Archive | novembre 2017

Confiance absolue

20171129_153032

Confiance absolue

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon cœur que 20171129_152040vous allez bien. De mon côté, la vie est tout simplement magnifique. En effet, j’ai eu la chance inouïe de vivre une séance de nudité artistique tout à fait exceptionnelle ce mercredi dans la belle ville de Shawinigan, située près de Trois-Rivières, dans la région de la Mauricie. Cela me fait un peu sourire puisque ma défunte mère est née dans cette région. Que dirait-elle si elle savait que son fils pose nu pour des écoles d’arts et des ateliers en arts ? Bonne question !

Sous un autre d’idée, la séance s’est très bien déroulée20171129_153219-1 et ce, en compagnie d’une charmante jeune dame qui était présente en tant que aide et photographe attirée pour ladite séance. Je dois avouer que sa présence a été à mes yeux comme un vent de printemps. Sa belle humeur, sa beauté et sa gentillesse ont été grandement appréciées non seulement par votre humble serviteur, mais aussi par l’ensemble des artistes présents en salle. Est-il utile de vous dire que j’ai beaucoup apprécié sa présence et son aide ? Je profite de l’occasion, et avec sa permission, pour la remercier de sa participation. Merci à toi chère Lysandre pour ton aide et aussi pour ton amitié.

Qui plus est ! Notre partenariat s’est basé sur une confiance mutuelle absolue. Une confiance qui m’a incité dans le choix de mes poses nues. En effet, et comme dit si bien le proverbe, là où il y a de la gêne il n’y a pas de plaisir. Or, nous avons eu énormément de plaisir à travailler ensemble tout au long de cette séance. Une séance qui m’a permis de me surpasser. Au grand bonheur de toutes les personnes présentes en ces lieux.

Fait amusant à noter! La majorité des personnes qui ont assisté à ma prestation de nudité artistique était composée de … femmes. Et je dois dire que j’ai adoré.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Corps en souffrance

20171129_153219-1

Corps en souffrance

 

Je suis là,

Pour combien de temps,

C’est vrai que passent les ans,

Comme s’effacent les traces de pas.

 

Ce n’est point la mort,

Qui m’effraie ou me cause tort,

C’est de quitter la splendeur,

De la vie qui me fait peur.

 

Entendre battre le cœur d’une femme,

Sentir la chaleur des bras telle une flamme,

Voilà ce qui me blesse,

Tel un glaive qui me traverse.

 

Ô belle jeunesse!

Qui me rappelle la venue de la vieillesse,

Sentir le souffle de ta fraîcheur,

Sur mon cou courbé par tant de labeur.

 

Corps en souffrance,

Transportant mon âme en errance,

Attendant le jour qui n’est pas,

Où je passerai de vie à trépas.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Homme sans visage

20171129_153609-1

Homme sans visage

Homme nu devant cette foule

Qui m’accable sans dire ces mots

De ces blessures et de tous ces maux

Mais, qui suis-je ? Une vague sur la houle ?

Je n’ai point bougé

Je n’ai point accusé

Je voulais simplement aimer

Je souhaitais avec mon coeur être aimé

Je ne vous ai rien caché

Ni mes faiblesses ni ma virilité

Vous avez touché mon coeur de jeunesse

Même s’il se trouve dans un corps tourné vers la vieillesse.

Un corps différent

Avec une âme à tous vents

Poursuivant sa route coûte que coûte

Malgré ses questions et toutes ses doutes.

Pour me protéger de vos méchancetés

Bien des sortilèges sombres je vous aurais jetés

Mais sachant vivre pour l’amour et loin des mauvais présages

J’ai décidé d’être heureux loin des regards en étant sans visage.

De

RollandJr St Gelais

Québec (Québec)

Canada

J’ai succombé

20171128_192324~2

J’ai succombé

 

Ce soir
Je devais te voir
Voir la douceur de tes yeux
Admirer la beauté que te firent les dieux

 

Comment pouvais-je résister?
De ne jamais comme hier succomber ?
Succomber la grâce de te regarder ?
De regarder celle que tu es sans t’aimer ?

 

Oui, j’ai succombé
Mais ce que j’ai aimé
J’ai succombé avec joie
Car il n’y en pas d’autres que toi

 

De

 

RollandJr St Gelais
Québec (Québec)
Canada

Des mains féminines

 

20171122_210430

 

Modèle nu ? RollandJr St-Gelais  Lieu ? Liveart de Montréal

 

 

Des mains féminines

Bonjour tout le monde,

Comment se passe votre dernière semaine de novembre ? Pour ma20171122_202348 part, je dois reconnaître que tout va à merveille. En effet, je constate avec un immense plaisir que ce mois a été rempli de belles expériences vécues en tant modèle nu pour des écoles d’arts tant sur la lointaine côte-nord, plus précisément à Sept-Îles, que dans la métropole du Québec, c’est-à-dire Montréal. Un des éléments qui a rendu mes séjours réellement satisfaisant est sans contredit la rencontre de gens extraordinaires. Des gens avec qui j’ai pu partager des idées sur de nombreux sujets et qui sont souvent originaires de pays où la culture y occupe une place centrale.

Toutefois, un autre élément qui m’a agréablement étonné, c’est de constater jusqu’à tel point mon physique, lequel est loin de constituer un handicap quelconque à mes yeux, semble être perçu de manière fort éloquente de la part des artistes féminines. Une perception de la réalité qui est vécue avec une touche qui m’est tout particulièrement satisfaisante. En effet, la vision semble non pas sublimer mon handicap mais plutôt à le juxtaposer de façon à y trouver une harmonie.

20171122_210257Ceci peut vous paraître étrange, mais j’ai vraiment aimé vivre cette expérience de modèle nu devant un groupe composé presque exclusivement de femmes, de surcroît fort jolies, qui ont su apprivoiser leurs regards face à un homme possédant des attributs physiques quelque peu hors de l’ordinaire. Qui plus est ! Le dialogue qu’elles et votre humble serviteur avions eu a favorisé une compréhension mutuelle de nos attentes. À cela vient s’ajouter la participation active d’une amie, une femme de grande beauté, non seulement en tant qu’aide personnelle, et photographe attitrée pour les photos qui agrémentent les articles concernant ladite séance, mais aussi en tant que modèle nue à l’occasion de certaines poses réalisées en duo.

Bref, le mois de novembre est jusqu’à maintenant l’un des plus productifs de l’année en cours. Mais, ce n’est pas terminé puisque je serai à Trois-Rivières ce mercredi pour une autre séance de nudité artistique. Là aussi, je serai accompagné par une charmante jeune dame.

C’est à suivre …

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

 

Tout est maintenant fini

 

Je suis homme

Modèle vivant ? RollandJr St-Gelais Lieu ? LiveArt de Montréal

 

Tout est maintenant fini

 

Je suis homme,

Je vis tout comme vous,

Semblable à toi et à nous,

Loin de ces chimères et ces fantômes.

 

Homme nu,

Accompagné et vu,

Par une femme aux yeux doux,

Qui de sa beauté me rendait fou.

 

Devant votre regard,

J’allais devenir votre oeuvre d’art,

J’entendis glisser le crayon sur le blanc papier,

Y témoignant votre passion sans vous faire prier.

 

Ne bougeant pas une seconde,

J’entrevoyais la profondeur des ondes,

Parcourant ici et là les lieux dès cet instant,

Où tout se figea une seconde, une minute ou un moment.

 

Rassasiés de votre soif d’exploration,

Repus de cette gastronomie aux multiples noms,

Vous naviguiez sur votre navire imaginaire le vent dans les voiles,

Pour chercher mille trouvailles à déposer tendrement sur vos toiles.

 

Homme avec tendresse transposé sur ce tableau,

Homme heureux sereinement posé car il était si beau,

Par ces mains toutes féminines ne lui voulant que du plaisir,

Avec quelques idées, ô combien, coquines afin d’en jouir.

 

Mains délicates griffonnant avec passion,

Pour immortaliser ce nouvel Adam d’une lointaine Sion,

Profitez-en bien mes bien-aimées chéries car si courte est cette vie,

Qu’un clin d’œil suffise pour comprendre que tout est maintenant fini.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

En hommage à l’un des meilleurs chanteurs du Québec : Patrick Bourgeois

En hommage à l’un des meilleurs chanteurs du Québec:

Patrick Bourgeois

16 juin 1962-26 novembre 2017

Paix à son âme

Tu ne sauras jamais

 

On parle souvent toute la nuit
Et on boit à nous, à nos vies
Un peu, beaucoup
Je rentre, je te laisse avec lui
Ton image me suit, me suit
Un peu, beaucoup

 

Tu ne sauras jamais comme je t’aime
Tu ne sauras jamais
Pourquoi je souris quand tu ris
Quand je vois briller tes yeux gris
Oh, oh, oh, oh
Pourquoi je rougis quand il t’embrasse
Je t’aime et tu ne le saura jamais

 

Couché dans le petit matin
Je rêve de toi en vain
Un peu, beaucoup
Caché dans le rôle d’un ami
Je t’emmène danser, la nuit
Un peu, beaucoup

 

Tu ne sauras jamais comme je t’aime
Tu ne sauras jamais
Pourquoi mes mains flânent dans tes cheveux
Et que je veux tout ce que tu veux
Oh, oh, oh, oh
Pourquoi je pars, en cédant la place
Je t’aime et tu ne le saura jamais

 

Si je te donnai ma vie
Chaque moment de ma vie
Mon amour, jusqu’au bout
Et personne entre nous
Comme si depuis la nuit des temps
Nous avions rendez-vous
Ce soir, exactement
Les yeux fermés, le tout pour le tout

 

Oh! Si je pouvais crier au ciel
Je t’aime je t’aime je t’aime je t’aime
Comme un écho éternel
Pour qu’à jamais tu t’en souviennes

 

Oh, oh, oh, oh
Pourquoi je souris quand tu ris
Quand je vois briller tes yeux gris
Oh, oh, oh, oh
Pourquoi je rougis quand il t’embrasse
Je t’aime et t’aimerai à jamais
Et toi tu ne le saura jamais

Réflexion pour ce samedi

20171122_210419

Réflexion pour ce samedi

« Soyez qui vous êtes car c’est tellement plus difficile d’être un autre. »

RollandJr St-Gelais de Québec

Deux façons

23845346_2031513963746370_43053638_n

Modèle nu ? RollandJr St-Gelais

Deux façons

« Il y a deux façons de voir la vie. La voir comme elle est et se dire : Pourquoi ? La voir comme elle pourrait être et se dire: Pourquoi pas ? Maintenant, à vous de choisir! »

Auteur inconnu

Ma prothèse

 

Ma prothèse

Bonjour tout le monde,

J’entre directement dans le vif du sujet. Je vous ai mentionné dans un précédent article de ma vision de ma prothèse, ou si vous préférez ma jambe artificielle, sans laquelle ma qualité de vie serait fort différente. En effet, je peux me considérer chanceux de pouvoir non seulement vaquer à mes occupations mais avant toute chose à établir des liens avec autrui.

C’est bien beau de parler et d’écrire afin d’exprimer20171122_181530 nos idées et nos sentiments. Cependant rien en ce monde n’a autant d’importance que d’aller à la rencontre de notre prochain. Et quand j’affirme d’aller à sa rencontre, cela fait référence aux premiers pas dirigés vers cet « autre » qui passera de manière graduelle de « étranger » à connaissance, à collègue et, si l’occasion le permet, à ami ou bien même à âme-sœur.

20171122_202348Pourquoi donc parler de ma prothèse dans un tel article ? Je vous réponds tout simplement par ce qui suit: elle fait partie intégrante de mon corps et ce, au même titre que mes yeux, mon nez, ma bouche, mes bras et tout le reste. Force est de constater, et je sais très bien de quoi je parle, que bon nombre de personnes vivant avec un handicap physique dit « apparent » ressentent une certaine animosité envers leurs prothèses, appelées aussi membres artificiels, puisqu’elles leur rappellent leur différence à l’égard des autres. Il est aisé de comprendre qu’une telle situation peut s’expliquer par un choc émotionnel ou bien par une éducation plus ou moins malsaine face à l’handicap. Après tout, chaque cas est vécu de manière très différente d’une personne à une autre.

En ce qui me concerne, j’ai appris très tôt à vivre avec ma prothèse et à y voir comme un moyen parmi d’autres pour mon épanouissement. Que de sports! Que de sorties entre amis! Que de bons coups et de moins bons ai-je fait grâce à ma prothèse!

Voilà pourquoi c’est avec un plaisir indescriptible que20171122_184455 j’accepte de poser nu avec ou sans ma prothèse lors de mes prestations de nudité artistique. Mais attention! Mon identité ne se base aucunement sur celle-ci. Je suis autre chose que ma prothèse : je suis modèle nu, poète, photographe amateur, grand amant de la nature, amoureux de la vie. Je suis comme vous : un être humain.

Merci de m’avoir lu!

RollandJr St Gelais

Québec (Québec)

Canada