Archives de tags | G.B. d’Allemagne

Je danse

Je danse Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Dancing-With-Myself-867083684 Modèle : Radmila

Je danse

 

En cette matinée tout ensoleillée, je danse

Je valse en écoutant les oiseaux chanter un air d’été

Avec allégresse, je sautille sur mes pieds dénudés et si légers

Je virevolte sous les chauds rayons de soleil jusqu’à ce que je sois en transe.

 

Avec douceur, je soulève au gré du vent

Le drap blanc qui recouvre mon intimité

Présentant mon pubis, à mère Nature, sa beauté

En croisant mes jambes faites de satin pur et blanc

 

Telles les ballerines du célèbre théâtre de Moscou

Dont leurs beautés rendirent bien des hommes fous

Mais la quiétude de la forêt où je gambade en ce moment

Au plus profond de mon être dès cet instant suffis bien amplement.

 

Je me revois à l’époque de ma belle enfance

Quand ma mère me racontait un conte de romance

J’imaginais me voir danser sur les mots prononcés

Par ma mère avant de m’endormir sous un tendre baiser.

 

Depuis qu’elle est partie vers d’autres cieux

Je revois en pensées toute la douceur de ses yeux

Que dirait-elle de me voir ainsi danser presque nue?

Et de savoir qu’une telle allégresse me transporte vers les nues.

 

Pour être franche, qu’à cela ne tienne

Je l’avoue, cette vie n’est nul autre que la mienne

Pour mon plus grand bonheur, je danserai bien chaque jour

En espérant faire entrer de nombreux amants sur mon parcours.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Qu’allons-nous faire maintenant ?

Qu’allons-nous faire maintenant? Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo de Gb d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/What-shall-we-do-now-866868898

Qu’allons-nous faire maintenant?

 

Qu’allons-nous faire maintenant?

Alors que tout a pris fin avec le temps,

Avec le temps de nos souvenirs, de nos tendres baisés

De ces lieux superbes que nous avons avec plaisir visité.

 

Je ne comprends pas ce qu’il m’a pris,

D’avoir un instant, mon tendre amour, agi ainsi,

Être navré est une émotion si vaine, disait mon père.

Si tu as fait pleurer celle pour qui ton cœur vibrait tel un tonnerre.

 

Dis-moi si je peux faire quoi que ce soit,

Pour te prouver tout mon amour où que tu sois,

Que le sable du temps passe vite dans l’éphémère sablier,

Le sablier que l’on a octroyé à chacun de nous lorsque l’on est nés.

 

Je sais bien que tout est maintenant terminé,

Et qu’à jamais j’ai perdu la seule qui m’a vraiment aimé,

J’ai pour toute consolation cette photo de toi que j’ai conservée,

Et que je garderai pour que je puisse de ta beauté me rappeler.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

La qualité à l’état pur

La qualité à l’état pur Texte par Rolland Jr St-Gelais Photo par Gb62da d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/It-s-driving-me-mad-866265304

La qualité à l’état pur

Bonjour tout le monde,

Il m’arrive souvent de découvrir des œuvres photographiques que je pourrais qualifier de pures merveilles tant la qualité y est dévoilée de manière à mettre en avant la beauté omniprésente. Vous pouvez me croire sur parole qu’il est inutile que le tout soit accompagné de mille artifices. Bien au contraire! Souvent la simplicité est une pièce majeure dans le résultat final.

 J’ai à titre d’exemple cette photo réalisée par mon ami et mon fidèle collaborateur Gb. D’Allemagne. Une œuvre qui démontre avec justesse la véracité de mon propos. En effet, tout y est présenté avec sobriété. Une sobriété qui révèle la recherche du bon goût tant chez le photographe que chez le modèle féminin. Eh oui! Le modèle joue un rôle considérable dans l’élaboration du produit. Souvenons-nous que les positions des membres, la manière dont le corps est placé et l’attitude qui transcende l’expression corporelle comptent pour beaucoup lors d’une séance de nudité artistique.

Personnellement, je reconnais que cette photo rassemble les critères de ce que doit être un nu artistique. En effet, tout y est sobrement parfait. La tendresse de la couleur des paupières, la position des membres qui dévoile en toute simplicité la féminité du modèle, les mains qui laissent entrevoir une expression corporelle à la fois tangible et mystérieuse et, enfin, la disposition du corps sur la chaise qui révèle un classique toujours appréciable.

Bien entendu, l’agencement de l’éclairage agrémente le tout. Un éclairage qui rehausse, un peu comme le ferait une pincée d’épices dans un mets de haute gastronomie, la saveur qui se dégage de cette photo. Bref, c’est avec plaisir que j’inclus cette superbe œuvre photographique au sein de mon blogue artistique consacré au nu, à la photographie, à la poésie et à la réflexion.

Je vous remercie de votre attention.

Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada

 

Joyeux Noël

Joyeux Noël

Bonjour tout le monde,

Je profite de cet instant pour vous souhaiter un très joyeux Noël entouré, dans la mesure du possible, de vos proches. Que cette journée soit remplie de bonheur et de paix dans vos cœurs. Ayez une pensée spéciale pour les personnes qui vivront cette journée dans la solitude et, dans certains, avec la perte d’un être cher.

Je vous aime toutes et toutes.

Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada

J’ai besoin de caresses

J’ai besoin de caresses Poème de RollandJr St-Gelais Photo par Gb62da Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/I-need-caress-862223158

J’ai besoin de caresses

 

J’ai besoin de caresses,

J’ai tant besoin de tendresse,

Besoin de partager, d’exister et d’aimer,

Besoin de croire en la vie, en l’avenir et d’éternité.

 

Surtout en ces jours de délaissement,

Où tout est sujet à un confinement,

Qui dure depuis trop longtemps,

Et qui rend fous tant de gens.

 

J’ai besoin d’entendre tellement de mots d’amour,

De voir de ces films d’aventure qui en valent le détour,

D’écouter avec grande passion quelques magnifiques mélodies,

Qui célèbrent à profusion les plaisirs et les joies de la vie.

 

J’ai besoin de sentir le parfum de nos verts sapins,

Qui peuplent nos forêts recouvertes d’un mystérieux drap de satin,

De cette neige blanche qui couvre d’un voile pudique les vierges contrées,

Afin de les protéger contre ces gens aux haches tellement bien affûtées.

 

J’ai besoin d’entendre le rire des enfants,

Et de leurs parents des mots si réconfortants,

De voir les vieux couples se promener en se tenant la main,

Et de croire qu’il y aura toujours un meilleur lendemain.

 

J’ai besoin de cajoleries,

De ressentir en mon être cette vie,

Cette vie qui demande qu’à exploser,

À déborder d’un amour trop longtemps réprimé.

 

En ces derniers jours de novembre,

Où le froid mordant gèle mes frêles membres,

Je ressens en moi ce désir de m’endormir jusqu’au printemps,

Et de me réveiller au son des oiseaux jouant de leurs airs gaiement.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada