Archives de tags | principes

La vie est le reflet de ce que tu as au plus profond de toi.

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

La vie est le reflet de ce que tu as au plus profond de toi.

Savez-vous ce que j’aime de la vie ? C’est d’y trouver de tout et notamment de faire la rencontre de gens ayant des opinions martelées, tel un métal chauffé à blanc par un forgeron dans son atelier, par leurs expériences. Il y a aussi que rien n’est définitif en ce monde. Ce que l’on tient pour acquis peut soit changer, soit disparaître à tout jamais.

Il est un fait que nous passons par des étapes différentes au cours de notre existence. L’enfance est celle de la découverte graduelle du « petit Univers » qui nous environne. Un entourage qui se résume à peu de chose près à nos parents, à notre famille immédiate et à la maison domestique ainsi qu’aux institutions éducatives et parascolaires. L’adolescence est la plupart du temps une série de remise en question des principes et des valeurs inculquées par nos proches tout en étant l’acceptation plus ou moins subtile des normes et des préceptes véhiculées par nos pairs. Il en est ainsi de la période de la maturité où nous nous affirmons notre individualité à l’égard du milieu ambiant. Et que dire du troisième âge ? Encore là, il arrive souvent que des questionnements sur notre parcours apparaissent au fil du temps.

Cela me fait penser aux forêts d’arbres feuillus durant les quatre saisons. À la naissance du printemps, tout prend vie de manière graduelle. Peu à peu, la beauté des bois émerge dans toute sa splendeur. Un apogée qui se concrétise au cours de l’été. Puis, petit à petit, le soleil annonce, par les couleurs de l’automne, le déclin des forces de la nature qui cèderont leur place à la faiblesse de l’hiver. Une saison où tout, du moins en apparence, semble inerte.

La vie me fait aussi penser à un arc-en-ciel versicolore. Ces teintes reflètent nos sensations face aux aléas selon les moments vécus. Il va de soi qu’en règle générale, on n’éprouve guère des émotions semblables devant une naissance d’un bébé souhaité depuis longtemps qu’envers le décès d’un proche avec qui on était attaché. Chaque personne possède, vous en conviendrez, sa perception de l’existence humaine. Certaines peuvent la visualiser positivement tandis que d’autres la verront négativement.

En ce qui me concerne, j’ai choisi de la découvrir avec les yeux de mon cœur. Bien sûr, il y a tant de beauté en cette vie, même dans des circonstances parfois tristes, que je ne peux faire autrement que de l’apprécier. Il y a un secret à cela et j’ai le plaisir de le partager avec vous. Il se résume à ceci : « Ne vois pas la vie comme tu voudrais qu’elle soit. Regarde-la pour ce qu’elle l’est. En effet, elle est le reflet de ce que tu as au plus profond de toi. L’accepter, c’est aussi se reconnaître soi-même ».

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Et voilà

Et voilà Texte par Rolland Jr St-Gelais Photo par Gb62da d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Et-voila-866149802

Et voilà

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que tout va pour le mieux pour vous et pour vos proches. Pour ma part, je dois reconnaître que ma vie est magnifique. En effet, rien au monde ne me rend plus heureux qu’être bien au chaud et en compagnie de ma belle princesse Goldy. À cela s’ajoute la rédaction d’articles sur mon blogue artistique, la chance d’écouter de la musique à longueur de journée et de profiter de la précieuse collaboration d’artistes qui enrichissent par leurs réalisations mon blogue. Il y a tant d’autres choses qui viennent agrémenter mon quotidien que j’en aurais pour bien des heures à vous les mentionner.

Toutefois, j’avoue que le fait d’avoir la foi en Dieu est pour moi une source inépuisable de joie et de paix intérieures. Une joie et une paix qui n’ont aucun prix tellement elles animent ma vie au quotidien. Oui, j’ai foi en un Dieu d’amour. Un amour différent de ce dont on imaginer en ce monde. Mais, j’ai aussi la foi en la vie. Une vie qui commence bien avant notre naissance et qui se poursuivra sous une forme différente après notre existence actuelle. Une vie qui a été créée pour se manifester sur cette terre et qui se manifestera de nouveau à l’occasion de la Parousie.

Oui, c’est un fait. Je suis chrétien de tradition catholique. Je suis fier de l’être, et ce, pour trois raisons. En premier lieu, le christianisme a été du fait de sa notion de sacralité de l’être humain à l’origine des droits de l’Homme. En deuxième lieu, du fait de ses nombreux emprunts à la langue grecque riche de tant de nuances et de définitions propres aux philosophes, emprunts hérités de ses liens avec l’orthodoxie orientale, le christianisme a eu un apport considérable en ce qui concerne la définition de la notion de « personne ». En effet, une telle notion a servi à élaborer la doctrine fondamentale de la foi chrétienne qu’est la Sainte Trinité. En dernier lieu, par les principes enseignés par Jésus de Nazareth, le christianisme est à l’origine de bien des œuvres que l’on qualifierait aujourd’hui « d’œuvres humanitaires ».

Ma foi en Dieu et en la vie s’accompagne de mon espérance en un avenir meilleur. Certes, ma foi ne fait pas de votre humble serviteur un être aveugle face à tout ce qui se passe actuellement. Cependant, il y a en moi cette petite lumière, telle celle de la boîte de Pandore, qui me rassure en me disant au plus profond de mon cœur que l’humanité en a vu bien d’autres. Vous n’avez qu’à consulter les livres d’histoire pour vérifier mes dires.

Bref, il me suffit de peu de choses pour être véritablement heureux. Un bonheur qui ne s’achète pas, mais qui se vit au quotidien. Je vous souhaite de trouver au plus profond de votre être ce qui fait vraiment votre bonheur. Que ce bonheur vous accompagne chaque jour de votre vie.

Merci de m’avoir lu.

Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada

Une très belle journée à la fois patriotique et artistique

Une très belle journée à la fois patriotique et artistique

Bonjour tout le monde,

IMG_20190623_130735J’espère que vous allez bien et que votre début de saison estivale se déroule selon vos attentes. Pour ma part, j’ai eu la chance de vivre une célébration tant patriotique qu’artistique haut en couleurs. En effet, je suis allé assister aux activités de la St-Jean-Baptiste, communément appelé Fête nationale du Québec depuis 1977 dans ma belle province, ce dimanche 23 juin. Et, je dois dire que j’ai été agréablement surpris à maints égards.

Tout d’abord, je dois avouer que je suis à la foisIMG_20190623_101419 patriotique et nationaliste. J’aime autant la terre où je suis né que l’ensemble du peuple qui y vit depuis des générations. Le peuple québécois est fier de ses racines tout en étant tourné vers l’avenir. C’est aussi un peuple attaché à ses principes tout en étant ouvert à la différence et au respect d’autrui. Un respect qui doit aller dans les deux sens. Un peuple qui désire garder sa culture, sa langue et ses traditions lesquelles ont pour fondement la recherche de la paix. À ce sujet, saviez-vous que le Québec est l’une des rares nations, peut-être même la seule, où l’amour est la pierre d’angle de l’œuvre de son auteur ? Un auteur natif de la même région que votre humble serviteur qu’est la côte-nord et j’ai nommé Gilles Vigneault.

Bref, cette journée revêt pour moi une importance capitale en tant que membre de la seule nation francophone en Amérique qui possède ses institutions politiques et ses principaux leviers économiques tout en promouvant la beauté de la langue française.

IMG_20190623_143401Ensuite, les festivités auxquelles j’ai assisté m’ont permis de découvrir un trio musical aux talents formidables. À vrai dire, cela faisait longtemps que je n’avais pas entendu des chansons aussi bien jouées par des artistes de Québec. Des voix féminines sublimes, des chansons chantées de manière à la fois simple et remplie de chaleur humaine, le tout accompagné très sobrement. Le résultat a été fort respectable. J’ignore si vous le saviez, mais je ne rate jamais l’occasion de discuter avec les artistes quand ces derniers veuillent bien m’accorder quelques minutes de leur précieux temps. C’est ainsi que j’ai eu la chance de rencontrer les membres féminins du trio musical connu sous le nom de Barbara Tempête tout de suite après leur spectacle.

Quelle belle chaleur humaine qui se dégage dans lesIMG_20190623_153018 yeux de ces charmantes dames ! Quelle gentillesse qui se manifeste dans chacune de leurs paroles et quelle courtoisie sublime qui s’exprime dans leur attention qu’elles eurent envers votre humble serviteur ! À vrai dire, ce fut l’un de mes plus beaux moments de la journée. J’ai tellement aimé leur prestation que je profite de cet instant pour vous présenter une vidéo réalisée par ce trio au sein même de mon blogue artistique dédiée à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie ainsi que par un phénomène de ricochet aux découvertes que je fais dans ma vie. Une vie remplie de belles surprises.

IMG_20190623_160847Enfin, comment puis-je passer sous silence la présence formidable d’un trio féminin d’origine amérindienne, plus précisément de la nation huronne-wendat, qui vit dans la grande région de Québec ? Est-il utile de vous expliquer que sans l’aide inestimable des amérindiens la présence du peuple québécois aurait été léguée aux oubliettes de l’histoire ? En effet, ils ont été présents à chaque fois où les canadiens-français, le nom que nos ancêtres portaient fièrement, avaient besoin d’eux. D’ailleurs, les relations entre les québécois et les amérindiens vivant sur les terres qui allèrent devenir le Québec ont été plutôt positives. On ne peut pas en dire autant des relations amérindiennes et de l’envahisseur britannique. Mais, c’est une autre histoire.

La prestation de ce trio huron-wendat a été faite sousIMG_20190623_161032-ANIMATION la forme de danses traditionnelles. Non seulement, la foule présente a eu droit à un petit cours de spiritualité amérindienne mais elle a eu l’opportunité de participer elle-même à l’une de ces danses. Je dois lever mon chapeau pour ces dames costumées en habits traditionnels aux couleurs flamboyantes et qui ont su maintenir l’attention des gens présents sur les lieux. Ce fut pour moi un moment inoubliable car, rappelons-le, je suis originaire de la ville de Sept-Îles où vit deux importantes communautés amérindiennes.

Je vous remercie de votre attention et bonne fête nationale aux Québécoises et aux Québécois tant de souche que d’adoption.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Être heureux, c’est d’être en paix avec soi-même.

31761911_2167999616550721_999999795328188416_o

Réalisation extraordinaire de mon ami Joël Pèlerin (Photographe)

Être heureux, c’est d’être en paix avec soi-même.

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que la saison printanière soit belle. De mon côté, la vie est tout simplement magnifique et ce, pour diverses raisons qui à ma grande surprise m’étonnent par leur simplicité. En effet, j’ai longuement réfléchi sur ce qui fait réellement mon bonheur actuel. Aurais-je gagné un gros lot à la loterie nationale, remporté un prix d’excellence ou bien trouvé le grand amour ? Rassurez-vous ! Ce n’est strictement pas le cas.

Bon ! Il est vrai que l’on souhaite gagner un jour ou l’autre un montant à la loterie afin de pouvoir se gâter et, dans le cas échéant, gâter nos proches. Il est aussi intéressant de remporter un prix ou une quelconque forme de reconnaissance pour ce que nous faisons auprès de nos pairs. Encore-là ! Si cela n’est pas le cas, rien ne nous empêche d’être heureux. Pour ce qui est du grand amour ? Pourquoi pas ? Tout est possible dans la vie. D’ailleurs, j’ai déjà aimé et je continuerai d’aimer même si parfois l’amour fait mal.

À vrai dire, la base fondamentale du véritable bonheur est sans contredit d’être en paix avec soi-même. C’est-à-dire de vivre selon nos valeurs, nos principes, nos propres attentes face à notre vie et uniquement la nôtre. Nos valeurs nous ont certes été inculquées par nos proches, en particuliers nos parents, mais aussi par ceux et celles qui nous ont entourés durant notre enfance et adolescence. Ne dit-on pas que ça prend un village en entier pour élever un enfant ? Pour ce qui est de nos principes, ces derniers sont plus souvent qu’autrement façonnés par notre expérience de vie laquelle se termine seulement lorsque nous rendons notre dernier souffle. Et pour ce qui est de nos attentes face à la vie, elles peuvent varier de manière considérable selon les circonstances auxquelles nous nous retrouvons.

En ce qui me concerne, je ne remercierai jamais assez Dieu pour la beauté de ma vie actuelle. En effet, j’en ai pris conscience notamment par une petite anecdote qui m’est arrivé aujourd’hui même. En effet, quel bonheur extraordinaire que je ressens lorsqu’une chauffeuse de bus me dit qu’elle est vraiment de me voir monter à bord. Quel plaisir de discuter de nos cheminements de vie respectifs ! Et, en ce qui regarde ma passion en tant que modèle nu, elle trouve cela formidable que je puisse m’accomplir dans un domaine où peu sont appelés et où encore bien peu y trouvent leur voie. C’est un petit velours qui me fait beaucoup de bien.

Oui, pour moi, c’est ça être heureux : Être en paix avec soi-même. Une paix que l’on peut apporter aux autres souvent sans que nous nous en rendons-compte. Voilà pourquoi, je peux dire que je suis … heureux. Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Pour bien débuter la semaine

Pour bien débuter la semaine :

le rosaire chanté en grégorien

Bon début de semaine tout le monde,

22853288_2020246764873090_4666011950016209162_nJ’espère de tout mon coeur que vous allez bien et que la vie soit bonne et belle pour vous. De mon côté, j’ai passé une journée dominicale réellement divine. En effet, comme à l’habitude, je suis allé à la célébration eucharistique en l’église St-Roch de Québec afin d’assister à ladite cérémonie comme je le fais depuis l’âge de mes 15 ans.

Fait étonnant ! N’oublions pas qu’à cet âge, nous avons tendance à se révolter de tout et de rien. Que voulez-vous ? C’est la période des remises en questions de la plupart des valeurs, des principes et du mode de vie inculqués par nos parents et ce, avec la meilleure volonté qu’ils eurent. De mon côté, ma foi chrétienne de tradition catholique a été jusqu’à maintenant plus que salutaire sur le chemin de ma vie.

Il va sans dire que ma passion pour le domaine18787894_10154940127833462_1862696579_n artistique m’a amené dernièrement à m’interroger sur la beauté des chants grégoriens. Ces chants dont les moines et les religieuses psalmodièrent en choeur dans leurs monastères, un peu comme pour protéger leurs contrées contre toutes formes de menaces tant intérieures qu’extérieures. Je me suis questionné durant la célébration eucharistique de ce dimanche à savoir : pourquoi n’y aurait-il pas quelques articles sur ce domaine musical que sont les chants grégoriens au sein de mon blogue artistique ? Après tout, notre civilisation est plus que tributaire du rôle qu’a joué le catholicisme dans l’émergence des arts. Est-il utile de vous rappeler que la cité du Vatican regorge de trésors d’une valeur inestimable ?

18763185_10154940138013462_1152071160_nBref, c’est afin de palier à cette lacune que j’ai décidé de publier au fil des semaines à venir des articles sur l’art religieux dont l’église catholique s’est servi pour d’une part, évangéliser l’Europe et, d’autre part, être garante des valeurs fondamentales qui servirent de tremplin à la plupart de nos institutions d’enseignement, de charité et d’hospitalité, voire ici les premiers asiles et hôpitaux dédiés aux moins nantis et des rejetés.

Oui, les chants grégoriens méritent de manière indéniable d’occuper une place hautement digne afin de reconnaître tant leur beauté que leur sacralité dans le domaine artistique. Les ignorer consisterait à les envoyer dans les limbes de l’histoire, de notre histoire. Ne l’oublions jamais.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada