Archives de tags | courbes

Encore trop timide

Trop timide
« Encore trop timide » par G.B. d’Allemagne Poème par RollandJr St-Gelais

Encore trop timide

 

Chérie! Ô ma chérie, m’écoutes-tu ?
Chérie! Ô ma chérie, m’entends-tu ?
Oui, tout à fait, devant moi tu es toute nue.
Mais, devant ces gens, tu ne seras point vue.

 

Nous sommes cachés dans les bois,
Dans cet endroit bucolique, toi et moi.
Pour seule musique, les chants des oiseaux.
Des oiseaux aux vives couleurs qui les rendent si beaux.

 

Terres d’amérindiens, terres d’Amérique,
Terres de colonisateurs à l’histoire si épique,
Descendants d’ancêtres venus du vieux-continent.
De ces gens qui apportèrent avec eux grand enrichissement.

 

Sois fière d’être mon modèle,
Car de toutes celles qui désiraient poser,
Tu es la seule qui possède un charme si recherché,
Tu possède une élégance peu commune faisant de toi la plus belle.

 

Ton regard si perçant,
Je m’en rappellerai assurément,
De tes courbes tellement féminines,
Je l’avoue me donnent des idées bien coquines.

 

De grâce, ma formidable beauté.
Enlève tes blanches mains de tes seins adorés,
Car de ton corps parfait et de ton visage sans rides,
Rien ne justifie cette posture, à moins que tu sois encore trop timide.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Je pouvais enfin voir la lumière

 

Je pouvais enfin voir la lumière

« Je pouvais enfin voir la lumière » Photo par G.B. d’Allemagne

Je pouvais enfin voir la lumière

 

Ma vie n’était que pénombre,
Où je pliais sur le poids de mon ombre,
Et la froideur du temps qui passe enveloppait mon âme,
Mon âme à la recherche de la chaleur de la beauté d’une femme.

 

Marchant d’un pas lourd inlassablement,
Plongeant mes pensées noires dans ce fleuve,
Un fleuve rempli d’amertumes qui s’émeuvent,
Pénétrant ses vagues qui me submergent inévitablement.

 

J’ouvris la porte où j’entendis tes soupirs,
Des soupirs de tant de bonheur et de plaisirs,
Attendant cet homme que tu choisiras avec liberté,
Me faisant signe de ta main experte à venir te déguster.

 

Je pouvais voir les courbes décrivant la grâce de ta féminité,
Je pouvais deviner tes désirs, tes envies et tes fantasmes illimités.
Mais, avant toute chose, depuis cet instant précis où je m’échappais des enfers,
J’entrevoyais l’espérance folle où grâce à ta beauté, je pouvais enfin voir la lumière.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Devant ! Derrière !

33501330_10156561422828919_3963202538630545408_o

Superbe dessin réalisé par Eri Kel de la France

Devant ! Derrière !

 

Devant vous, je me donne entièrement.

Devant vous, être nue j’en suis fière assurément,

Devant vous, je suis là dans mon plus simple apparat.

Devant vous, je  suis venu poser avec défi sous de petits pas.

 

Ne craignant guère être l’objet de vos  désirs,

L’instant d’un trait de la plume sur le papier qui soupir.

Soupirant de m’éterniser sur  la toile où les yeux d’admirateurs,

Brilleront de milliers d’étoiles dans les yeux  des gens sans peurs.

 

Gens de tous les milieux et de tous les âges,

Des petits bien sages aux plus vieux si volages.

Des jeunes et vierges jusqu’aux filles de dame Claude,

Où jadis mon ami convolait pour des nuits bien chaudes.

 

Maintenant, quelle pose désirez-vous que je prenne ?

Dites-le moi que cela en vaille réellement la peine.

Car de mon corps fragile qui vous est offert,

Jamais il ne servira à atteindre les enfers.

 

Derrière moi, vous êtes de plein gré maintenant.

Sachez dessiner les courbes de mes fermes hanches,

Rendez grâce divinement à ma peau de satin si étanche,

Et mes tendres fesses offertes par Vénus, scrutez-les gaiement.

 

Derrière ! Devant ! Devant ! Derrière !

Croyez-moi, mes amis et mes amants vous n’irez pas à la guerre.

Que ce soit devant ou derrière ou encore derrière ou bien devant !

Alors de ma coquette féminité devenez-en amoureux follement.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Quelle belle posture !

FB_IMG_1526009700227

Création de mon ami et collaborateur artistique Noble Roro de la France

Quelle belle posture !

 

Que vois-je en cet instant?

Un moment pour admirer ce corps,

D’une femme étincelante à la peau d’or,

Est-ce possible de la caresser un seul moment?

 

De cette position où sa croupe est présentée,

De ses courbes si finement découpées,

Que j’aimerais avec elle m’accoupler,

Malgré mon âge si avancé.

 

Hélas! Mes désirs ne seront que rêveries.

Alors que dans ma folle jeunesse j’ai bien ri,

De mes nombreuses conquêtes si comblées,

Par mon savoir-faire nuptial tellement appliqué.

 

Maintenant que me reste-t’il?

De mes rêves loin d’être puériles

Sinon de me coller tendrement près de vous

Et pour le temps d’un soupir redevenir amoureux fou.

 

De

 

RollandJr St Gelais de Québec au Canada

Comme quoi, tout est une question de perspective et de goût personnel.

m_579a0f5b4ea307944d5223ed8433e255_by_bbobserveur-dc4p2br

Avec la permission de Bob

Comme quoi, tout est une question de perspective et de goût personnel.

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout votre cœur que tout se passe bien pour vous et que le début du printemps vous soit profitable. De mon côté, la vie est magnifique et le printemps s’annonce prometteur sous divers aspects. Mais, comme l’affirme si bien le dicton : “ Qui vivra, verra.”

Sous un autre ordre d’idée, c’est avec un plaisir immense que je vous présente une réalisation de nudité artistique, sous forme de photographie, mettant en vedette une modèle nue extraordinaire. Personnellement, j’adore à la fois ce style de photo qui met en relief, est-ce le terme approprié?, à la fois les courbes de ce corps magnifique et la touche légèrement érotique qui y est contenue. C’est un travail beaucoup plus difficile à réaliser que l’on pourrait croire à première vue. En effet, l’angle d’approche de la caméra, les subtilités de la pose tenue par cette dame, les différentes teintes et couleurs qui y sont présentées doivent être pris en compte dans l’obtention d’un résultat final digne d’intérêt.

Toutefois, et je peux comprendre votre réaction, bon nombre d’entre vous peuvent susciter un certain étonnement lorsque une photo de nudité artistique est réalisée avec une modèle féminin qui pose avec les jambes entrouvertes. Réaction bien légitime ! Il est essentiel de retenir ces points généraux : En premier lieu, la notion même de vulgarité est tout à fait différente en art que ce qui en est dans les valeurs sociales. Et en second lieu, l’étude du corps nu peut se faire sous différentes approches incluant une certaine vision érotique du corps. Encore-là, ce que les uns peuvent voir comme de la provocation d’autres le percevront totalement à l’opposé. Le plus important est d’éviter tout débordement tant lors d’une séance photo en privée que pendant un cours dans une école d’art ou bien un atelier.

20170929_093141Moi-même, il m’est arrivé de manière occasionnelle de prendre une telle pose pendant un cours de dessin qui avait eu lieu au collège d’enseignement général et professionnel (le fameux C.E.G.E.P.) de Sept-Îles en octobre et novembre dernier. Souvent, l’utilisation d’une telle pose est faite une fois que la glace soit bel et bien brisée entre le modèle, en occurrence votre humble serviteur, et les étudiants et étudiantes en arts. Qui plus est ! Une telle pose favorise l’étude des courbes, des angles, des particularités physiologiques et physiques du modèle par les personnes présentes en classe. Par ailleurs, la professeure avait donné ses directives pendant toute la période où je ne devais pas bouger.

En terminant cette critique de la photo choisie dans le cadre rédactionnel du présent article, je dois avouer que souvent, et même très souvent, une telle pose donne des résultats diamétralement opposés lorsque elle est réalisée soit pour une série photographique soit pour des dessins. Là-encore, j’appuie mes propos en me basant sur mon expérience dans ce domaine. En effet, les tableaux réalisés en classe, alors que je me tenais sensiblement comme cette jolie dame, sont parmi les plus beaux que j’ai eu la chance d’admirer à la fin de la classe. Comme quoi, tout est une question de perspective et de goût personnel.

Je vous remercie de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

De la beauté des courbes et des rythmes

 

26731020_10156184007638919_6334449179307035857_n

Dessin de Eri Kel de la France

 

« De la beauté des courbes et des rythmes »

Par Eri Kel

Un véritable petit chef-d’oeuvre
Chef-d’oeuvre qui me fait plaisir de partager avec vous.
RollandJr St-Gelais de Québec

Note de Eri Kel :  » J’adore dessiner les plis et replis d’un corps. J’y trouve une beauté dans les rythmes et m’étonne souvent que certain(e)s pestent à leur propos. Mais tout est une question de regard. Comme je préfère dessiner un corps qui a vécu à un corps parfait. L’un me raconte une histoire, l’histoire d’une vie, l’autre n’est qu’apparence sans vécu. « 

Ma leçon …

sans-titre

Gracieuseté de Angelilie Site web: https://voyageonirique.com/2017/07/26/lecon-de-piano-3/

Ma leçon …

 

Ce que j’aimerais être à vos côtés,

Pour entendre sur les touches du piano,

Vos doigts les effleurer de ces ré et de ces do,

D’un air connu et avec délicatesse je chanterai.

 

J’attendrai bien sagement,

Assis sur mon banc tout en admirant,

La grâce des courbes de votre tendre beauté,

Je m’approcherai de vous dès la fin de la pièce jouée.

 

Vous glissant dans le creux de votre oreille,

Quelques mots qui deviendront notre secret éternel,

Viens dans ma chambre où je t’enseignerai avec passion,

Quelques notes nouvelles  et belles positions qui deviendront ma leçon.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Les courbes

New Image60

Les courbes

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui, je désire vous entretenir tout simplement d’un dessin qui a été réalisé par une amie et artiste du nom de Virginie B., pour qui j’ai accepté d’être son modèle vivant à l’occasion d’une séance qui a eu lieu samedi le 18 mars dernier ici même à Québec. Une séance où la bonne humeur et la complicité ont été au rendez-vous tout au long de notre après-midi.

Personnellement, je dois avouer que ce dessin évoque en moi énormément d’émotions. Tout d’abord, de savoir que malgré ma situation physique, on peut trouver une certaine beauté au sein de mon corps. Ensuite, il y a en moi une certaine gratification lorsque je prends conscience qu’une femme réussit à attraper toute la puissance qui émerge dans chacun de mes muscles démontrant d’une certaine manière ma masculinité. Ensuite, être capable de le faire et ce grâce notamment aux courbes de mon corps nu relève presque de l’exploit. N’importe qui peut tracer des courbes, mais rares sont ceux qui en arrivent à y extirper la présence vitale qui s’y trouve.

Une présence qui relève presque de la spiritualité. Serait-ce la raison pour laquelle la jeune artiste a nommé son œuvre « Prayer » au sein de son portfolio artistique ? C’est fort possible. D’ailleurs, quelle serait la plus belle offrande que l’on peut faire à Dieu si ce n’est celui de notre corps ? N’oublions pas que notre corps n’est que le réceptacle du divin en chacun de nous.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Un exemple de nudité artistique pleinement réussie

Light painting
Light painting

Un exemple de nudité artistique pleinement réussie

Bonjour à vous,

Cela fait plusieurs années que je m’intéresse au domaine de la nudité artistique, et ce, que ce soit du style dit « conventionnel » ou bien celui qualifié par plusieurs de « underground » œuvrant dans des champs divers tels que la peinture, la photographie et le dessin. Qui plus est! J’ai aussi posé nu pour le domaine « érotique » que l’on peut qualifier de « soft ».

C’est-là une expérience dans laquelle j’ai pu faire la connaissance de gens extraordinaires empreints de respect et de compréhension envers leur modèle, c’est-à-dire votre humble serviteur. J’ai posé nu et j’assume avec fierté ce que j’ai fait. Le ferais-je de nouveau? C’est sans gêne que je vous réponds par l’affirmative, mais à la condition sine qua none que le respect et le bon goût soient recherchés de part et d’autres. Ceci m’amène à vous parler de ce que doit être une réalisation de nudité artistique pleinement réussie.

L’un des motifs qui m’incitent à rédiger un tel article réside en la complaisance que certaines personnes ont à mélanger la nudité pure et simple de celle visant à établir un lien entre le corps nu et la vision émotionnelle que doit rechercher chacune des personnes qui participent  à une séance.

Je base mon raisonnement sur certaines publications que je vois sur un site dont je suis moi-même membre. Il s’agit de DeviantArt. Un site sur lequel on peut y retrouver une multitude de réalisations tant dans le domaine du dessin que celui de la photographie.

Personnellement, j’y ai plus de 2048 publications sur diverses catégories dont celle de la nudité artistique. La grande majorité a été réalisée avec l’aide de personnes oeuvrant dans le domaine des arts et qui vivent tant au Québec qu’ aux États-Unis et même en Europe. Il est important de retenir que nous avons toujours rechercher le bon goût et un esthétisme dans chacune des poses. La beauté et la vulgarité sont aux antipodes l’une de l’autre.

Ceci écrit, je vous présente une réalisation formidable que j’ai trouvée sur le site nommé précédemment. Vous trouverez le lien, de ladite réalisation présentée ci-dessus, en annexe de cet article. Je suis vraiment heureux d’avoir fait la découverte d’une telle oeuvre, et ce, pour deux raisons majeures.

Primo, l’originalité y est omniprésente. En effet, tout est fait pour inciter notre regard de manière à admirer les courbes dévoilées par les lignes de couleurs tracées sur le corps de la modèle nue. Secundo, une certaine sensualité se dégage de cet ensemble le donnant un caractère presque, si je peux me permettre cette expression, interdite. Les courbes rendent notre vision davantage agréable. C’est du moins mon humble avis.

Voici l'une des premières photos réalisées à Montréal

Voici l’une des premières photos réalisées à Montréal

Il est intéressant de se rappeler que j’ai moi-même posé nu lors d’une séance de « light painting ». Je sais donc très bien de quoi je parle puisque je possède une expérience indéniable sur le sujet. C’est, par ailleurs, l’une de mes premières réalisations que j’ai fait durant mon séjour à Montréal et où j’ai été entouré par une équipe formidable.

Par ailleurs, ladite expérience m’a permis de me faire reconnaître dans le domaine de la nudité artistique au plan international. J’ai, à titre d’exemple, un article qui a été publié du mois de novembre 2013 jusqu’à février 2014 par un magazine européen. Je suis devenu par la suite un collaborateur en sol québécois.

Oui, il est possible de poser nu pour ceux et celles qui le désir. Toutefois, il est impératif de mettre en pratique ce principe de base: « La beauté disparaît dès que la vulgarité pointe le bout de son nez.

Et vous?! Qu’en pensez-vous? J’aimerais bien connaître votre avis.

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Source: http://mrmorfium.deviantart.com/art/Lumia-Pleasure-Bodyscape-440525536

C’est mon opinion tout simplement.

La nudité artistique

La nudité artistique

C’est mon opinion tout simplement.

Là où la beauté féminine et musicale s’entrecroisent.

Bonjour à vous!

J’ai longuement pensé avant de rédiger cet article puisque d’une part, j’ignorais si j’aillais continuer d’utiliser les services WordPress et, d’autre part, si un tel article pouvait être utile dans le domaine de la nudité artistique. Heureusement, certains éléments de ma vie m’ont aidé à faire un choix et, je le crois, le meilleur qui s’offrait à moi. Parmi ces choix, mon aisance dans la rédaction de mes publications qui démontre ma capacité à gérer les diverses possibilités que m’offre les services WordPress est sans contredit le plus important. Je peux y ajouter la thématique de ce blogue qui est « la nudité artistique » car qui dit « nudité » dit « gracieuseté du corps nu » et « harmonie entre le corps et l’esprit ». Quoi de mieux qu’une douce mélodie pour admirer la beauté de la féminité où la nudité lui rend hommage à sa juste valeur? Poser la question, c’est un peu y répondre. Le dernier élément, mais non le moindre, se rapporte à me porter à la défense d’une jeune artiste, non pas qu’elle soit dans l’incapacité de se défendre elle-même contre ses détracteurs, mais plutôt pour favoriser une analyse davantage objective de ce que l’on voit dans la majorité des médias sociaux présents sur le web. Je pense notamment à Facebook, Twitter et Tumblr ainsi que Myspace. Est-il utile de vous informer que votre humble serviteur est inscrit sur chacun d’entre eux?

Pour moi, et je répète qu’il s’agit de mon opinion tout simplement, la grande majorité des médias sociaux ont servi de tremplin pour discréditer le talent de la jeune chanteuse Miley Cyrus. Il faut tout de même se souvenir qu’elle est loin d’être la plus choquante parmi les vedettes auxquelles les adolescents de notre époque peuvent s’identifier. D’ailleurs, j’avais moi-même pour idole un certain Alice Cooper et ce, bien avant qu’il devienne le chanteur actuel. Et, pourtant, je ne suis devenu ni un adepte du Hard Rock, ni un amant de l’école buissonnière et encore moins un fan de la magie noire. Veuillez prendre note que je me réfère au début de carrière de ce chanteur qui terrifia les chrétiens fondamentalistes. Fait à retenir, je suis aussi chrétien mais de tendance plus modéré.

Revenons à Miley Cyrus! Elle personnifie à elle seule toute la beauté, la fragilité et la fougue de la féminité. Oui, sa dernière vidéo peut être qualifiée de choquante, mais jamais on pourra lui coller l’épithète de vulgaire et d’indécent. Choquante parce qu’elle a osé se présenter nue en quelques occasions dans cette vidéo. Mais, elle l’a tout de même fait avec bon goût et avec classe. Peut-on en dire autant de ce que l’on retrouve dans l’ensemble des publications sur le web accessibles en tout temps? Permettez-moi d’en douter sérieusement. Elle possède aussi une voix qui accentue la qualité de la vidéo, et ce, tant par sa douceur que par sa suavité. Ce qui agrémente notre écoute.

D’ailleurs, la beauté féminine et musicale ont ceci de particulier. Primo, il faut savoir les apprécier à leur juste valeur. C’est-à-dire d’avoir la capacité d’analyser la réalisation bien au-delà des premiers coups d’œil tout en faisant abstraction des réactions de nos pairs. Bien des gens ont joué les vierges offensées en visionnant ladite vidéo sans avoir pris la peine d’écouter les paroles de cette chanson. Secundo, on doit regarder non seulement avec nos yeux mais bien davantage avec le regard de nos âmes. Antoine de St-Exupéry n’avait-il pas écrit dans son roman que « l’essentiel est invisible pour le yeux »? Personnellement, j’adore la présence simultanée de la fragilité et de la force brute tout au long de la vidéo. La seconde semble éclipser la première alors qu’en réalité, elle se complète de manière tout à fait exceptionnelle. Tertio, Miley Cyrus possède réellement une vraie beauté que l’on peut comparer à une douce mélodie. Celle qui nous fait rêver à un amour … de jadis. Qui d’entre nous n’a jamais pleurer un amour perdu? J’aime la petite larme qui coule sur sa joue en tout début de clip.

Quarto,  la cacophonie est totalement absente au sein de cette vidéo. Tout y est fait, tel le yin et le yang, de façon à la fois logique et émotionnel. L’un ne va pas sans l’autre. Aux courbes magnifiques de Miley Cyrus, nous voyons le poids destructeur de la masse. Au bélier suspendu dans un espace restreint, nous y retrouvons la nudité innocente de cette chanteuse. Chaque chose que l’on pourrait qualifier d’être aux antipodes se retrouve de manière quasi miraculeuse en totale harmonie. Une harmonie, c’est-là un fait important à retenir dans mon analyse personnelle, omniprésente.

Oui, elle a possiblement posé certains gestes quelques peu déplacés depuis le début de son revirement de carrière. Est-ce une raison suffisante pour lui jeter la première pierre et la clouer au pilori? Bien sûr que non! Cela pourrait-il lui nuire dans le déroulement de sa carrière? Je ne le pense pas à la condition qu’une part, elle soit bien entourée et que d’autre part, elle accepte qu’un jour ou l’autre elle n’aura plus un corps si magnifique. L’avenir me donnera ou non raison.

Et, vous? Qu’en pensez-vous?!

Signé!Rollyboy