Archives de tags | vent

Contre vent et …

22046006_502797656747503_6440676234961666562_n

 

Inspiré de ma correspondante  Laura L. 

 

Contre vent et …

 

Contre vent et

Contre le temps,

Que malgré moi je fuis,

Et malheureusement elle me suit.

 

Par  ce vent, je m’envole.

Et de ces contrés, je survole.

Vers ces grands et étranges pays,

Je tiendrai en mes mains mon parapluie.

 

Regardant ici et là ces gens,

Qui vont et viennent gaiement,

Ne sachant que faire de cet instant,

D’une valeur inestimable assurément.

 

Triste constat d’une telle vérité,

Que pour bien des peuples hébétés,

Ne point savoir profiter de la vie avec joie,

Leur semble être de bonne aloi et force de loi.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

L’esclave

Capture 3

L’esclave

 

Pensée d’autrefois,

Prier Dieu avec aveugle foi,

Devant ma destinée je me suis révolté,

Refusant plier l’échine devant ces effrontés.

 

Né homme libre sur une terre ancestrale,

Combattant envahisseurs des contrées australes,

Ayant fait vœu de détruire legs que firent nos aïeux,

Ne se doutant que armes aux poings nous serions courageux.

 

Hommes braves du nord,

Sifflant avec le vent qui mord,

Vent froid qui pénétrera vos corps,

Vous accordant avec l’épée que votre mort.

 

Homme faisant la fierté de son père !

Homme faisant la joie de sa bien-aimée mère !

Sachez-le pour toujours, il luttera tel un brave !

Tenez-le pour vérité,  il ne sera jamais votre esclave.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Sur le rivage

Sur le rivage

 

Sur le rivage,
Je me suis échouée,
Entendant les vagues frapper,
Mon corps nu avec mes larmes au visage.

 

Ne sachant que faire,
Je me laissa caresser par le vent,
Vent du sud ou vent du nord et de tous ces gens,
Face à la fatigue je ne puis que de fermer mes paupières.

 

Mes tendres seins,
Ressentent l’inéluctable besoin,
D’être cajolés par vos tendres mains,
Mains de coupables ou bien de grands saints.

 

Ô mes chéris, je vous y attends,
Écoutez-moi ! Ne me faites point languir,
Je ne peux hélas, de votre absence, en souffrir.
Sur ce rivage, à votre bon plaisir, je vous en donnerai tellement.

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Le fruit défendu

Capture 2

Le fruit défendu

 

Au jardin d’Éden vivait un couple,

Amoureux dans l’âme et le vent en poupe,

Faisant sans cesse l’amour du matin au soir,

Ils ne vivaient qu’un peu d’eau fraîche et d’espoir.

 

Homme nu devant sa bien-aimée,

Celle-ci remarqua ce fruit et il voulu y goûter,

Goûter et savourer à en tirer son précieux nectar,

Allez ! Allez ma belle ! Lui dit-il, avant qu’il ne soit trop tard.

 

Ô toi, le fruit défendu !

Fruit d’un amour à jamais perdu,

Comme ce couple à jamais banni de leur jardin,

Saurions-nous revenir à ce temps où la nudité se vivra au matin ?

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Courir

07alexandr-sadiraka

Photographe : Alexandr Sadiraka

Courir

 

Courir contre le vent,

Courir contre tous ces gens,

Courir à en perdre le souffle,

Courir et éviter que je ne souffre.

Courir pour le plaisir,

Courir en ayant le sourire,

Courir afin de calmer mes ardeurs,

Courir en pensant à toi avec bonheur.

 

Courir pour le plaisir,

Courir sans cesse à en jouir,

Courir vers toi ! Ô mon amour !

En pensant à notre futur nuit d’amour.

 

Courir sur une flaque d’eau,

Courir en me moquant de ces dieux là-haut,

Courir toujours en respirant à pleins poumons,

En songeant à ce doux moment où nous nous unirons.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Être ce que je suis pour toujours dès cet instant.

roundabout_by_rickb500-dbhmgu9

 

By my friend from Germany Rick B. DeviantArt : http://rickb500.deviantart.com/art/Roundabout-694729665

 

Être ce que je suis pour toujours dès cet instant.

 

Aujourd’hui,

J’ai décidé de vivre,

Et pas seulement de survivre,

Car rien de plus précieux que la vie.

 

Libre et nue au gré du vent,

Voilà ce qui compte pour moi,

Inutile d’être une reine ou un roi,

Pour être authentique simplement.

Danser nue devant vos yeux,

Me savoir être désirée, ho quel plaisir !

Être convoitée pour mon corps et mon sourire,

Permettez-moi d’en rire ô vous qui êtes dans les cieux.

 

Danser entièrement nue !

Vraiment quelle vous me voyez !

Holàlà quelle joie de me  savoir être si désirée !

Tel un archange souriant tombé des nues.

 

Dansant et chantant !

Voilà le secret de mon bonheur,

Vivre ma vie sans haine et fausse pudeur,

Être ce que je suis pour toujours dès cet instant.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Message de Rick B. d’Allemagne : « My friend, Nastya replyed to your poem: « It’s amazing! He got exactly our point. Makes me soo happy! ))) It works ». Nothing more to say!!! » 

Ô toi, le Christ qui sera sur la croix !

 

20170726_115352

Poème dédié à mon ami J. Vaillancourt (moine)

Ô toi, le Christ qui sera sur la croix !

 

 

 

Ô toi, le Christ qui sera sur la croix,

Croix lourde de tes frères et sœurs en l’humanité,

Corps meurtri par les coups de fouets que l’on t’a donné,

Fais revivre en tes disciples leur foi qu’ils ont depuis la Galilée en toi.

 

 

 

Tu offriras bientôt ton corps nu,

Telle une offrande pure pour ceux qui en toi ont cru,

Heureux ceux qui croient en leurs cœurs sans jamais te voir,

Bienheureux ceux qui goûteront ton précieux sang dans le ciboire.

 

 

 

Divinité faite de chair et de sang,

Homme ayant connu amour fraternel pareillement,

Pleinement homme et tout autant Dieu ? Tel devait être ton tourment !

Bonne parole semée ! Sagesse prononcée ! Au gré du temps, au gré du vent.

 

 

 

Ta mission de sauver les hommes se fera,

En mourant tel un criminel sur une croix de bois,

Bois de chêne ! Arbre qui deviendra le nouvel arbre de vie,

Vie d’amour du Père et de son fils bien-aimé en communion de l’Esprit.

 

 

 

De

 

 

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada