Archives de tags | matin

Dès …

Protect4245_rectangle

Dès…

 

Dès le petit jour je pense à toi

Dès le matin je fredonne ce refrain

À ce que j’aimerais avoir des mains

Pour te serrer dans mes bras avec joie

 

Dès le jour venu tu es dans mes pensées

Offrir ce qui a de plus beau ? Un doux baiser

Dès cet instant où je t’ai vue mon cœur s’est emballé,

Car il n’y a rien de plus beau que ton visage étoilé.

 

Dès le soir venu, mon souffle d’amour est pour te redonner vie

Car sans toi mon existence serait depuis longtemps fini

Dès le crépuscule annonçant le temps du doux et suave repos

Mon désir de te combler grandi telle une vague venue des eaux.

 

Dès je te vois que tu es là

C’est mon âme qui vibre et mon cœur qui bat

Mais dès ton départ, ton absence et que tu t’en vas

Au plus profond de mon corps, je l’avoue plus rien ne va en moi.

 

De

 

RollandJr St Gelais de Québec Canada

Réponds-moi cher père !

20180225_103949

 

Dessin réalisé à Mont-Tremblant le 25 février 2018

 

Réponds-moi cher père !

 

En ce début du jour,

Où tout est encore endormi,

En mon fort intérieur, j’ai réfléchi.

Seras-tu là pour longtemps sans être toujours ?

 

J’ai si longuement hésité,

Avant de t’appeler si patienté,

De peur de te déranger, de t’importuner !

Pourtant tu as toujours été là depuis que je suis né.

 

Patiemment et inlassablement,

Tu as enseigné à marcher à moi ton enfant,

Sans dire un mot mais l’exemple tu me montras,

Le droit chemin même si douleur et souffrance il y aura.

 

Maintenant que grise barbe et chevelure blanche,

M’éloignent  de ces jeunes dames qui se déhanchent,

De ma conscience que sonnera la cloche de ton départ,

Et de mon désire de ces quelques mots avant qu’il soit trop tard.

 

Dans le silence du petit matin,

Au lendemain des amours sans chagrin,

Avant que vienne le tour d’être un orphelin,

Réponds-moi cher père ! Ô papa ! Seras-tu là demain ?

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Car je t’ai donnée le meilleur de moi afin d’être à jamais à toi

 

 

Car je t’ai donnée le meilleur de moi afin d’être à jamais à toi

 

Ce matin,
Où tout est calme,
Où je revois notre flamme,
Je te vois nue sans drap de satin.

 

Ce que tu es belle,
Je ne me lasserai jamais te le dire,
Je ne me retiendrai en aucun cas de l’écrire,
Car rien n’est plus beau que le corps nu d’une telle merveille.

 

Serait-ce un cadeau des Cieux ?
Tellement que ta beauté éblouit mes yeux,
Caresser la peau de ton dos telle des notes de piano,
Ressentir le souffle de tes désirs assouvis par nos ébats de tourtereaux.

 

Ô mon Dieu ! Te voir ainsi,
C’est comme ça, c’est comme ci.
Mais ce que je donnerai pour te garder près de moi,
Car je t’ai donnée le meilleur de moi afin d’être à jamais à toi.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Lisa et le violon

 

Lisa et le violon

Merci beaucoup à mon ami Rick B. pour sa permission d’utilisation Lien artistique : https://rickb500.deviantart.com/art/Lisa-and-the-violin-723538869

 

 

Lisa et le violon

Jouant gaiement,

Sur cet instrument,

Fredonnant un air d’amour,

Ou en pensant à ses vilains tours.

Tours d’un plaisir véniel,

Doux comme le savoureux miel,

De cette nuit passée dans mes tendres bras,

Où elle vint à moi sur le pointe des pieds à petits pas.

De sa délicate main,

Elle connaissait ces jeux vilains,

De ceux qui me tenaient en haleine jusqu’au matin,

Qui surent si bien me tenir éveillé jusqu’au lendemain.

Et puis vint l’aube dorée,

Où épuisé mais tellement comblé,

Je me suis endormi sur sa belle poitrine,

Satisfaite de son savoir elle souriait la coquine.

Maintenant devant son violon,

Elle se remémore mes cris de plaisir,

De mes humbles supplications et tous mes désirs,

Attendant l’obscurité où elle m’enseignera encore sa leçon.

De

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Au petit matin

 

23361129_10213576975955179_1924494607_n

Une source incroyable d’inspiration

Au petit matin

 

Au petit matin
Où tout est calme
Où reposent nos âmes
Là! Près de toi je me tiens.

 

Bien futiles ces questions,
Bien inutiles ces interrogations,
Que penseront ces gens pervers?
Qui jugent autrui dans ce monde à l’envers.

 

J’entends ta respiration,
Jadis saccadée par les émotions,
Accompagnée par mon souffle de mon bonheur,
De te savoir comblée en ces suaves heures.

 

Je n’ose pas bouger
De crainte de te réveiller
De peur de te sortir de ce pays d’Adam et d’Ève,
Même si de te faire l’amour encore et encore j’en rêve.

 

De

 

RollandJr St Gelais
Québec (Québec)
Canada

Tex Lecor ! Paix à son âme !

Tex Lecor ! Paix à son âme !

Une légende du Québec nous a quitté.

 

{Refrain:}
Tant qu’y m’restera quequ’chose dans l’ frigidaire
J’prendrai l’métro, j’fermerai ma gueule pis j’laisserai faire
Mais y a quequ’ chose qui m’dit qu’un bon matin
Ma Rosalie, on mettra du beurre sur notre pain

 

Moi qu’avait des belles îles, des buttes et des sillons
Me v’là perdu en ville, tout seul dans des millions
J’vis sur les autobus, au Pizza King du coin
Les gens me parlent pas plus que si j’étais un chien

 

{au Refrain}

 

Une chance que toi tu m’aimes assez pour m’endurer
C’est comme pendant l’Carême quand j’volais des candy
J’me considère lucky d’avoir ma Rosalie
La ville est polluée, l’air est pur dans mon lit

 

{au Refrain}

 

J’suis naufragé en ville chez une bande d’inconnus
Rosalie t’es tranquille, pis tu chantonnes même plus
J’travaille pour pas grand chose, on vieillit comme des fleurs
Nos seuls bouquets de roses, c’est les lettres du facteur

 

Tant qu’y m’restera quequ’chose dans l’ frigidaire
J’prendrai l’métro, j’ fermerai ma gueule pis j’ laisserai faire
Mais y a quequ’chose qui m’dit qu’un bon matin
Ma Rosalie, on s’en retournera d’où c’est qu’on devient.

 

Paroles et chansons de Georges Langford

Interprétée par Paul Leccore

Le fruit défendu

Capture 2

Le fruit défendu

 

Au jardin d’Éden vivait un couple,

Amoureux dans l’âme et le vent en poupe,

Faisant sans cesse l’amour du matin au soir,

Ils ne vivaient qu’un peu d’eau fraîche et d’espoir.

 

Homme nu devant sa bien-aimée,

Celle-ci remarqua ce fruit et il voulu y goûter,

Goûter et savourer à en tirer son précieux nectar,

Allez ! Allez ma belle ! Lui dit-il, avant qu’il ne soit trop tard.

 

Ô toi, le fruit défendu !

Fruit d’un amour à jamais perdu,

Comme ce couple à jamais banni de leur jardin,

Saurions-nous revenir à ce temps où la nudité se vivra au matin ?

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

La mer est calme


La mer est calme


Douceur matinale

Où souffle une brise amicale

Regardant les vagues frapper le rivage

Usé tel un vieil homme dans ses songes sans âge.


Journée qui ne fait que commencer,

Après une nuit écourtée par mes tristes pensées,

J’aurais tant aimé t’avoir sous les draps de satin,

Afin de te faire l’amour jusqu’au matin.


Mon cœur saigne de ton absence,

Ou bien n’est ce que de la romance ?

Mon corps a froid et la douleur pénètre mon âme,

Allons! Courage! J’y vais car la mer est calme.


De


Rollandjr St-Gelais

Matane (Québec)

Québec

Du matin jusqu’au soir

New Image 83

Du matin jusqu’au soir

 

Hé !  Mon ami !

Ne t’en vas pas, je t’en supplie.

Je revois sans cesse défiler devant moi ma vie,

Adulé par les foules et maintenant devant elles je suis pris.

 

Pris dans cette chair de pierre,

Moi, l’humble successeur de St-Pierre,

Qui a parcouru pays lointains et vu divers gens,

En y ayant semé paroles d’amour et dénoncé bien des tyrans.

 

Mais, que suis-je devenu maintenant ?

Objet de curiosité pour vous mes tendres enfants ?

Relique d’un empire de jadis qui ne fait que s’effondre simplement ?

Voyez-vous ?, mon cœur d’amertume est rassasié abondamment.

 

Allez ! Passez votre chemin,

Pour moi, il n’y a pas de lendemain,

Que mes souvenirs de ces périples d’espoir,

Maintenant, je suis bien seul du matin jusqu’au soir.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Le drapeau

new-image175

Le drapeau

 

Par un beau matin,
Peut-être en fin de journée,
Est-ce important que vous le sachiez?
Bref, croyez-moi mes amis, je n’en sais rien.

 

J’ai vu montagnes et rivières,
Gens de ce pays si beau et si fier,
Marchant ici et là sur des sentiers de neige,
Écoutant chants d’oiseaux à travers brume beige.

 

Point un mot ne sortait de ma bouche,
Pour savourer le son de l’eau qui coulait telle une douche,
Peu de gens à l’horizon à saluer gaiement et avec joie,
Pieuse solitude semble être ici, si je pense bien, la loi.

 

Même mon ami aux milles couleurs s’est tue,
Nulle froide bise en ce mois d’hiver, Qui l’eut crû?
Dis-moi mon copain, toi si beau et percé tout là-haut,
Pourquoi ne flottes-tu pas allègrement devant moi, le drapeau?

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada