Archives de tags | cuisses

Chaleur dans la nuit

Chaleur de la nuit
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Chaleur dans la nuit

 

J’ai chaud vraiment chaud,
Depuis quelques jours il fait trop beau,
Depuis que tu m’as par hasard rencontrée,
Dans ce lieu inédit, inconnu et si insoupçonné.

 

Tu étais là nu dans le silence à m’attendre,
Alors vers toi je suis allée contre toute attente,
Car de tes yeux j’y ai décelé ton désir de me satisfaire,
Pour être franche avec toi, j’étais curieuse de ton savoir-faire.

 

Sans dire un mot, je t’ai suivi dans cette chambre,
Aux murs couleurs de rouge vif et de cette pierre d’ambre.
Lentement et sans façon devant toi je me suis avec plaisir couchée,
En espérant par tes lèvres douces comme de la pulpe être longuement savourée.

 

Ô chaleur écrasante de la nuit,
De la nuit où semble-t-il les chats sont gris,
Et que toi et moi dégustions les plaisirs de la chair,
Tels de nouveaux amants ne songeant point aux sévices de l’enfer.

 

Chaleur torride de nos corps divinement enlacés,
Chaleur de ta hampe tellement viril qu’en moi tu as planté,
De ses coups semblables à un bélier qu’en moi j’ai tant adorée ressentir,
Jusqu’au bord des larmes d’extase et de jouissance qui ne voulaient plus finir.

 

Sentant tes baisers remontant mes cuisses jusqu’à mon cou,
Tu humais chaque parcelle de mon corps témoignant ainsi que tu en étais fou,
Goûtant avec ta langue ma peau de satin en glissant celle-ci jusqu’à mes lèvres,
N’en pouvant plus, je t’implorais de poursuivre ton chemin car moi montait une fièvre.

 

Une fièvre que toi seul avais le pouvoir de faire toujours monter,
Une fièvre que toi seul savais me guérir en me comblant jusqu’à satiété,
Tu avais le don de me posséder tant mon corps que mon âme en cette soirée,
Tu avais le don de me combler tellement que je souhaitais que ce fut pour l’éternité.

 

Sans cesse je te criais de toujours continuer,
Sans cesse je te dévorais telle une lionne déchaînée,
Je t’abjurais de déverser en-moi ton suave élixir d’amour et de vie.
Afin que je puisse me rappeler de cette chambre et de cette chaleur dans la nuit.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Ce que j’aimerais

Ce que j'aimerais
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de Poème écrit par RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Ce que j’aimerais

 

Ce que j’aimerais être cet ourson,
Afin d’être dans tes bras me faire câliner,
Être dans tes bras et me faire tendrement cajoler,
Quel rêve un peu osé que je fais à en perdre la raison.

 

Ce que j’aimerais dormir avec toi,
Tu seras tellement bien colée contre moi,
Je t’écouterai me raconter tous tes petits secrets,
Et je te promets parole d’ourson que je garderai à jamais.

 

Ce que j’aimerais t’accompagner dans tes suaves rêves,
Surtout lorsque j’entends les gémissements sortir de tes lèvres,
J’imagine à peine de quoi il est question en t’écoutant prononcer son nom,
Car ce prince charmant semble avoir fière allure, grande beauté et noble renom.

 

Ce que j’aimerais goûter ce nectar qui sort d’entre tes cuisses,
Et qui les rend à première vue si brillantes et si lisses,
Ce doux nectar qui coule telle une rivière en été,
Ha ! Ce que j’aimerais être ton bien-aimé.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

J’imagine

Noble Roro 2

Toutes les oeuvres de cet article sont de Noble Roro.

J’imagine

Bonjour tout le monde,

Vous savez probablement déjà que je discute en maintes occasions avec des artistes qui oeuvrent  principalement, mais pas exclusivement, dans le domaine de la nudité artistique. Un tel domaine peut être travaillé, développé et présenté sous diverses formes telles que la peinture, la photographie et la sculpture ainsi que, c’est le cas présent, le dessin. La grande majorité de ces artistes sont professionnels et possèdent une expertise fort enviable.

Noble Roro 3Mon plus grand bonheur consiste dans le fait que plusieurs de ces artistes m’autorisent à utiliser leurs réalisations afin de pouvoir rédiger des articles sur l’ensemble de leurs oeuvres. Oui, je le sais très bien qu’ils me privilégient grandement en m’octroyant une telle permission. Combien de modèles nus ont la chance d’échanger avec de tels artistes, de se mettre dans la peau du dessinateur ou du peintre lorsqu’il se trouve derrière sa toile et qu’il contemple son modèle en tenue d’Adam et Ève ? Personnellement, je prend un certain plaisir à essayer de deviner telle ou telle partie de mon anatomie qu’il dessine lors de mes séances de nudité artistique. Est-il captiver par mon dos, mes cuisses, mon visage, mes yeux dont plusieurs semblent être obnubilés par mon regard ou encore, pourquoi pas ?, mes bouts de bras ou bien mon sexe. Avouons-le ! Bien des préjugés vagabondes de nos jours voulant qu’un homme vivant avec un handicap ne soit pas, et surtout ne peut pas, être sexué.

21208414_1274496212660990_627200725_nCependant, en ce qui concerne l’apport de la gente féminine dans une séance de nudité artistique, force est d’avouer que cela m’intrigue quelque peu. Que de questions ? Que de sous-entendus ! Et que d’images me reviennent à l’esprit lorsque je revois en pensées la scène de la magnifique dame nue être dessinée par son bel amoureux à bord du Titanic.  Peut-il naître un sentiment amoureux entre l’artiste et son modèle ? Peut-il avoir des rêves de faire vie commune ou bien de vivre une union libre suite à de nombreuses séances entre lesdits artiste et modèle nu ? Quel sentiment naisse lorsque l’artiste découvre pour la première fois un modèle nu féminin d’une grande beauté ?

21078509_1274042049373073_3474253507019096359_nIl est évident que le genre humain est et sera toujours ce qu’il est, c’est-à-dire un être vivant à la recherche de son égal afin d’échanger tant aux plans psychologique, émotionnel, philosophique qu’amoureux. Pourquoi en serait-il autrement pour l’artiste et son modèle ? D’ailleurs, d’illustres artistes-peintres et sculpteurs ont entretenu des liens amoureux avec leurs modèles durant leurs relations professionnelles. J’imagine voir naître un tel amour dans le regard de l’artiste-peintre à chaque coup de pinceau lorsqu’il transpose la nudité de sa bien-aimée,  alors qu’il garde en son cœur son amour secret, sur la vierge toile. Une virginité effleurée par les couleurs choisies en cette occasion.

J’imagine tant de chose mais surtout le plaisir divin que doit ressentir l’artiste de voir que son modèle lui fait l’honneur d’immortaliser sa fragilité par sa nudité. Fragilité et nudité seront le thème de mon prochain article.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

L’importance de la pose…

magic_of_women_by_jrekas-dajl48p

Avec la courtoisie de JREKAS

L’importance de la pose…

Bonjour tout le monde,

Il me fait grandement plaisir de poursuivre ma série de publications sur certaines réalisations de nudité artistique présentées à la fois par des photographes hors-pairs et par des modèles vraiment extraordinaires au sein du site de partage deviantArt. Il va de soi qu’une telle série de publications renferme une panoplie de thématiques liées au domaine du nu. Des thématiques aussi variées les unes que les autres. Il est vrai que mon expérience en tant que modèle nu pour des artistes et des écoles d’arts m’est une aide plus que considérable dans ma réflexion au sein de mes rédactions. Oui, je sais bien que plusieurs personnes ont une expérience plus riche, plus diversifiée et plus approfondie que celle de votre humble serviteur. Quoiqu’il en soit! Nul ne peut enlever ce que j’ai accompli jusqu’à maintenant dans ce domaine artistique.

Vous le savez déjà, j’ai eu la chance incroyable de travailler en tant que modèle nu avec la talentueuse Philactère au sein même de son atelier de Montréal. Une séance qui a été plus que bénéfique dans mes connaissances en ce domaine. En effet, j’y ai appris toute l’importance de la variété des poses au sein des séances artistiques sans oublier de ne pas craindre d’oser tenir des poses que je qualifierais de « non-conventionnelles ». C’est-à-dire des poses que l’on ne penserait jamais réaliser dans la vie de tous les jours. Fini l’époque de la toute innocente Joconde et de son sourire mystérieux, de la pudeur imposée par la pression sociale et la répétition incessante des positions lors des ateliers. L’art par définition ose tout simplement.

Le modèle nu possède un corps lequel devient son outil de travail. Un outil qui doit être maitrisé à la perfection mais avec un esprit de passion véritable qui anime chaque parcelle, je devrais même écrire chaque atome, de son physique. Ressentir chacune des parties de son corps, épouser les courbes, s’imbiber de chaque goutte de sueur qui coule le long de son dos, de ses cuisses, de son front et ainsi de suite. Autrement dit, l’esprit et le corps et l’âme composent une trinité perçue, vécue et transposée par les artistes.

Quoi de mieux alors de « oser pour oser » afin de faire ressortir cette fameuse trinité dite « artistique » aux yeux de ceux et de celles qui assistent à une telle séance? Oser présenter avec un angle d’approche jamais fait jusque-là! Outrepasser les attentes afin de se surpasser soi-même! Et pour faire court, être satisfait de son travail. Quel un athlète avant de gravir les marches sur le podium, le modèle doit donner son meilleur afin d’impressionner le grand public. Un public juxtaposé dans les yeux des gens présents au sein de l’atelier.

J’ai donc choisi cette magnifique photo pour illustrer mes propos. Oui, j’adore le résultat puisque d’une part, l’on peut y déceler la recherche de l’excellence à la fois par le modèle nu et par le photographe et que d’autre part, que la volonté d’aller au-delà de ce que l’on est habitué de voir dans ce domaine se manifeste de manière bien perceptible mais de grande douceur. Je ne peux nier aussi le fait que la beauté de ce corps rend la présentation des plus agréables sans pour autant verser dans un quelconque voyeurisme. Qui plus est! La luminosité ambiante témoigne d’un grand sens professionnel du photographe.

La qualité de la photo parle d’elle-même. En effet, tout y est parfait. l’ombrage sur certaines zones rend la luminosité plus attrayante sur les autres. C’est le cas de l’arrière de la cuisse gauche, des dessous des pieds et du ventre ainsi que l’intérieur de la fesse gauche qui de manière globale accentuent la vivacité bien présente au sein de la poitrine, des bras et des jambes. De plus, les quelques tatouages peuvent passer inaperçus si on y prête guère attention tellement ils se fondent dans l’oeuvre réalisé de main de maître. Ce qui démontre bien que le choix de cette pose dite « non-conventionnelle » a été fort judicieux dans l’optique d’aller plus loin que les normes souvent imposées en arts.

En terminant cet exposé, je tiens à remercier JREKAS qui m’a donné sa permission d’utiliser cette photo au sein de mon blogue sans oublier mon profond respect envers son modèle féminin. Bravo à vous deux! Dans un souci d’honnêteté intellectuelle, j’ai ajouté en annexe un lien menant directement sur son compte devianArt.

Merci de m’avoir lu!

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

DeviantArt de JREKAS:  http://jrekas.deviantart.com/