Archives de tags | douceurs

Amoureuses

Amoureuses
« Amoureuses » par mon ami Joël Pèlerin Poème par RollandJr St-Gelais

Amoureuses

 

Femmes belles et silencieuses
Devant la foule vous êtes anxieuses,
Craignant d’être démasquées pour votre crime,
Devant tant de désarroi, vous sombrez dans la déprime.

 

Femmes belles et aux corps tellement parfaits,
Qui de vos seins beaux et fermes pourrait couler le lait,
Femmes étendues sur ce drap noir comme est votre désespoir,
Croyant qu’à jamais sur elles tombera longue et triste nuit noire.

 

De vos amours toujours tenus en secret,
Car pour les gens pieux voilà que le péché est,
Amours interdits au nom des religions et à celui de leur Dieu,
Or, ne le craignez point mais plutôt ceux qui cherchent à plaire à ses yeux.

 

Femme à la passion langoureuse,
Femme qui désire vivre avec sa maîtresse,
Lui manifester son amour par douceurs et caresses,
Quel crime avez-vous commis sinon d’être amoureuses ?

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Je t’aimerai

 

22489659_1540322386049959_1913761637988041837_n

Avec la permission de Natalia Girouard

 

Je t’aimerai

 

Je te ferai l’amour comme je peux
Je t’amènerai dans les cieux
En moi soufflera cette liberté
Sans conditions je t’aimerai

 

Aux douceurs sur ta peau
S’éloignera le si faux
Aux frissons éparpillés
Se dessinera cette intense réalité

 

Je te ferai l’amour comme je veux
Je t’aimerai de tout mon feu
Sans prisons lancinantes
Je t’accueillerai sans attentes

 

Aux milles et un délire
S’emportera mon sourire
Aux si fines différences
S’éclatera l’évidence

 

Et tant que je t’aimerai
Près de toi je resterai
Et tant que tu m’aimeras
À toi, mon âme se liera

 

Je te ferai l’amour comme je peux
Je t’amènerai dans nos cieux
En moi soufflera cette liberté
Sans conditions je t’aimerai

 

Octobre 2017 Natalia Girouard
Tous droits réservés

Pluie du printemps

New Image96

Pluie du printemps

 

Pluie du printemps,
J’entends gaiement souffler le vent,
Vent froid qui rafraîchit mon corps fatigué,
De voir ce triste monde j’en suis épuisé.

 

Pluie du printemps,
Que ton bruit est doux à mes oreilles,
T’écouter est une pure merveille,
Et me fait revivre le temps où j’étais enfant.

 

Pluie du printemps,
Qui annonce les douceurs de l’été,
Faisant disparaître la neige de l’hiver passé,
Écouter ta mélodie quelle chance d’en avoir le temps.

 

Pluie du printemps,
Larmes des tendres sirènes,
Qui guérissent les blessures de la haine,
Lave mon âme de mes péchés qui me tourmentent tant.

 

Pluie du printemps,
Pluie qui ne dure jamais longtemps,
Calme mon esprit de ses futiles pensées,
Car je sais que bientôt le ciel deviendra tout étoilé.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada