Archives de tags | courbes

De la beauté des courbes et des rythmes

 

26731020_10156184007638919_6334449179307035857_n

Dessin de Eri Kel de la France

 

« De la beauté des courbes et des rythmes »

Par Eri Kel

Un véritable petit chef-d’oeuvre
Chef-d’oeuvre qui me fait plaisir de partager avec vous.
RollandJr St-Gelais de Québec

Note de Eri Kel :  » J’adore dessiner les plis et replis d’un corps. J’y trouve une beauté dans les rythmes et m’étonne souvent que certain(e)s pestent à leur propos. Mais tout est une question de regard. Comme je préfère dessiner un corps qui a vécu à un corps parfait. L’un me raconte une histoire, l’histoire d’une vie, l’autre n’est qu’apparence sans vécu. « 

Ma leçon …

Ma leçon …

 

Ce que j’aimerais être à vos côtés,

Pour entendre sur les touches du piano,

Vos doigts les effleurer de ces ré et de ces do,

D’un air connu et avec délicatesse je chanterai.

 

J’attendrai bien sagement,

Assis sur mon banc tout en admirant,

La grâce des courbes de votre tendre beauté,

Je m’approcherai de vous dès la fin de la pièce jouée.

 

Vous glissant dans le creux de votre oreille,

Quelques mots qui deviendront notre secret éternel,

Viens dans ma chambre où je t’enseignerai avec passion,

Quelques notes nouvelles  et belles positions qui deviendront ma leçon.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Les courbes

New Image60

Les courbes

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui, je désire vous entretenir tout simplement d’un dessin qui a été réalisé par une amie et artiste du nom de Virginie B., pour qui j’ai accepté d’être son modèle vivant à l’occasion d’une séance qui a eu lieu samedi le 18 mars dernier ici même à Québec. Une séance où la bonne humeur et la complicité ont été au rendez-vous tout au long de notre après-midi.

Personnellement, je dois avouer que ce dessin évoque en moi énormément d’émotions. Tout d’abord, de savoir que malgré ma situation physique, on peut trouver une certaine beauté au sein de mon corps. Ensuite, il y a en moi une certaine gratification lorsque je prends conscience qu’une femme réussit à attraper toute la puissance qui émerge dans chacun de mes muscles démontrant d’une certaine manière ma masculinité. Ensuite, être capable de le faire et ce grâce notamment aux courbes de mon corps nu relève presque de l’exploit. N’importe qui peut tracer des courbes, mais rares sont ceux qui en arrivent à y extirper la présence vitale qui s’y trouve.

Une présence qui relève presque de la spiritualité. Serait-ce la raison pour laquelle la jeune artiste a nommé son œuvre « Prayer » au sein de son portfolio artistique ? C’est fort possible. D’ailleurs, quelle serait la plus belle offrande que l’on peut faire à Dieu si ce n’est celui de notre corps ? N’oublions pas que notre corps n’est que le réceptacle du divin en chacun de nous.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Un exemple de nudité artistique pleinement réussie

Light painting
Light painting

Un exemple de nudité artistique pleinement réussie

Bonjour à vous,

Cela fait plusieurs années que je m’intéresse au domaine de la nudité artistique, et ce, que ce soit du style dit « conventionnel » ou bien celui qualifié par plusieurs de « underground » œuvrant dans des champs divers tels que la peinture, la photographie et le dessin. Qui plus est! J’ai aussi posé nu pour le domaine « érotique » que l’on peut qualifier de « soft ».

C’est-là une expérience dans laquelle j’ai pu faire la connaissance de gens extraordinaires empreints de respect et de compréhension envers leur modèle, c’est-à-dire votre humble serviteur. J’ai posé nu et j’assume avec fierté ce que j’ai fait. Le ferais-je de nouveau? C’est sans gêne que je vous réponds par l’affirmative, mais à la condition sine qua none que le respect et le bon goût soient recherchés de part et d’autres. Ceci m’amène à vous parler de ce que doit être une réalisation de nudité artistique pleinement réussie.

L’un des motifs qui m’incitent à rédiger un tel article réside en la complaisance que certaines personnes ont à mélanger la nudité pure et simple de celle visant à établir un lien entre le corps nu et la vision émotionnelle que doit rechercher chacune des personnes qui participent  à une séance.

Je base mon raisonnement sur certaines publications que je vois sur un site dont je suis moi-même membre. Il s’agit de DeviantArt. Un site sur lequel on peut y retrouver une multitude de réalisations tant dans le domaine du dessin que celui de la photographie.

Personnellement, j’y ai plus de 2048 publications sur diverses catégories dont celle de la nudité artistique. La grande majorité a été réalisée avec l’aide de personnes oeuvrant dans le domaine des arts et qui vivent tant au Québec qu’ aux États-Unis et même en Europe. Il est important de retenir que nous avons toujours rechercher le bon goût et un esthétisme dans chacune des poses. La beauté et la vulgarité sont aux antipodes l’une de l’autre.

Ceci écrit, je vous présente une réalisation formidable que j’ai trouvée sur le site nommé précédemment. Vous trouverez le lien, de ladite réalisation présentée ci-dessus, en annexe de cet article. Je suis vraiment heureux d’avoir fait la découverte d’une telle oeuvre, et ce, pour deux raisons majeures.

Primo, l’originalité y est omniprésente. En effet, tout est fait pour inciter notre regard de manière à admirer les courbes dévoilées par les lignes de couleurs tracées sur le corps de la modèle nue. Secundo, une certaine sensualité se dégage de cet ensemble le donnant un caractère presque, si je peux me permettre cette expression, interdite. Les courbes rendent notre vision davantage agréable. C’est du moins mon humble avis.

Voici l'une des premières photos réalisées à Montréal

Voici l’une des premières photos réalisées à Montréal

Il est intéressant de se rappeler que j’ai moi-même posé nu lors d’une séance de « light painting ». Je sais donc très bien de quoi je parle puisque je possède une expérience indéniable sur le sujet. C’est, par ailleurs, l’une de mes premières réalisations que j’ai fait durant mon séjour à Montréal et où j’ai été entouré par une équipe formidable.

Par ailleurs, ladite expérience m’a permis de me faire reconnaître dans le domaine de la nudité artistique au plan international. J’ai, à titre d’exemple, un article qui a été publié du mois de novembre 2013 jusqu’à février 2014 par un magazine européen. Je suis devenu par la suite un collaborateur en sol québécois.

Oui, il est possible de poser nu pour ceux et celles qui le désir. Toutefois, il est impératif de mettre en pratique ce principe de base: « La beauté disparaît dès que la vulgarité pointe le bout de son nez.

Et vous?! Qu’en pensez-vous? J’aimerais bien connaître votre avis.

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Source: http://mrmorfium.deviantart.com/art/Lumia-Pleasure-Bodyscape-440525536

C’est mon opinion tout simplement.

La nudité artistique

La nudité artistique

C’est mon opinion tout simplement.

Là où la beauté féminine et musicale s’entrecroisent.

Bonjour à vous!

J’ai longuement pensé avant de rédiger cet article puisque d’une part, j’ignorais si j’aillais continuer d’utiliser les services WordPress et, d’autre part, si un tel article pouvait être utile dans le domaine de la nudité artistique. Heureusement, certains éléments de ma vie m’ont aidé à faire un choix et, je le crois, le meilleur qui s’offrait à moi. Parmi ces choix, mon aisance dans la rédaction de mes publications qui démontre ma capacité à gérer les diverses possibilités que m’offre les services WordPress est sans contredit le plus important. Je peux y ajouter la thématique de ce blogue qui est « la nudité artistique » car qui dit « nudité » dit « gracieuseté du corps nu » et « harmonie entre le corps et l’esprit ». Quoi de mieux qu’une douce mélodie pour admirer la beauté de la féminité où la nudité lui rend hommage à sa juste valeur? Poser la question, c’est un peu y répondre. Le dernier élément, mais non le moindre, se rapporte à me porter à la défense d’une jeune artiste, non pas qu’elle soit dans l’incapacité de se défendre elle-même contre ses détracteurs, mais plutôt pour favoriser une analyse davantage objective de ce que l’on voit dans la majorité des médias sociaux présents sur le web. Je pense notamment à Facebook, Twitter et Tumblr ainsi que Myspace. Est-il utile de vous informer que votre humble serviteur est inscrit sur chacun d’entre eux?

Pour moi, et je répète qu’il s’agit de mon opinion tout simplement, la grande majorité des médias sociaux ont servi de tremplin pour discréditer le talent de la jeune chanteuse Miley Cyrus. Il faut tout de même se souvenir qu’elle est loin d’être la plus choquante parmi les vedettes auxquelles les adolescents de notre époque peuvent s’identifier. D’ailleurs, j’avais moi-même pour idole un certain Alice Cooper et ce, bien avant qu’il devienne le chanteur actuel. Et, pourtant, je ne suis devenu ni un adepte du Hard Rock, ni un amant de l’école buissonnière et encore moins un fan de la magie noire. Veuillez prendre note que je me réfère au début de carrière de ce chanteur qui terrifia les chrétiens fondamentalistes. Fait à retenir, je suis aussi chrétien mais de tendance plus modéré.

Revenons à Miley Cyrus! Elle personnifie à elle seule toute la beauté, la fragilité et la fougue de la féminité. Oui, sa dernière vidéo peut être qualifiée de choquante, mais jamais on pourra lui coller l’épithète de vulgaire et d’indécent. Choquante parce qu’elle a osé se présenter nue en quelques occasions dans cette vidéo. Mais, elle l’a tout de même fait avec bon goût et avec classe. Peut-on en dire autant de ce que l’on retrouve dans l’ensemble des publications sur le web accessibles en tout temps? Permettez-moi d’en douter sérieusement. Elle possède aussi une voix qui accentue la qualité de la vidéo, et ce, tant par sa douceur que par sa suavité. Ce qui agrémente notre écoute.

D’ailleurs, la beauté féminine et musicale ont ceci de particulier. Primo, il faut savoir les apprécier à leur juste valeur. C’est-à-dire d’avoir la capacité d’analyser la réalisation bien au-delà des premiers coups d’œil tout en faisant abstraction des réactions de nos pairs. Bien des gens ont joué les vierges offensées en visionnant ladite vidéo sans avoir pris la peine d’écouter les paroles de cette chanson. Secundo, on doit regarder non seulement avec nos yeux mais bien davantage avec le regard de nos âmes. Antoine de St-Exupéry n’avait-il pas écrit dans son roman que « l’essentiel est invisible pour le yeux »? Personnellement, j’adore la présence simultanée de la fragilité et de la force brute tout au long de la vidéo. La seconde semble éclipser la première alors qu’en réalité, elle se complète de manière tout à fait exceptionnelle. Tertio, Miley Cyrus possède réellement une vraie beauté que l’on peut comparer à une douce mélodie. Celle qui nous fait rêver à un amour … de jadis. Qui d’entre nous n’a jamais pleurer un amour perdu? J’aime la petite larme qui coule sur sa joue en tout début de clip.

Quarto,  la cacophonie est totalement absente au sein de cette vidéo. Tout y est fait, tel le yin et le yang, de façon à la fois logique et émotionnel. L’un ne va pas sans l’autre. Aux courbes magnifiques de Miley Cyrus, nous voyons le poids destructeur de la masse. Au bélier suspendu dans un espace restreint, nous y retrouvons la nudité innocente de cette chanteuse. Chaque chose que l’on pourrait qualifier d’être aux antipodes se retrouve de manière quasi miraculeuse en totale harmonie. Une harmonie, c’est-là un fait important à retenir dans mon analyse personnelle, omniprésente.

Oui, elle a possiblement posé certains gestes quelques peu déplacés depuis le début de son revirement de carrière. Est-ce une raison suffisante pour lui jeter la première pierre et la clouer au pilori? Bien sûr que non! Cela pourrait-il lui nuire dans le déroulement de sa carrière? Je ne le pense pas à la condition qu’une part, elle soit bien entourée et que d’autre part, elle accepte qu’un jour ou l’autre elle n’aura plus un corps si magnifique. L’avenir me donnera ou non raison.

Et, vous? Qu’en pensez-vous?!

Signé!Rollyboy

Ces yeux!

Ces yeux!

Dites-moi! Que regardez-vous? Serait-ce mon visage? Mon torse? Mes hanches? Mon sexe circoncis? Mes jambes si différentes l’une de l’autre? Seraient-ce mes fesses? Ou encore mon dos? Je vous offre ce corps si beau et si spécial afin d’y voir ses courbes, ses formes et ses caractéristiques qui lui sont si uniques.

Que puis-je souhaiter vous présenter avec ce corps qui est le mien? Ma fierté d’être ce que je suis; un homme parmi tous les hommes de cette terre. Il aspire au bonheur, à l’amour, à son épanouissement et à entrer en relation avec ses semblables.

Que puis-je espérer vous faire comprendre avec ce corps devant vous? Qu’il est à la fois sexué, fort, flexible et robuste. Sexué car il appartient bel et bien à un genre définit. Fort puisque j’ai su bien l’entretenir aux fils des années en ayant un mode de vie sain et équilibré. Flexible par la pratique d’arts martiaux. Ce qui lui a été plus que salutaire au cours de sa vie. Et, enfin, une robustesse née à la suite de son parcours de vie inédit.

Ces yeux, qui me regardent, qui me dévisagent et qui  s’interrogent afin d’y trouver une réponse à leur existence, se doivent d’entrer en relation avec les miens. Eux aussi vous regardent, vous dévisagent, s’interrogent et désirent plus que tout trouver ses propres réponses à leur angoisse existentielle. Ces yeux! Vos yeux! Mes yeux! Les yeux de l’autre! Tous ces yeux que nous, c’est-à-dire vous et moi, devons affronter pendant votre vie, et ce, du matin jusqu’au soir, nous interpellent tous sans aucune exception dans le plus profond de votre être.

Pourtant, tous ces yeux font en sorte que vous existez, que vous vivez et, par conséquent, que vous pouvez pénétrer même dans l’âme d’autrui.

Bref, je suis parce que l’on me voit.

Le jour où l’on ne me verra plus, c’est parce que je serai enterré.

D’ici-là, je vivrai.

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada