Archives de tags | goûts

Le tami de la patience

Le tami de la patience

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que le début du mois de décembre soit agréable pour vous. De mon côté, je dois avouer que tout va au-delà de mes attentes. Des attentes en lien direct avec une séance photo de nudité artistique. Une séance qui  a eu lieu ici même à Québec, et ce dans mon appartement. Certes, ce n’était pas la première fois qu’une séance photo a eu lieu dans mon havre de paix. En effet, l’une de mes premières activités en tant que modèle nu pour des écoles d’arts, des ateliers en art et des photographes a bel et bien eu lieu entre les murs de mon appartement.

Pour se faire, toute une  équipe avait collaboré dans la réalisation d’une séance photo des plus originales dont quelques-unes d’entre elles sont plutôt réservées pour un public averti. Ce fut pour votre humble serviteur une expérience qui lui a permis d’aller de l’avant dans ce domaine. Se trouver nu devant une caméra est loin d’être évident pour le commun des mortels même si aucune photo à connotation sexuelle  s’y retrouve. Il en est de même pour l’auteur de ses lignes.

MariettePour ce qui est du déroulement de la séance photo en ce lundi 2 décembre 2019, je  peux vous jurer qu’elle a dépassé mes attentes. La chaleur humaine des personnnes présentes en ces lieux, l’harmonie qui  existait entre elles et le respect mutuel entre les parties ont fait de cette journée l’une de mes plus belles expériences vécues à ce jour. Tout a été impeccable du début jusqu’à la fin. Une fin heureuse puisqu’elle se termina par des accolades sincères. Cependant, il m’est impossible  d’en dire plus pour l’instant. En effet, trois modalités doivent être respectées avant la publication d’articles sous formes de proses ou bien de poésie. Deux types d’écriture qui font mon petit bonheur au quotidien. Il va de soi que bien d’autres passions enrichissent ma vie. Une vie qui, avec ses hauts et ses bas, est pour moi tout à fait formidable. 

La première modalité est de respecter un protocole de travail établi entre la photographe , qui est en l’occurence Phylactère, et votre humble serviteur. La seconde est d’être capable de trouver les fils conducteurs à partir des photos réalisées aujourd’hui. Il sera aisé de les définir mais beaucoup moins de faire un tri approprié de l’ensemble des photos tellement elles sont à la fois magnifiques et nombreuses. Il y en a pour tous les goûts. Croyez-moi sur parole! La dernière est tout simplement savoir quoi écrire et surtout comment l’écrire. En effet, les mots ressemblent  souvent à des gouttes de pluie qui ruissellent sur les parois de mon cerveau. Seule l’utilisation salvatrice du tami de la patience pourra arriver à purifier mon esprit  afin d’en faire sortir la justesse des mots, tels des diamants de grande valeur, qui feront sortir toute la beauté du travail accompli en ce lundi 2 décembre 2019. Ce qui ne m’empêche absolument pas de remercier Phylactère, sa mère qui a bien voulu l’accompagner et une amie de Québec qui a voulu assister à ladite séance. Et je nomme par son pseudonyme Viktoria.

Bref, soyez patients. Vous  ne le regretterez pas. Promis !

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Quand la nudité peut servir à une bonne cause

Quand la nudité peut servir à une bonne cause

Bonjour tout le monde,

Bon nombre d’entre vous doivent certainement se questionner à savoir si la nudité peut être utilisée afin de sensibiliser la population à des causes nobles. Il est vrai que nous assistons de manière sporadique à des manifestations de groupes, notamment féministes, où la nudité sert d’agent de provocation. Une provocation qui, loin d’être un instrument utile pour l’avancement d’une quelconque cause, détruit la portée même du message. Je ne crois pas qu’il soit ici nécessaire de faire mention de ces groupes puisqu’une recherche plus ou moins approfondie sur le web de votre part est amplement suffisant pour en répertorier quelques-uns d’entre eux.

Cependant, la nudité peut devenir un agent communicateur fort intéressant lorsqu’elle est utilisée de manière raisonnable et à bon escient. Par ailleurs, quelques-unes des oeuvres vidéos où la nudité est présente sont de véritable chef-d’œuvre. Je pense entre autres à l’une des vidéos de Miley Cyrus dans laquelle son corps magnifique y est présenté de manière tout à sublime. Bon ! Je reconnais qu’à chacun ses goûts. J’ajouterai tout de même que contrairement à la maxime populaire, les goûts se discutent très bien, mais ils ne s’imposent pas.

Ceci écrit, il me fait plaisir de partager avec vous une vidéo mettant en vedette un apiculteur londonien qui s’est mis à nu tant de corps que d’âme afin de sensibiliser les gens à l’importance de protéger les abeilles. Personnellement, je trouve cette idée loin d’être farfelue car ces dernières sont le vecteur majeur de la pollinisation des fleurs sources des fruits qui nourrissent la population mondiale. C’est un triste constat de voir que les abeilles disparaissent inexorablement du paysage tant urbain qu’agricole.

Disparition causée en particuliers par les pesticides et la pollution. Est-il trop tard pour éviter leur disparition de la surface de la terre ? Je ne crois pas. Mais, il serait grand temps de mettre l’épaule à la roue et d’agir en conséquence.

Bravo mille fois à ce londonien pour cette initiative fort originale et faite avec bon goût et avec classe. Je tiens à préciser que cet article est inspiré d’une parution au sein d’un journal web. Le lien est donné en annexe du présent article.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Lien : https://www.huffingtonpost.fr/2019/03/22/un-apiculteur-anglais-pose-nu-avec-ses-abeilles_a_23698777/?ncid=other_twitter_cooo9wqtham&utm_campaign=share_twitter

Les goûts et les couleurs se discutent.

Les goûts et les couleurs se discutent.

Bonjour tout le monde,

20171129_154119Comment allez-vous en cette période de la mi-janvier ? Avez-vous l’occasion de profiter de la belle saison hivernale ? Pouvez-vous pratiquer une quelconque activité propre à cette saison magnifique ? Préférez-vous, au contraire, les activités intérieures afin de combler vos moments de loisir ? Pour ma part, je suis plutôt porté à meubler mes temps libres, si je ne compte pas les heures que je passe à enrichir mon blogue artistique par mes nombreuses publications, en assistant soit à des présentations cinématographiques ou bien, plus rarement, à des soirées théâtrales ou encore, à des matches de hockey qui constitue notre sport national au Canada. Je sais bien que chacun d’entre nous préfère une activité qui puisse le satisfaire. Après tout, les goûts et les couleurs ne se discutent pas.

Mais, est-ce bien le cas ? En ce qui me concerne, il est fondamental que20171129_150920 les goûts et les couleurs puissent se discuter et même que nous pouvons le faire très bien. C’est d’autant plus le cas en ce qui touche le monde artistique, à priori la nudité artistique. D’ailleurs, sans de telles discussions, l’art perdrait à la fois de son mordant, de sa recherche d’excellence et de son ouverture sur le monde environnant. À la limite, j’oserais même ajouter que sans cette possibilité de discuter des « goûts et des couleurs », les arts perdraient leur raison d’être qui est de susciter l’intérêt dans l’intimité de la personne. Il est toutefois primordial de retenir que le respect  un pré requis, et ce en tout temps et en tout lieu, dans les échanges afin de justement faire avancer le domaine artistique telle que soit son orientation.

26231811_338498853299665_6067423322810350198_nIl est certes facile de critiquer pour le simple plaisir de le faire. Cependant, il est bien d’avoir à l’esprit que ce que nous trouvons un tant soit peu fade, sans saveur, dénué d’intérêt selon nos critères personnels peut être perçu comme une oeuvre remarquable selon des points-de-vue diamétralement opposés aux nôtres. Il en est ainsi des oeuvres présentées dans certains groupes présents sur les réseaux sociaux tels que, pour ne pas le nommer, Facebook. Tout le monde a le droit indéniable de ne pas aimer telle ou telle réalisation artistique présentée sous quelconque support que ce soit. Mais, dans ce cas, il me semblerait d’une grande utilité de le faire d’une manière à exprimer certes ce sur quoi on est en désaccord mais en mettant aussi l’accent sur les points positifs que l’on peut découvrir au sein de l’oeuvre concernée. En d’autres  mots, une critique peut être réalisée de manière positive et négative. C’est dans une telle optique, un peu comme la nécessité d’avoir deux jambes pour avancer sinon on risque de tomber sur le cul, que la possibilité de découvrir des voies tout à fait inconnues jusque-là se fera de manière libre et sans crainte d’être mis à l’index.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Le cosplay: Un art à découvrir et à redécouvrir

14606455_10154141722377523_6470703110600415180_n
Harley Quinn

Le cosplay:

Un art à découvrir et à redécouvrir

Bonjour tout le monde,

14681701_10154141730232523_2996975112496131039_nJ’espère que vous allez bien. Pour ma part, la vie est belle et mes recherches sur des sujets en lien avec les thèmes principaux de mon blogue artistique va bon train. En effet, il me fait plaisir de vous annoncer que j’ai fait la découverte de quelques véritables bijoux qui sauront, j’en suis convaincu, vous plaire au plus au point. En effet, j’ai eu la chance d’aller à la convention du « Comicon de Québec » en ce samedi après-midi. Ce qui m’a permis d’une part, de renouer avec cet art particulier qu’est le cosplay et d’autre part, de réaliser des photos vraiment extraordinaires.

Oui, le cosplay est sans contredit un art qui mérite d’avoir sa place au sein de mon14720495_10154141722557523_6341535160634436159_n blogue puisqu’il s’agit d’un aspect très en vogue auprès d’un public qui, croyez-moi sur parole, n’a pas d’âge. Qui plus est! J’ai été témoin d’une créativité quasi sans illimitée chez bon nombre des «Cosplayers» présents à cette convention haute en couleur. À vrai dire, j’y ai vu de tout et pour tous les goûts. Et, savez-vous quoi?, j’ai tout simplement adoré çà. Quels costumes grandioses! Quelle belle variété! Et surtout, quelle chance de pouvoir rencontrer des « Cosplayers » de niveau international.

14670873_10154141544467523_3331992250316881799_nC’est ainsi que votre humble serviteur a eu l’opportunité de se faire photographier en compagnie d’une « Cosplayer » de renommée internationale vivant dans l’état de la Californie aux Etats-Unis. Une femme tout à fait charmante et vraiment très agréable avec qui discuter même si nos sujets de conversation étaient plutôt limitées dans le temps alloué pour l’entrevue et par le fait qu’il était de mise de nous en tenir au monde du cosplay. Fait intéressant à noter! Elle m’a expliqué qu’elle était attirée par ce domaine depuis sa plus tendre enfance. D’ailleurs, c’est sa grande mère, d’origine amérindienne, qui l’a initié au milieu artistique en lui confectionnant des habits. Sa passion a sans cesse continué au fil du temps. Une passion qu’elle a réussie à raviver en moi, votre ami de Québec. Bref, elle mérite bien son nom d’artiste de Ireland Reid.

C’est à suivre…

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada