Archives de tags | modèle nu masculin

Dessin complet

Dessin complet
Dessin réalisé par Amani Lizah Glaise

Dessin complet

J’adore lorsqu’un dessin d’un modèle nu masculin ne cache pas le sexe de celui-ci. Je trouve un tel dessin réellement complet.

Il y a tellement de poses où le membre viril est caché qu’une telle situation dénote une honte d’être un homme. Bon ! Je reconnais que ce membre ne fait pas un homme en tant que tel car il y a bien d’autres facteurs tant moraux et physiques pour le décrire. Toutefois, je ne fais t’exprimer mon ressentis.

Bravo l’artiste pour ce magnifique dessin.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Blogue de madame Amani Lizah Glaise :
https://amani-lizah-glaise.blogspot.com/

La nudité sensuelle chez la femme

La nudité sensuelle chez la femme

Bonjour tout le monde,

Comment allez-vous ? Que se passe-t-il d’intéressant dans vos vies New Image10respectives ? Quels sont vos projets pour cet automne et, pourquoi pas?, pour la prochaine saison hivernale ? Que de questions ! Oui, je le sais que trop bien, chacun a le droit de faire sa vie comme il l’entend à la condition sine qua none de ne pas nuire ni à son prochain, ni à l’ensemble de la collectivité. C’est la moindre des choses.

Pour ma part, je vais vraiment très bien. À vrai dire, cela fait longtemps que je ne me suis pas senti aussi en paix avec moi-même. Une paix, une sérénité et un calme qu’aucune somme monétaire ne pourra jamais acheter. J’aime la vie et elle me le rend bien. Bien entendu, parmi les éléments qui me permettent d’apprécier la vie, la nudité artistique occupe une place non-négligeable, notamment la nudité où la grâce corporelle féminine est mise à l’honneur.

double-take-act-ii-2013-by-alexa-meadeOr, il y a un petit malaise présent au sein de notre société qui réside dans la fausse image véhiculée par certains mouvements féministes selon laquelle on utilise le corps de la femme comme de la vulgaire marchandise. Je ne remet en aucun cas que malheureusement une telle situation existe en certaines occasions, surtout en ce qui concerne les relations entre certains photographes et leurs modèles féminins. Là encore, il s’agit bel et bien d’exceptions à la règle.

Toutefois, j’ai eu la chance inouïe de travailler avec des modèles nus féminins en quelques occasions. J’ai profité de nos rencontres pour leurNew-Image44.jpg demander si elles avaient vécu des situations embarrassantes lors d’une des séances. En général, elle me répondirent que cela s’était toujours bien passé à l’exception d’une seule qui m’avait affirmé que dans bon nombre de situations, elle avait l’impression d’être perçue davantage comme un objet sexuel qu’un modèle nu à proprement parler. Je trouve cela bien dommage car cela a mis un terme à sa carrière dans ce domaine. Mais, bon ! On ne ne peut pas revenir en arrière.

En ce qui me concerne, j’adore la nudité où la grâce du corps nu de la femme est valorisée, mise à l’honneur, et même, quoique dans une certaine mesure, glorifiée. Rien ne vaut la beauté de la nudité féminine lorsqu’elle est présentée de manière respectueuse. D’ailleurs, le nombre de modèles féminins dans les ateliers d’arts dépasse de beaucoup, c’est un fait quelque peu triste si on y pense bien, celui des modèles masculins.

New Image15Je profite de l’occasion qui m’est offerte pour vous présenter une vidéo magnifique, tant au plan de la trame musicale que celui des choix des modèles féminins qui y sont présentés, au sein du présent article. Une vidéo qui démontre que la nudité féminine possède un charme indéniable lorsqu’elle est présentée avec classe et bon goût.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Hommage à Pénélope

Hommage à Pénélope

Bonjour tout le monde,

Vous le savez déjà, cela fait maintenant plusieurs années que je publie de manière 000000820019régulière des articles sur mon blogue artistique concernant notamment le domaine de la nudité, et assez souvent des poèmes liés à la beauté de la vie. Il va s’en dire que l’excellence et le bon goût ont toujours constitué les fondements mêmes de chacune des publications qui y sont présentées. Ne jamais publier pour provoquer inutilement et, encore moins, pour rabaisser mon blogue à tout ce que l’on retrouve bien malheureusement sur le web lorsqu’il est question de la nudité. Vous n’avez qu’à taper le mot « nudité » sur votre moteur de recherche préféré et vous constaterez par vous-même, et fort probablement à votre grand désespoir, tout ce que l’on peut trouver en fait d’obscénité et de vulgarité. Triste constat ! N’est-ce pas ?!

Cependant, il m’est arrivé au cours de mes réflexions de m’interroger sur la pertinence de rédiger quelques articles sur la nudité dite « érotique » au sein de mon blogue. D’ailleurs, plusieurs questions se manifestèrent à mon esprit maintes et maintes fois. Il m’a paru bon d’en retenir trois afin de démontrer le bien-fondé, voir la pertinence, de publier de tels articles au sein de mon blogue dédié à la nudité artistique. La résolution à ces trois questions servira de tremplin pour mes rédactions futures. Mais, attention ! L’objectif principal de mon blogue est, et restera pour toujours, le domaine artistique et aucune publication qui aurait de près ou de loin une connotation pornographique n’apparaitra.

000000810002La première question qui doit être résolue de manière définitive est de savoir si l’érotisme à sa place au sein de mon blogue dédié à la nudité. Après avoir longuement réfléchi, je peux affirmer hors de tout doute raisonnable que l’érotisme a bel et bien sa place au sein de ce blogue puisque l’érotisme détient aussi ses lettres de noblesse dans le domaine de la nudité. D’ailleurs, plusieurs modèles nus, en particulier féminins, ont fait leurs preuves dans ce domaine bien précis. L’on a qu’à penser, à titre d’exemple, à la beauté extraordinaire de Ariel Redhead qui est sans aucun doute une figure de proue dans ce champ bien particulier.

La question subséquente est de savoir si je peux me permettre de rédiger de tels articles000000820031 sur ce blogue. Vous me répondrez à juste titre qu’il m’appartient et que par le fait même j’en suis le seul responsable. Ce à quoi que ce n’est pas tout à fait le cas et si je le fais, c’est justement parce qu’il y a une logique fondamentale à cette idée. Une logique qui veut qu’un modèle nu vivant avec un handicap physique dit « apparent » est avant toute chose un être humain et… sexué. L’absence explicite de publications démontrant la sexualité d’un homme vivant avec un handicap bien visible se fait sentir tout au long de mes relectures. C’est justement pour palier à une telle situation que j’entreprends dès aujourd’hui une série de publications portant sur l’érotisme en tant que modèle nu masculin. Un modèle nu certes « différent » selon les critères de perfection établis par la société mais qui demeure d’abord et avant tout un homme. Un homme passionné par la beauté féminine mais aussi respectueux de la femme.

000000810022La dernière question, mais aussi la plus difficile à répondre, est celle-ci : « Comment puis-je réaliser de tels articles, mais aussi des poèmes, de manière à la fois authentique et réaliste tout en gardant à l’esprit le thème central de mon blogue dédié à la nudité artistique ? » La réponse a été trouvée grâce à l’aide précieuse d’une modèle nue, une femme extraordinaire, qui a accepté de jouer un rôle prédominant à l’occasion d’une séance de nudité érotique laquelle a eu lieu dans la ville de Montréal, dimanche le 17 janvier 2016.

À son aide incommensurable vint s’y ajouter l’apport d’un photographe qui a bien voulu réaliser les clichés photographiques durant ladite séance. Sache mon cher Michael que sans ton soutien technique et ton savoir-faire une telle séance n’aurait pu avoir lieu.

Je profite de l’occasion qui m’est offerte pour rendre un hommage à la magnifique modèle nue qu’est Pénélope. Un hommage bien mérité car sans elle, sa grande beauté  et sa présence professionnelle, une telle série n’aurait jamais pu être tirée du néant. Qui plus est ! Elle a su passer outre ma situation physique pour se donner corps et âme à mon projet. C’est un geste qui l’honore grandement. Je lui en serai éternellement reconnaissant.

En terminant le tout premier article sur cette nouvelle orientation au sein de mon blogue artistique, sans pour autant reléguer aux oubliettes la notion même de ce blogue qui est avant toute chose la nudité artistique, je donne la parole à mes deux précieux collaborateurs qui ont gentiment voulu partager avec vous ce qu’ils retirent d’une telle expérience. Il va de soi que je laisse d’abord la parole à Pénélope en signe de respect à son endroit. Mon bon ami Michaël partagera ensuite son témoignage.

Pénélope:

« Je n’en n’étais pas à mon premier shooting photo. L’expérience avec Rolland, même s’il s’agissait de ma première avec un homme, fut ce qu’elle devait être. De nos premiers échanges par courriel pour l’organisation jusqu’à la fin du projet. Rolland était un homme avec une idée à réaliser et il fie ce qu’il faut pour que tous les parties soient à leur aise. Ainsi, je n’eue aucune surprise ni inquiétude de tout le processus.

À mon sens, la photo en duo est souvent plus riche qu’un shooting solo, car plus naturel. En effet, les modèles ont moins à jouer un jeu ou à s’inventer un personnage, elles ou ils peuvent rester elles et eux-mêmes et interagir avec l’autre personne.

Il me fit plaisir de participer à la réalisation de ce projet. Greffant ma personnalité et idées à celles de Rolland en toute complicité avec le photographe. Étant moi-même artiste, le résultat m’importait et je fus éblouie du résultat. Le rendu est très artistique et me plaît personnellement beaucoup.

Bravo les gars et merci! »

Michaël: « À prime à bord, photographier le nu était une première expérience pour moi. Lorsque Rolland m’a approché pour participer à son projet, j’y ai vu une opportunité de faire les choses autrement. L’approche de Rolland et l’acceptation de sa situation m’ont charmé. Sortir de l’érotisme normatif imposé lourdement par la société de perfection et de régularité a été le principal intérêt au projet de Rolland. Comme photographe, l’aisance avec laquelle les modèles ont participé à la séance, a fait en sorte qu’il fut facile de photographier les corps et d’en faire ressortir l’érotisme. »

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Être un modèle nu, c’est d’abord être vivant

DSCN0033

Être un modèle nu, c’est d’abord être vivant.

DSCN0054Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon cœur que vous avez pu profiter du beau temps de ces derniers jours. En effet, nous avons eu un weekend tout à fait magnifique dans la grande région de Québec sans oublier la plupart des régions de la belle province. Ce qui a fait le plus grand bien pour bon nombre de mes concitoyens. Il va de soi que votre humble serviteur a profité de cette période de chaleur et de beau temps pour se balader et admirer la splendeur de dame nature. J’y inclus, vous l’avez sans doute deviné, la diversité de la beauté féminine qui envahit les rues à l’arrivée de notre bon ami le soleil.

Personnellement, il me semble être impératif de savoir apprécier les multiples plaisirs de la vie, et ce aussi modeste soient-ils, si l’on veut vivre pleinement et sereinement. Des petits plaisirs qui peuvent être de rencontrer des gens, faire un compliment sincère à une personne qui en a le plus besoin ou de serrer la main à un vieil homme avec joie et entrain. Bien entendu qu’il s’agit là d’exemples parmi tant d’autres.

Pour ma part, outre le fait de composer des poèmes, de poser nu dans un cadre purement artistique ouDSCN0052 encore dévorer un bon bouquin, une autre de mes passions consiste à être photographié dans un milieu champêtre.[i] C’est ce qui m’incite à vous présenter une autre facette de ma personne: Être fier des vêtements que je porte. Non pas par snobisme ou par vanité, que Dieu m’en garde, mais tout bonnement parce que cela fait du bien d’être vu sous un autre angle que celui de la nudité même si elle entre dans un cadre exclusivement artistique.

Qui plus est! Être photographié dans l’un des plus beaux parcs de la ville de Québec est sans contredit une autre source d’agrément lors de la pose. C’est un fait que je n’irai jamais: J’adore poser nu et je l’assume en tout état de cause. Toutefois, savoir prendre des poses tout aussi artistiques que je sois nu ou dans un cadre plutôt traditionnel dénote une maturité absolue dans ma passion en tant que modèle.

Et pour ceux et celles qui oseraient croire que j’ai tendance à être plus ou moins exhibitionniste au fil de leur parcours en lisant ce blogue dédié à la nudité? Je suis heureux de vous dire que vous vous êtes royalement trompés sur toute la ligne. Voilà pourquoi j’ai décidé de publier durant la période estivale une série d’articles sur cette passion qui m’est très chère et qui concerne les vêtements de qualité. Bien évidemment que cela n’exclut pas qu’il y ait un certain risque de retrouver des articles sur la nudité mais ils seront en complémentarité avec les premières.

En terminant ce présent article, je désire vous souhaiter un beau printemps et de (re)découvrir des passions incroyables qui vous donneront satisfaction. Une vie sans passion vaut-elle la peine d’être vécue? Poser la question, c’est aussi y répondre. Qu’en pensez-vous?

Merci de m’avoir lu!

Bon printemps!

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada


[i] Et, croyez-moi sur parole, la ville de Québec regorge de parcs où il fait bon de s’y promener en toute quiétude à la recherche de méditation, de verdure et d’endroits où se reposer à la fois le corps et l’esprit. Je le sais fort trop bien puisque j’ai la chance de pouvoir côtoyer l’un des plus beaux parcs de l’agglomération de Québec. Et, j’ai nommé « Le parc Cartier-Brébeuf » situé dans le quartier limoilou.

Je m’assume totalement.

WP_20150307_055

Je m’assume totalement.

Bonjour tout le monde,

Je suis scandalisé par un évènement qui a eu lieu à mon endroit. Un évènement auquel je ne m’attendais vraiment pas surtout que cela concernait deux aspects majeurs de ma vie tant « artistique » que « spirituelle ». En effet, il y a une « charmante » dame qui a osé écrire des commentaires sur le fait que je sois à la fois modèle nu ET catholique pratiquant. Ses commentaires ont été extrêmement blessants en mon endroit.

Non, je ne les méritais pas et ce, pour quatre raisons fondamentales:

En premier lieu, je n’ai jamais caché que je suis un modèle nu, connu et reconnu tant au Québec qu’aux Etats-Unis et

Je m'assume totalement.

Je m’assume totalement.

même en Europe. Il y a même eu quelques articles publiés à ce sujet dont un de grande envergure au sein d’un magazine français. Ledit article a été tout à fait formidable. J’adore ce que je fais et je le fais de manière consciencieuse tant pour l’amour de cet art que par respect envers tous les artistes, hommes et femmes, avec qui j’ai la chance de travailler.

En deuxième lieu, oui je suis profondément catholique et je remercie mes parents de m’avoir inculqué une telle foi en moi. C’est cette foi qui m’a amené là où je suis rendu dans le parcours de ma vie et surtout de ne jamais en vouloir à qui que ce soit d’être né victime de la Thalidomide. Or, j’aurais eu bien des raisons de m’apitoyer sur mon sort mais c’est une chose que j’ai toujours refusé de faire. Qui plus est! J’ai toujours une pensée pour les personnes qui me sont précieuses dans ma vie. Je demande à Dieu de veiller sur elles à chaque fois que je vais à une célébration eucharistique.

En troisième lieu, je considère être conséquent tant avec ma foi qu’avec ma passion envers la nudité artistique. Soyez rassurés-es! J’ai bien d’autres passions dans ma vie. Ma foi m’a permis d’accepter mon corps tel qu’il est et de ne JAMAIS en avoir honte. D’ailleurs, tous les artistes pour qui j’ai posé nu reconnaissent la pleine et entière acceptation de mon corps et du caractère masculin de celui-ci.

En quatrième lieu, il m’est un devoir de respecter autrui tant dans ses valeurs les plus profondes que dans son mode de vie, et ce en tous temps et en tout lieu. Ceci dit sachez une chose! Je m’assume totalement en tant qu’homme à la fois être de chair, ce qui implique le caractère sexuel et tout le reste, et être spirituel, ce qui implique la recherche d’un Absolu.

Ceci écrit, retenez bien que je n’accepterai JAMAIS de me faire insulter sur mes valeurs qui ont fait l’homme que je suis.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada