Archives de tags | rire

Déjà la fin

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Réalisation photo par Phylactère

 

Déjà la fin

 

Les jours raccourcissent, 

Alors que le temps rétrécisse, 

Dans le sablier au sable fin, 

Glissent les blancs grains.

 

Les couleurs vives de la vie, 

Sont remplacées la sombre nuit, 

À la chaleur de nos amours torrides, 

Prend place le froid de la solitude aride.

 

Les rires des enfants, 

Semblent se taire indéfiniment, 

Et le chant mélodieux des oiseaux multicolores, 

Quitte nos forêts boréales vers de lointaines aurores.

 

Et pourtant nous sommes immobiles, 

Figés dans l’encre du temps indélébile, 

Nus comme des vers surpris par l’arrivée de notre hiver, 

Mais en attendant, voici l’automne rougeâtre absent de vert.

 

C’est déjà le temps de se dire au revoir, 

À la pénombre mystérieuse du soir, 

Où se cachent farfadets de nos bois, 

Se cachant des animaux aux abois.

 

Dis-moi, chérie !  

Comment sera l’automne prochain ? 

Puis-je lire les lignes de ta tendre main ? 

Même si c’est la fin, rien n’est vraiment fini.

 

De

 

RollandJr St-Gelais 

Québec (Québec) 

Canada 

Je ne veux plus voir

39602940_1737198453014859_4981476638119165952_n

 

Modèle nue? Sandrine Carrascosa

 

Je ne veux plus voir

 

Non, cela suffit.

Cessez! Je vous en pries.

En mon esprit, j’entends tous ces cris.

De ces pères et mères qui pleurent leurs enfants chéris.

 

Combien de jours devrais-je encore souffrir?

Combien de nuits devrais-je de douleurs gémir?

Combien de plaintes devrais-je faire monter au ciel?

Pourquoi ce monde est-il gouverné par tant de criminels?

 

Que de questions sans réponses!

Que d’illusions perdues dans le monde des songes!

Je voulais tant savoir et tant comprendre de ce temps,

Temps du sablier versé par tous ces nombreux mécréants.

 

Démontrant mon extrême vulnérabilité,

Je vous ai offert ma nudité en signe d’humilité,

Sans rien demander en retour, pas de sou ni même un sourire.

Simplement répondez-moi: La vie en ce monde vaut-elle encore d’en rire?

 

Est-ce si difficile à comprendre?

De vos turpitudes je ne peux que vous les rendre.

Désormais, je n’ai qu’un seul désir qui m’anime du matin au soir.

De cette méchanceté envers tous ces gens innocents, je ne veux plus voir.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Sérénité

38600696_10156742955358919_4613349261692633088_o

Magnifique dessin par mon ami Eri Kel de la France

Sérénité

 

Savoir bien vivre

Savoir rire et sourire

Savoir tendrement aimer

Savoir en temps et lieu pleurer.

 

Chose plus facile à dire qu’à faire

En période de paix comme de guerre

Savoir regarder son passé et tourner la page

Est-ce là où l’on commence à devenir sage?

 

Savoir nettoyer ses regrets

Malgré tout le mal que l’on a fait

Car personne en ce monde est parfait

Voilà une vérité si noble tel qu’elle est.

 

Savoir reconnaître nos fautes

Sans en faire porter le blâme aux autres

Savoir pardonner car c’est là l’ultime qualité

Que les dieux ont aux êtres humains donnée.

 

Savoir apprécier ce que l’on a

Sans jamais regretter ce que l’on a pas

Car la vraie richesse réside à ouvrir nos mains

À ceux qui craignent pour leurs propres lendemains.

 

Mais qu’est-ce que le véritable bonheur?

C’est de reconnaître l’importance de chaque heure.

Car aux hommes appartient cette formidable capacité

De connaître au fil de leurs expériences le trésor qu’est la sérénité.

 

De

 

Rolland St Gelais

Québec (Québec)

Canada

Dans ses pensées

FB_IMG_1532758052681

Dessin de mon ami Eri Kel de la France

Dans ses pensées

 

En ce si beau jour d’été

Où les jours de labeur sont passés

Où les jours d’école sont devenus souvenir

Pour les garnements qui préfèrent en rire.

 

Madame la marquise a voulu s’étendre nue

Sur une plage avec ses copines toutes menues

Se prélassant au soleil et profitant de ses chauds rayons

Elles n’ont que faire de ces jugements et ces qu’en dira t’on.

 

Mesdames et messieurs

Voilà bien là des gens heureux

Ne souciant guère des bonnes manières

Elles savent profiter de ce temps de paix comme de guerre

Pourquoi pas? La vie est si courte car demain devient vite hier.

 

Mais alors que je m’approchais tranquillement d’elles

Nu comme un ver, fier comme un coq quoique je l’avoue un peu frêle

Voilà bien que madame la marquise avec un sourire coquin me fixa

J’ai alors lu dans ses pensées lorsqu’elle porta son regard un peu bas.

 

De

 

RollandJr St Gelais

Québec (Québec)

Canada

Tête haute

FB_IMG_1529837149807

 

« Tête haute» réalisé par Eri Kel de la France

 

Tête haute

 

Dites chère madame!

Ce que vous semblez heureuse et fière,

De posséder si joli visage et beau derrière,

Et d’agacer les hommes telle une chaude flamme.

 

De votre corps si parfait,

Vous le présentez avec entrain,

Afin d’en réaliser de jolis dessins,

Voilà maintenant pour votre plaisir est fait.

 

De votre socle vous restiez de marbre,

Tel dans une forêt boréale un fier arbre,

Sans dire un mot, sans bouger et sans peur,

Le sable du sablier s’écoulait en ces heures.

 

Regardant devant vous un paysage,

Que vous offrait le souvenir de votre âge,

Est-ce celui d’un long et heureux voyage?

Ou bien d’un conte de ce temps du moyen-âge?

 

Racontez-nous ! Dites à vos hôtes!

Ce qui en cet instant vous fait tant sourire,

Racontez-nous tout que nous puissions en rire.

Telle est donc la raison d’avoir la tête si haute?

 

De

 

RollandJr St Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Une journée pas comme les autres

15-06-2018(p)

Par Gérard Teillot de la France

Une journée pas comme les autres

 

Les jours passent inlassablement,

Mais, pouvons-faire autrement ?

Tout débute par le levé du soleil,

Qui se rend-compte de cette merveille ?

 

De pouvoir vivre une journée de plus ?

De profiter de sa santé et d’être repu ?

De pouvoir marcher, rire et surtout aimer ?

N’est-ce pas ce à quoi nous sommes destinés ?

 

Être libre d’être tout simplement,

Sans se soucier qu’à notre heure,

Celle qui nous fait pourtant si peur,

Que nous retournerons vers le néant.

 

En cette journée pas comme les autres,

C’est avec grand plaisir que vos hôtes !

Vous présentent dame délicate et si jolie,

Voici donc votre modèle : la fille du vendredi.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Être beau

Maker:S,Date:2017-12-23,Ver:6,Lens:Kan03,Act:Lar02,E-Y

 

Coupe de cheveux réalisée par Emylie

 

Être beau

 

 

Être beau ?

Qu’est ce que c’est ?

Ne point être affreux ou laid ?

Satisfaire aux critères qui disparaîtront bientôt ?

 

Être beau, c’est être bien dans sa peau.

Resplendir la sérénité le temps d’un jour, d’une nuit.

Être présent là tout simplement en ce temps en cette vie.

Faire fi des gens qui passent leurs chemins au gré des eaux.

 

Être beau, c’est avoir le sourire.

Être capable de voir ses défauts et d’en rire.

Être fier devant la destinée mais humble face aux miséreux,

Car chemins douloureux pénibles à supporter aux nécessiteux.

 

Être beau, c’est être tout simplement.

Tendre notre sourire bien amicalement,

Offrir notre main avec plaisir délicatement,

Tendre notre bras à l’aveugle perdu dans le temps.

 

C’est la richesse d’être,

Sans vouloir disparaître.

C’est savoir regarder autrui,

Et lui dire : Tu es beau toi aussi, mon ami.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Quelle peine as-tu eu ?

20180225_113737

Homme libre ! Homme heureux !

Quelle peine as-tu eu ?

 

Ô tendre mère,

Terre de mon corps,

Façonné avec la pureté de l’or,

Existant par-delà cieux et lointaines mers.

 

Peine et souffrance,

Depuis le jour de ma naissance,

Avec quelques beaux moments de répit,

Que tu as tellement aimé et souvent bien rit.

 

Rire de bon cœur

Afin d’oublier tes craintes et tes peurs,

De ne savoir comment allais-je accepter ma situation.

Ne vois-tu pas combien le temps est pour moi si doux et si bon ?

 

Homme viril et plein de vie,

Qui l’aurait pensé ? Qui l’aurait cru ?

Fils d’Adam échappé de son Paradis perdu,

Vivant l’instant présent qui perdure vers l’infini.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Est-ce trop devant l’éternité?

20171002_1043202 (2)

Est-ce trop devant l’éternité?

 

Je ne pouvais pas faire autrement,

Vraiment inutile de me demander pourquoi,

Il est vrai que cela aurait pu être toi ou moi,

Te voir meurtrie et blessée est un véritable tourment.

 

Je ne pouvais m’empêcher de verser ces quelques larmes,

Les hommes ne peuvent-ils donc pas baisser les armes?

Quel est donc le plus beau  cadeau venu du Ciel ?

C’est celle qui pour nos yeux est la plus belle.

 

Aujourd’hui est un temps parsemé de souvenirs,

Certains nous font pleurer et d’autres nous font rire,

Le temps passe tel les grains de sable dans le sablier,

Jusqu’à cet instant où nous devrions tout quitter.

 

Voilà maintenant cette ultime question,

Celle qui me sauvera mon âme et ma raison,

Avant qu’il ne soit trop tard ! Avant que je ne meurs !

Quel est mon souhait ultime avant qu’arrive mon heure ?

 

Devant les dieux qui sont là-haut dans les cieux,

Je le jure par le sang de mes veines légué par mes aïeux,

Savoir vraiment ouvrir mon cœur à celle qui viendra y habiter,

Est-ce trop demander? Est-ce trop exiger? Est-ce trop devant l’éternité?

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Sur le bord de cette rivière …

20170820_170725

À la découverte de mon pays…

Sur le bord de cette rivière …

 

J’ai rêvé d’un pays de paix,

Où coulèrent le doux miel et le savoureux lait,

Où les gens cultivèrent d’abondantes moissons,

Sur une terre riche de bon grains à profusion.

 

J’ai rêvé d’un grand pays d’amour,

Où les gens vivaient en harmonie depuis toujours,

Où crainte et pleurs n’existèrent que dans le dictionnaire,

Depuis que fut déclarée illégale toutes formes de guerre.

 

J’ai rêvé d’un immense pays tout vert,

Où rire et bonheur en sont les fondements,

Où les gens pouvaient s’émerveiller tels des enfants,

Ce pays existerait, si on le veut, car il est sur le bord de cette rivière.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada