Archives de tags | tourment

Est-ce trop devant l’éternité?

20171002_1043202 (2)

Est-ce trop devant l’éternité?

 

Je ne pouvais pas faire autrement,

Vraiment inutile de me demander pourquoi,

Il est vrai que cela aurait pu être toi ou moi,

Te voir meurtrie et blessée est un véritable tourment.

 

Je ne pouvais m’empêcher de verser ces quelques larmes,

Les hommes ne peuvent-ils donc pas baisser les armes?

Quel est donc le plus beau  cadeau venu du Ciel ?

C’est celle qui pour nos yeux est la plus belle.

 

Aujourd’hui est un temps parsemé de souvenirs,

Certains nous font pleurer et d’autres nous font rire,

Le temps passe tel les grains de sable dans le sablier,

Jusqu’à cet instant où nous devrions tout quitter.

 

Voilà maintenant cette ultime question,

Celle qui me sauvera mon âme et ma raison,

Avant qu’il ne soit trop tard ! Avant que je ne meurs !

Quel est mon souhait ultime avant qu’arrive mon heure ?

 

Devant les dieux qui sont là-haut dans les cieux,

Je le jure par le sang de mes veines légué par mes aïeux,

Savoir vraiment ouvrir mon cœur à celle qui viendra y habiter,

Est-ce trop demander? Est-ce trop exiger? Est-ce trop devant l’éternité?

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Tu es dans mes pensées

new-image176

Tu es dans mes pensées

 

Ô toi qui es au loin,

Sache tout mon chagrin,

De ne pas être malgré moi près de toi,

Tu seras toujours ma reine et je serai à jamais ton roi.

 

Un roi sans royaume,

Que de ce pas l’on m’embaume!

Car derrière ces montagnes se trouve,

Ma toute tendre et si bien-aimée louve.

 

Je ne suis qu’un pauvre loup solitaire,

Et de proclamer mon amour je ne saurai me taire,

Qu’enfin passent toutes ces longues et pénibles saisons,

Car sans toi, Ô mon amour, je risque d’en perdre la raison.

 

Oui, je ne puis le cacher indéfiniment,

Mon âme vit le pire des enfers tel un véritable tourment,

Que l’on fouette mon corps jusqu’à rendre mon dernier soupir,

Car sans toi ô ma chérie, quelle est donc ma raison de vivre?

 

Que tombent sur moi ces lourdes pierres,

Car mon âme se brise sur ces débris depuis naguère,

Et que dire de mon cœur par la vie meurtri et blessé?

Si je vis c’est parce que tu es à jamais dans mes pensées.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Bel ange!

new-image112

Bel ange !

 

Bel Ange ! Ô bel ange !
Veille sur cet enfant que tu as vu naître,
Veille aussi sur notre pauvre vieille terre qui risque de disparaître,
Par notre faute, notre plus grande faute, oui notre faute et à celle d’Adam,
Quelle est la prière que nous devons réciter pour sauver nos âmes à la fin des Temps?

 

Combien de temps durera notre tourment?
Viens nous secourir et regarde ceux que Dieu appelle ses enfants,
Protège-nous contre les maux et les maladies jusqu’à notre départ  pour l’autre vie,
Et de toi nous nous souviendrons comme d’un fidèle et tendre ami.

 

Bel ange de ce temps mirifique,
Bel ange de cette période magnifique,
Nous t’en supplions avec une entière et totale confiance,
Rends à nos âmes la pureté et la grâce de notre enfance.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Canton de Vaud
Suisse

Dans le silence…

Dans le silence…

 

Bonjour toi qui lit ce mot écrit avec l’encre de mon cœur.

Sois rassurée, point mon intention est de te faire peur.

Je voulais te dire avec toute la simplicité de mon âme,

Tu es celle qui guide mes pensées sur les douces vagues.

 

Dans le silence, je te regarde avec de nobles pensées.

Dans le silence, je t’admire avec mes tendres yeux.

Qui sont remplis de larmes car je voudrais tant ne jamais te blesser.

Car ton bonheur est tout ce que je veux.

 

Bonsoir toi qui est la source de ma joie,

Tu es si précieuse pour moi. Crois-moi!

Telle une perle, je crains de faire un faux mouvement,

Et à jamais de te perdre ce qui causerait le pire des tourments.

 

Je ne peux te nommer,

Car je respecte ton intimité.

Mais tous mes plus beaux poèmes te sont dédiés,

Puisque toi seule a su ouvrir les portes de mon cœur verrouillées.

 

Tu es vraiment parmi les femmes les plus magnifiques de ma vie.

Une vie fantastique illuminée par milles soleils.

Que vous seules les femmes savez donner aux hommes ces merveilles.

Et, souviens-toi ma chère amie, que je te trouve vraiment jolie.

 

de

 

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada