous cette nuit me pardonner ?
De vous avoir tant offusqué par ma désobéissance,
Car, loin était de mon être, une authentique innocence.

 

Mes seins fermes sont pour vous combler,
Ma peau est à votre main experte réservée,
Mes fesses si parfaites vous sont à jamais destinées,
Et de mon tendre visage, ma souffrance, vous contemplerez.

 

Ô maître que sans cesse je glorifie,
Pour votre savoir-faire depuis les temps infinis,
Faites de moi votre prisonnière, votre captive et esclave.
Que vos doigts effleurent mes seins tel le feraient ceux d’un noble et beau slave.

 

Chantez-moi l’une de vos berceuses,
Vous verrez alors que je ne suis guère peureuse,
Ne voyez-vous pas que vivre pour vous est mon seul droit ?
Allez ! Ô mon maitre bien-aimé ! Dans votre donjon, allons-y de ce pas.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Corps de couleurs

 

 

56451960_2291827997752509_77779847685865472_n
Avec la permission spéciale de : « L’amour est un art dont les artistes sont rares. »

Corps de couleurs

 

Corps entièrement nu ?
Pas tout à fait si vous aviez bien vu.
Car sur cette peau de femme au corps frêle,
Réside le témoignage d’un artiste sur sa belle.

 

Vêtu des couleurs vives,
Corps de femme qui désire vivre,
Vivre avec simplicité son entière féminité,
Pour les temps passés, présents et pour l’éternité.

 

Couleurs variées,
Qui reflètent le charme d’un ciel étoilé,
Se nourrissant de la lumière d’un blanc immaculé,
Absorbant l’énergie offert par l’univers avec générosité.

 

Vêtu des traits du pinceau,
Qui lui donne la chance d’être si beau,
Corps coloré ! Corps coloré ! Corps de femme adorée !
Ce que j’aimerais avec vous une nuit d’amour simplement passer.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Soldat de bois

 

 

IMG_20190405_165021
Dessin réalisé à l’occasion de la journée de séances de nudité artistique au CEGEP de Drummondville le 4 avril 2019

Soldat de bois

 

Soldat de bois,
Où t’en vas-tu par-ci, par-là ?
Fier et droit vers les champs de bataille,
Tu n’as peur de rien même si rien n’en vaille.

 

Debout telle une blanche craie,
Qui aveuglément toujours obéirait,
Obéirait à son maître dévoué et à sa volonté,
Sans crainte de sa vie sur les champs de mars y laisser.

 

Soldat d’honneur et d’apparat,
Parcourant fièrement les villes et villages,
Pour éblouir les yeux des gens de tous les âges,
Ce que tu es beau ainsi, ce que tu es parfait comme ça.

 

Soldat appelé sous les armes ou bien de carrière,
Qui par une crainte ou bien par un choix ira à la guerre,
Deviendra peut-être un héros ou simplement de la chair à canon,
Et pour lequel on élèvera de flamboyants étendards et de nobles pavillons.

 

Soldat de chair ! Soldat de sang !
« Bravo pour ton courage » chanteront les troubadours.
Lorsqu’ils te louangeront en versant des larmes chacun leur tour,
Sous une marche militaire quand tu seras enterré près des grands d’antan.

 

Mais, réponds-moi avec franchise, cela en valait-il la peine ?
Pour ces nations de verser la dernière goutte qui coulait dans tes veines ?
Homme semblable à tous les autres sous tes habits tellement éblouissants,
Soldat pour un bref instant mais un simple être humain tout le temps.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Cléo !

Cléo
« Cléo » par Juste Angèle de la France

Cléo !

 

Cléo ! Hé ! Cléo !
Où es-tu mon beau ?
Que fais-tu là-haut ?
Viens me gratter le dos.

 

Cléo ! Je m’ennuie de tes mains,
Douces comme du pur satin,
Toi seul s’est si bien me satisfaire,
De plaisir ! Quel est ton savoir-faire.

 

Cléo ! Mon amour de vie,
Comme de toi j’ai si envie,
Rejoins-moi dans mon lit,
Ne me fais pas languir cette nuit.

 

Cléo ! Fais-moi cette faveur.
Apaise en moi cette chaleur
Cléo, viens jouer avec mon clito
J’ai depuis longtemps trop chaud.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Pour vous, je jouerai de la guitare.

yes__she_can_play_by_rickb500_dd2zcir-pre
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Pour vous, je jouerai de la guitare.

 

Bonsoir mes amis,
Je vous souhaite la bienvenue,
Dans ce lieu où je chanterai les seins nus,
Allez-y ! Servez-vous un autre verre de whisky.

 

Il reste je crois bien quelques places,
Dans cette cabane qui me sert de palace,
Où tellement d’hommes, jeunes et vieux, sont passés,
Tellement nombreux que je n’ose imaginer les compter.

 

Pour vous, je jouerai de la guitare,
Car, voyez-vous, je n’ai point ici de piano.
Même si j’avais appris jadis à en jouer sur un très beau,
Cela étant dit, n’attendez pas de vous jouer un air de Mozart.

 

Ce que j’aimerais vous raconter,
C’est l’histoire de bien des femmes de notre époque,
Où devant l’adversité et la fatalité, rien ne les choque,
Des femmes qui face à leurs destins apprirent tôt à lutter.

 

Des histoires dures à écouter,
Car difficile de croire que c’est la vérité,
Des femmes comme toutes celles que vous avez connues,
Aux corps parfois sveltes, parfois dodus et parfois bien menus.

 

Des femmes parfois la joie au cœur ou la mort à l’âme,
Des femmes parfois vivant un amour tout feux, tout flammes.
C’est l’histoire de ces femmes bien ordinaires que je vous dévoilerai,
Afin qu’elles soient gravées en vos cœurs et que jamais vous ne les oubliez.

 

Allons-y ! Que la soirée commence !
Écoutez bien ce refrain de pure démence !
À mes sœurs malaimées, je vous dédie cette chanson,
Afin que l’on se souvienne de vous dès maintenant et pour de bon.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada