Archives de tags | caractéristiques

L’être humain est curieux par nature

L’être humain est curieux par nature

Bonjour tout le monde,

Eh bien oui, j’ai vieilli d’une année de plus. Une année qui s’ajoute à celles qui m’ont permis de découvrir quelques-unes des facettes de la vie. Il va de soi que la vie possède diverses facettes. De telles facettes sont impossibles de découvrir en une seule existence pour le commun des mortels. Voilà pourquoi nous devons respecter le cheminement de notre prochain. Il doit, en effet, explorer la route de sa vie tout en accomplissant ses réalisations.

Je dois tout de même vous avouer quelque chose d’important à mes yeux. Un aveu qui va certainement vous surprendre. En effet, après avoir réfléchi sur les caractéristiques chez l’être humain, j’ai conclu qu’il est curieux par nature. Mais, attention! Il ne s’agit pas là d’un quelconque reproche à son égard. Bien au contraire!

En effet, c’est grâce à sa curiosité que les plus grandes inventions ont été réalisées. Par exemple, le fait d’avoir découvert l’électricité et le moyen de le transmettre par câbles ont permis à la civilisation de faire un pas de géant. Un pas qui est sans aucune mesure avec tout ce que l’on a connu dans l’histoire moderne de l’humanité. Je pense notamment au simple fait que je rédige le présent texte à l’aide de mon ordinateur personnel dans le confort de mon loyer. Un texte qui serait impossible à publier sans la découverte de l’électricité. 

Cependant, il y a aussi bien d’autres formes de curiosités. Je pense, entre autres, à la curiosité à l’égard de l’autre. Certes, cela peut être malsain même si cela peut aussi être sans méchanceté envers l’autre. Qui d’entre nous ne sait jamais poser cette question :  » que lui est-il arrivé?  » Vous conviendrez que cela est une question qui relève de retenue et, avenant le cas où on ose la poser à la personne concernée, cela doit se faire avec les mots appropriés et avec un respect à son égard.

La curiosité n’a rien de mauvais en soi. Elle est ce qu’elle est tout simplement. Le seul problème réside dans sa finalité. Pourquoi se poser telle ou telle question ? Est-il nécessaire de le faire ou non ? Est-il souhaitable de connaître la réponse ? Et, surtout, quelle en sera la conséquence sur notre vie ? Comme quoi la curiosité requiert en chaque occasion une ligne de conduite qui sert de garde-fou tant à ce que l’on cherche et davantage à ce que l’on fera de notre découverte. 

Merci infiniment de m’avoir lu.

Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada

Cléopâtre

Beauté ultime : Cléopâtre photo par Rick B., Texte de RollandJr St-Gelais Source : https://www.deviantart.com/rickb500/art/Will-we-have-rainbows-Day-after-day-863197957

Cléopâtre

Bonjour tout le monde,

Vous devez savoir que ma passion pour la beauté féminine est une caractéristique de ma personnalité. Une caractéristique dont je n’ai point à en avoir honte. Et pour cause puisqu’une telle passion est empreinte de grand respect. Pourquoi en serait-il autrement, car la beauté n’est pas un péché et la laideur est loin d’être une vertu? D’ailleurs, il est vrai que plusieurs femmes ont marqué l’histoire par leur beauté légendaire.

Parmi celles-ci, la reine d’Égypte Cléopâtre occupe sans aucun doute le sommet du podium des femmes qui ont eu un impact important auprès de leurs contemporains. Impact tellement incroyable que certains groupes musicaux lui ont consacré des chansons ayant connu un certain succès au box-office. Qui plus est! Ne dit-on pas que l’ultime beauté chez la femme est celle qui la rapproche le plus de la légendaire reine égyptienne? En effet, le fait d’avoir les caractéristiques de Cléopâtre, du moins celles qu’on le lui prête, peut faire tourner la tête à bien des hommes. Bon! Je reconnais que je suis du nombre.

Or, pouvais-je omettre une telle réalisation photographique de mon ami Rick B., d’Allemagne? En effet, une telle omission aurait été impardonnable. Oui, il s’agit bien d’une œuvre photographique digne de vous être présentée. Quelle beauté sublime! Une beauté de Cléopâtre, reine d’Égypte.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Angle inversé

Angle inversé
« Angle inversé » Réalisation photographique par David Lebow Modèles ? JenovaxLillith et Ashley Splooshie Avec la permission de JenovaxLillith. https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/Aj3a9828-834035883

Angle inversé

Bonjour tout le monde,

Vous savez que parfois je découvre des réalisations photographiques qui possèdent des caractéristiques hors du commun. Des spécificités qui les font ressortir du lot des œuvres que j’ai eu la chance de contempler au cours des dernières années où ma passion pour la nudité artistique s’est accrue au fil du temps. Une passion qui peut se comprendre aisément par le fait que cela m’a permis non seulement d’admirer des œuvres dignes de mention, mais aussi à développer des amitiés avec des artistes qui partagent la même passion que votre humble serviteur.

Il va de soi que plusieurs des œuvres peuvent m’attirer plus que d’autres par la manière dont leurs créateurs les ont tirées du néant. En effet, n’oublions pas qu’une œuvre existe déjà dans le monde de l’invisible, c’est-à-dire le monde des rêves et des possibilités. Si vous préférez le monde des arts. Dans ce cas, c’est l’artiste qui le sculpte à même son support de travail privilégié. Ici, tous les supports de travail sont bons surtout si l’artiste en question maîtrise bien son art. Bien évidemment que nul ne peut maîtriser son art sans avoir fait des erreurs. Mais comme dit si bien ce proverbe : « C’est en forgeant que l’on devient forgeron. »

Ceci écrit, une question se pose : Pourquoi une telle photo a-t-elle attiré mon regard ? Dit autrement, pour quelle raison j’aime cette photo ? La raison est simple. C’est parce que l’on y trouve un cachet particulier. Un cachet inhérent à l’image même de la nudité. En effet, une telle photo permet aux spectateurs d’inverser les rôles « modèle nu versus photographe ». Cela met en perspective une vérité indéniable de l’existence humaine. C’est que nous sommes tous semblables malgré les vêtements que nous portons. Enfin, c’est mon opinion bien modeste et sans prétention.

En résumé, je peux affirmer avec certitude qu’il s’agit bien d’une superbe photo réalisée avec un soin méticuleux et avec un angle de présentation tout à fait magnifique.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Ces yeux!

Ces yeux!

Dites-moi! Que regardez-vous? Serait-ce mon visage? Mon torse? Mes hanches? Mon sexe circoncis? Mes jambes si différentes l’une de l’autre? Seraient-ce mes fesses? Ou encore mon dos? Je vous offre ce corps si beau et si spécial afin d’y voir ses courbes, ses formes et ses caractéristiques qui lui sont si uniques.

Que puis-je souhaiter vous présenter avec ce corps qui est le mien? Ma fierté d’être ce que je suis; un homme parmi tous les hommes de cette terre. Il aspire au bonheur, à l’amour, à son épanouissement et à entrer en relation avec ses semblables.

Que puis-je espérer vous faire comprendre avec ce corps devant vous? Qu’il est à la fois sexué, fort, flexible et robuste. Sexué car il appartient bel et bien à un genre définit. Fort puisque j’ai su bien l’entretenir aux fils des années en ayant un mode de vie sain et équilibré. Flexible par la pratique d’arts martiaux. Ce qui lui a été plus que salutaire au cours de sa vie. Et, enfin, une robustesse née à la suite de son parcours de vie inédit.

Ces yeux, qui me regardent, qui me dévisagent et qui  s’interrogent afin d’y trouver une réponse à leur existence, se doivent d’entrer en relation avec les miens. Eux aussi vous regardent, vous dévisagent, s’interrogent et désirent plus que tout trouver ses propres réponses à leur angoisse existentielle. Ces yeux! Vos yeux! Mes yeux! Les yeux de l’autre! Tous ces yeux que nous, c’est-à-dire vous et moi, devons affronter pendant votre vie, et ce, du matin jusqu’au soir, nous interpellent tous sans aucune exception dans le plus profond de votre être.

Pourtant, tous ces yeux font en sorte que vous existez, que vous vivez et, par conséquent, que vous pouvez pénétrer même dans l’âme d’autrui.

Bref, je suis parce que l’on me voit.

Le jour où l’on ne me verra plus, c’est parce que je serai enterré.

D’ici-là, je vivrai.

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada