Archives de tags | animosité

Parfois le passé n’a pas le visage que l’on croyait.

30703919_10156457674108919_37305025076133888_o

 

Magnifique dessin de mon ami Eri Kel de la France

 

Parfois le passé n’a pas le visage que l’on croyait.

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, je dois avouer que je suis très perturbé par des éléments découverts au sujet d’événements liés à mon passé de jeune vie d’adulte. Des éléments qui concernent directement mon vécu en lien d’une part, avec la cause de mon handicap physique et d’autre part, une manipulation éhontée de personnes mal intentionnées. Des personnes qui ont caché des informations fort importantes à mes parents et à votre humble serviteur. Oui, j’ai le cœur blessé encore une fois parce que l’avoir su, je n’aurais pas sacrifié ma vie de jeunesse et encore moins enrichir de véritables crapules et manipulateurs.

Certains d’entre vous peuvent se questionner à savoir pourquoi ai-je réalisé une telle recherche. Voilà une question tout à fait légitime. Pour y répondre, mon intention était simplement de découvrir qui était cet homme sans aucune animosité. Malheureusement, plusieurs informations trouvées sur le web à son endroit me concernaient par ricochet. Toutefois, tout ce que j’ai trouvé me conforte dans ce que j’ai toujours cru. C’est-à-dire que l’on a abusé à la fois de ma générosité et de ma naïveté et ce, au dépend de bien des aspects liés à mon intégrité physique. Que voulez-vous ? La manière dont je poursuis mes recherches est ce que l’on appelle “une déformation professionnelle”. En effet, je possède une formation en histoire de l’université Laval de Québec.

En résumé, le passé n’a pas toujours le visage que l’on croyait.

Triste constat !

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Un grand projet qui me tient à coeur

musee_des_beaux-arts_de_montreal

Un grand projet qui me tient à cœur

Cet article est dédié à mes parents qui ont cru en moi.

Bonjour tout le monde,

New Image6J’espère que tout va bien pour vous et que le début de votre semaine vous soit agréable. Pour ma part, tout va très bien. Le temps splendide que l’on a dans la belle région de Québec semble annoncer l’arrivée prochaine du printemps et le retour des beaux jours. Force est d’admettre que la saison hivernale actuelle a été jusqu’à maintenant clémente et que la neige blanche fut aussi peu abondante, du moins si on compare les précipitations de la présente saison avec ce que mon beau pays est habitué de recevoir. Mais, bon ! La saison est loin d’être terminée. Bien des surprises peuvent survenir dans les journées à venir. Je vous rassure, mon intention n’est pas de vous parler de la pluie, ni beau temps.

À vrai dire, il s’agit de la réalisation d’un projet qui me tient à cœur puisque d’unenew-image36 part, il sera l’aboutissement d’un effort constant et de longue haleine dans un domaine où, croyez-moi sur parole, jamais de ma vie l’idée d’y laisser mon empreinte n’était venu à mon esprit et que d’autre part, il marque de manière irréfutable la pleine reconnaissance de mon professionnalisme en tant que modèle nu pour des artistes tant amateurs que professionnels ainsi que pour les écoles d’arts au sein du Canada. En effet, je participerai en tant que modèle nu à une activité artistique organisée par nul autre que le célèbre musée des beaux-arts de Montréal ce jeudi 23 février. Ladite activité aura lieu dans le cadre d’une journée dédiée à initier des groupes de personnes, lesquelles sont tout de même triées sur le volet afin d’éviter une quelconque forme de voyeurisme, au monde du nu artistique, plus spécifiquement à la sculpture.

new-image37Une telle activité interpelle votre humble serviteur au plus profond de sa personne, et ce à juste titre. Tout d’abord, la chance d’avoir été choisi parmi un bassin de candidats potentiellement plus intéressants relève presque de l’impossibilité. Avouons-le ! Bien des modèles nus ont beaucoup plus d’expérience que moi sans oublier qu’ils demeurent pour la plupart dans la grande région de Montréal. Des facteurs à ne pas oublier dans l’obtention d’un tel contrat. Ensuite, l’opportunité d’y rencontrer des gens appartenant à des champs de compétences diverses est sans contredit le meilleur moyen mis à ma disposition pour accroître mes relations inter personnelles et, pourquoi pas ? de me faire de nouveaux amis ou du moins des nouvelles connaissances. Bienheureux celui qui sait ouvrir ses yeux à la richesse qui l’entoure, sa vie n’en sera que la découverte de milliers de merveilles. À vrai dire, mon expérience confirme très bien cet adage lequel est l’aboutissement de ma réflexion personnelle. Enfin, le fait d’avoir été choisi par cette prestigieuse institution canadienne constitue d’une certaine manière une douce vengeance sur un triste événement qui a marqué au fer rouge mon enfance.

À ce titre, je me rappelle qu’un directeur d’école m’avait refusé l’accès à son établissement scolaire pour la raison que, semblait-il, ma situation physique aurait pu déranger certains enfants dont les parents appartenaient à la classe bourgeoise alors celle de votre serviteur était reléguée à celle communément appelée du prolétariat. Après tout, mon père n’était qu’un simple contremaître d’une usine de transformation du fer tout en ne possédant aucune qualification universitaire.

new-image38C’est une réalité que je ne peux pas contredire. Toutefois, s’il y a une chose que mon père m’a apprise c’est bien de faire mentir ceux et celles qui voient en nous que la lie de la société. Oui, j’ai vu ma mère pleurer de chagrin, de honte, de colère et de révolte face à un tel affront de la part d’un directeur d’école. Oui, j’ai vu tout le désarroi jaillir de ses yeux lorsqu’elle n’avait pas su me répondre à cette simple question de ma part : « Pourquoi maman, ne veut-on pas de moi ? » Avait-elle cru que j’avais compris que l’on voyait en moi qu’une erreur de la vie ? C’est possible.

Et pourtant, la vie en a décidé autrement puisque je suis maintenant un modèle nu pleinement reconnu non seulement par mes pairs mais aussi par l’ensemble des institutions spécialisées dans ce domaine. Quelle belle riposte que je fais aux propos de ce directeur d’école en étant maintenant modèle vivant invité par une institution qui fait la fierté de la haute classe de la société canadienne. Mais, par-dessus tout, quelle belle leçon que la vie m’a enseignée lorsque ma mère et moi étions retourné vers la maison familiale. Retourner pour mieux revenir ! Revenir pour construire ma vie meilleure, et ce sans haine ni animosité dans mon cœur.

Merci infiniment de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Mon ami

New Image32

Mon ami

 

Mon ami, toi qui liras ces quelques mots,

Que j’aimerais te soulager de tes maux,

Oui, je le sais que souvent la vie est difficile,

Et que parfois désir de vivre ne tient qu’à un fil.

 

Mon ami, peu importe le Dieu que tu pries,

Ne rejette pas sur Lui ta colère, je t’en supplies,

L’homme possède le plus grand des trésors,

Libre-arbitre, il en a le pouvoir pour le bien ou à tord.

 

Mon ami, quoiqu’il advienne de ta destinée,

Ne tient pas rancune à ton frère qui sous les étoiles est né,

Peine d’amour et chagrin sont souvent le lot de notre quotidien,

Et personne ne vient au monde avec intention d’être un vaurien.

 

Mon ami, s’il y a une chose que la vie m’a enseigné,

Une seule parole de sagesse ancestrale qu’elle m’a inculqué,

C’est de ne jamais cesser ne fut-ce qu’un instant d’être en éveil,

Afin de pouvoir admirer une simple fleur que butine l’abeille.

 

Mon ami, éloigne de toi toutes formes d’animosité,

Et mets en toi un peu de lectures tendres et des chansons de gaieté,

Chaque jour pourra devenir ton petit jardin de bonheur,

Dont toi seul aura la clé d’accès en chaque heure.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

 

Je vous offre mon corps.

Je vous offre mon corps.
Je vous offre mon corps.

Je vous offre mon corps.

 

Je vous offre mon corps.
Je vous l’offre pour vous rassasier.
Mangez-le! Savourez-le! Jusqu’à la satiété!
Il est pour vous sans fausse-pudeur moi qui ne roule pas sur l’or.

 

Je vous offre mon corps dessiné de noir.
Je vous offre cette vie qui coule dans ses veines.
Ce que vous en avez de la veine.
Il est pour vous qui êtes sans amour et sans espoir.

 

Je vous offre mon corps en toute simplicité.
Je vous l’offre de plein gré et sans animosité.
Buvez mon sang! Manger ma chair!
Je ne suis qu’un être, qui de par ce vaste monde, erre.

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada