Archives de tags | splendeur

C’est le mois de mai

Mois de mai
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

C’est le mois de mai

 

C’est le mois de mai,
C’est le mois le plus beau,
C’est le mois de Marie,
Allons chanter un chant nouveau.

 

Ho que oui ! Quel joli refrain !
Que chantèrent nombreux chrétiens,
À une dame qui a vécu jadis en ce mois,
Où en la vie, on y retrouve une véritable foi.

 

C’est le mois de la renaissance,
Où je repends de mon être sa conscience.
Mois où les bourgeons des fleurs apparaissent,
Et que les vents d’hiver de nos souvenirs disparaissent.

 

C’est le mois où de nouveau la nature éclose,
Et que les amoureux sortent de leurs chambres portes closes.
Pour ma part, juchée du haut du ciel bleu de Cologne ensoleillée,
Je présente la splendeur de mes seins à la beauté de la vie afin de la saluer.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Tous mes respects

Blue light
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Tous mes respects

Cette photo est probablement la plus réussie tant au plan de la beauté, de l’excellence et de la simplicité de toute la collection réalisée par mon ami et collaborateur Rick B. d’Allemagne. Quoi de plus beau que le bleuâtre du sein féminin ? Un bleu qui invite à embrasser ce mamelon avec tendresse et passion. Je lui fais toutes mes félicitations tant pour lui que pour son modèle qui a accepté d’offrir la vulnérabilité de sa nudité afin de rendre possible cette oeuvre d’art exceptionnelle. Vous serez d’accord avec votre humble serviteur qu’il s’agit d’un pur délice pour les yeux, tant féminins que masculins, qui savent apprécier la beauté là où elle se trouve.

Je profite de l’occasion pour partager avec vous ce que cette photo suscite en moi. Je dirais tout d’abord, qu’elle suscite le respect. Un respect envers ce modèle qui a su de manière naturelle offrir à la fois sa beauté féminine mais aussi la beauté inhérente de ce sein. Une beauté magnifiée par la projection de la couleur bleue sur celui-ci. Une projection qui est mesurée très parcimonieusement comme si le photographe Rick B. avait recherché à ne point aveugler l’œil de l’artiste qui se trouve en lui.

J’ajouterais ensuite que la pose correspond parfaitement à l’effet recherché, c’est-à-dire une sobriété dans l’instantanéité de la prise de photo. Saisir l’occasion là où elle se trouve. Chose plus facile à dire qu’à faire. Un mouvement si minime soit-il peut faire tout rater. Or, c’est mon point-de-vue, une réussite totale. Je pourrais même affirmer que j’ai eu le souffle coupé au moment même où mon regard s’est porté sur ce véritable petit chef-d’oeuvre.

Je termine ma critique de cette photo en informant Rick B. avec un plaisir indéniable que le présent texte est maintenant publié de manière intégrale au sein d’un article qui lui est dédié dans mon blogue artistique intitulé « www.modelevivantaquebec.com ». En effet, cette photo mérite un tel honneur car elle occupe une place de choix non seulement à mes yeux mais également à mes fidèles abonnés. Puissiez-vous savoir apprécier son talent et la splendeur de son modèle.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais de la ville de Québec au Canada

À vos crayons ! À vos dessins ! 

41085397_2144291789153686_329084620467339264_o

Dessin par Gier De Gier 

À vos crayons ! À vos dessins !

 

Mesdames et messieurs, 

Soyez, je vous en pries, silencieux. 

Vous avez devant vous cette femme, 

Nue mais resplendissante comme une flamme,

 

Soyez attentifs! 

Et non point oisifs. 

Car pour admirer sa splendeur 

Il faut sortir à jamais de notre torpeur.

 

Avez-vous aimé votre boisson? 

Avez-vous mangé à profusion? 

Remercier votre humble serviteur, 

Sans oublier cette dame nue en cette heure.

 

Allez! Savourez votre vin. 

Il est à l’image de ce corps divin. 

Allez! Prenez vos fusains de vos agiles mains. 

Sachez rendre ce corps aux éternels lendemains.

 

De

 

RollandJr St-Gelais 

Québec (Québec) 

Canada  

Prête-moi tes mains

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Photo par Phylactère

 

Prête-moi tes mains

 

Prête-moi tes mains,

Simplement pour toucher les autres,

Car ils me font penser à des fantômes,

Que je crains chaque nuit jusqu’au matin.

 

Prête-moi tes mains,

N’ai pas peur, je ne te volerai pas,

Demande-moi les et je te les rends d’ici -là.

Des maintenant et certainement pas pour demain.

 

On ne voit bien qu’avec le cœur, dit-on !

Moi, je dis que c’est par le toucher que l’on découvre,

Par le geste de tendresse d’une main que seule notre âme s’ouvre.

Et que les grands esprits de ce temps incertain vibrent à l’unisson.

 

Alors, prête-moi tes mains.

Que je touche le lointain firmament,

Là où demeurent mon frère et ma maman,

Partis pour toujours vers les étoiles depuis si longtemps.

 

Prête-moi tes mains,

Que je puisse à mon tour t’enlacer,

Te protéger de ces gens par ta splendeur médusés,

Dis ! Prête-moi tes mains car je veux construire un meilleur lendemain.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Bercée par le chant des crayons

37700017_10156717088413919_3994737683166396416_o

Magnifique dessin réalisé par Eri Kel de la France

Bercée par le chant des crayons

 

Par un si bel après-midi,

Où tout semble être fait et dit,

Nous étions seuls en cet instant précis,

Écoutant la douceur d’une tendre mélodie.

 

D’un air de Mozart,

Voulant y parfaire mon art,

Admirant dans la quiétude des lieux,

Les courbes de votre corps si beau, si radieux.

 

Prenez le temps nécessaire,

De vous mettre à l’aise en cette heure,

Car de votre charme je désire en tirer sa splendeur.

Pour le transporter au-delà du temps et des airs.

 

Laissez votre nudité parler,

Permettez à votre âme de s’exprimer,

Donnez-lui l’occasion tout simplement d’exister.

Et que la séance de ce jour puisse de vos peurs vous libérer.

 

Prenez place, humblement je vous prie.

Car, je l’avoue, de vous mon cœur est épris.

Et comme hélas je ne peux vous chanter un air d’opéra,

Alors laissez-vous bercer par le chant des crayons, cela suffira.

 

De

 

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Salut au soleil

37488356_10156706969153919_4697201621904392192_o

Dessin par Eri Kel de la France

Salut au soleil

 

Symbole de vie

Étoile d’un amour infini

Astre de la nuit et du jour

Adoré des peuples depuis toujours

 

Tu brilles avec splendeur

Prodiguant avec bonté ta chaleur

Hésitant de me mettre devant toi nue

Car me rappelant combien je suis menue

 

Pour une fois devant toi je danserai

Et ce, avec grande joie et de plein gré

Et de mon corps j’en ferai une digne toile

Pour te servir d’œuvre d’art à toi mon étoile

 

En ce jour qui pourrait être le dernier

Et qui sait celui d’une ère nouvelle le premier

J’ai décidé d’être l’humble servante d’une merveille

Dansant sans cesse de bon cœur afin de faire le salut au soleil

 

De

 

RollandJr St Gelais

Québec (Québec)

Canada

Corps en souffrance

20171129_153219-1

Corps en souffrance

 

Je suis là,

Pour combien de temps,

C’est vrai que passent les ans,

Comme s’effacent les traces de pas.

 

Ce n’est point la mort,

Qui m’effraie ou me cause tort,

C’est de quitter la splendeur,

De la vie qui me fait peur.

 

Entendre battre le cœur d’une femme,

Sentir la chaleur des bras telle une flamme,

Voilà ce qui me blesse,

Tel un glaive qui me traverse.

 

Ô belle jeunesse!

Qui me rappelle la venue de la vieillesse,

Sentir le souffle de ta fraîcheur,

Sur mon cou courbé par tant de labeur.

 

Corps en souffrance,

Transportant mon âme en errance,

Attendant le jour qui n’est pas,

Où je passerai de vie à trépas.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

La beauté de Rome

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La beauté de Rome

Bonjour tout le monde,

Je me suis permis de vous présenter ces quelques photos de la belle ville de Rome où l’histoire et la culture se côtoient allègrement depuis des millénaires. Certes, il existe aussi plusieurs villes qui possèdent une richesse à la fois culturelle et historique en leurs seins. Toutefois, Rome a ce privilège d’être tout simplement le reflet d’une langue majestueuse c’est-à-dire le latin.

« Une image vaut milles mots ?! »  me diriez-vous? Et vous avez bien raison. Maintenant imaginez un carrousel ! Allez-y ! Admirez ! Bonne visite ! Au revoir ! Arriverdeci !

Je vous aime beaucoup. Ti amo molto !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Beauté de femme! Beauté fragile!

Beauté de femme! Beauté fragile!

Dédié à mon amie Sophie

Bonjour tout le monde!

J’ai élaboré sur de nombreux sujets dans mon blogue artistique. Je pense notamment à titre d’exemples à la pose nue artistique et à la nudité. J’y ai aussi publié de nombreux poèmes en hommage à une amie que j’apprécie beaucoup. Bien entendu que plusieurs autres sujets ont été plus ou moins traités de façon approfondie. Par contre, il est important de se souvenir que j’ai toujours su orienter mes écrits avec un sens inné de professionnalisme et de courtoisie. Mon professionnalisme se voulait en tout temps éviter toutes formes de vulgarité et de sensationnalisme alors que ma courtoisie n’avait que pour noble objectif que de respecter l’intelligence de mes plus fidèles lecteurs. Ce sont-là les fondements de mes publications.

Cependant une question m’a été soumise, et ce à ma demande, par l’une de mes amies sur le web. Une question qui mérite d’être répondue à la fois avec franchise, classe et dignité. Ladite question a souvent été posée non seulement à l’ensemble du monde artistique mais aussi chez le commun des mortels. Quelle est donc la place de la femme dans le monde de la nudité et de surcroît de la nudité artistique? Il va sans dire qu’une telle place est singulièrement suivie par l’évolution des mentalités au fil des époques.

Reconnaissons-le! L’image de la femme dans la nudité n’a pas été, et c’est triste à dire, tellement à son avantage. De deux choses l’une! Soit qu’elle a été reléguée à un simple objet sexuel ou encore qu’elle a été élevée au rang de véritable sainte. Les deux voies sont d’une absurdité totale puisque la femme n’est ni une sainte, ni un objet. Elle est un être humain qui mérite le respect par le simple fait de son humanité laquelle est pleine et entière tant dans son corps qu’au plus profond de son âme. D’ailleurs, les saintes écritures ne disent-elles pas que l’homme et la femme ne font qu’un? Par ce fait, le respect que doit avoir l’un pour l’autre ces êtres constitue la pierre angulaire sur laquelle devrait être construite toutes les sociétés.

Que l’on se le tienne pour dit: Respecter la femme dans sa nudité est faire preuve d’une 10363713_603259496437352_2836027396785037713_ngrande noblesse. En effet, la nudité renvoie à la faiblesse dévoilée, à la pudeur absolue puisque tout y est présentée mais doit tout de même être vu avec un esprit totalement libre. Voilà pourquoi la nudité artistique est aux antipodes de la vulgaire pornographie. Il va de soi qu’une certaine forme de sensualité, voir d’érotisme, peut se dégager dans les œuvres où la femme nue y est présentée telle une Ève devant son Adam.

En ce qui me concerne, les modèles nus féminins me fascinent pour leur caractère que je qualifierais de mystérieux, de fascinant et de pureté. Un tel mystère réside dans l’origine de la vie: sans la femme, pas de vie. C’est aussi simple que çà. Ma fascination pour le corps nu féminin, outre du simple fait que je sois hétérosexuel, réside en sa beauté. Une femme est belle parce qu’elle est femme tout simplement. Inutile d’en rajouter. N’est-ce pas?! Et pour ce qui est de sa pureté? On ne peut guère nier que les caractéristiques physiques et physiologiques de la nudité féminine n’ont rien en commun avec celle de l’homme.

En règle générale, la femme nue répond par la douceur à la brutalité de l’homme. À la violence qui coule dans ses veines parfois par nécessité, l’histoire est parsemée d’événements où il fut obligé d’user d’armes pour protéger sa famille, parfois sa patrie, contre des forces qui lui ont été hostiles, la femme lui prouve que l’on peut agir de manières fort différentes. À la virilité bien visible, après tout une érection est vite remarquable et tout à fait normale, chez l’homme, la femme nue lui répond par une discrétion quasi-absolue. Enfin, la femme symbolise depuis la nuit des temps la faiblesse qui vient délivrer toute la sensibilité enfouie dans le cœur de chaque homme amenant ainsi celui-ci vers de plus hautes destinées.

Oui, la femme est belle. Toutes les femmes le sont puisqu’elles contiennent à elles seules toute la source de la vie. Vie de beauté dans toute sa splendeur et sa… fragilité.

Merci de m’avoir lu.

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada