Archives

Il faut parfois de l’audace

are_you_serious__by_rickb500-dawofjr

« Marmor, tu es si magnifique. » Toutes les photos présentées dans cet article sont de mon ami et collaborateur RickB. photographe. Lien DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Livre portfolio de Marmor : https://www.deviantart.com/tag/marmorbook?offset=2

 

Avis aux intéressés ! Pour acheter un exemplaire du livre de Marmor, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de 

 

Il faut parfois de l’audace

Bonjour tout le monde,

J’espère que tout va bien pour vous en ce début de semaine. Pour ma part, je dois dire que la vie est magnifique surtout que nous avons enfin une réelle température digne du printemps et ce, après avoir connu quelques jours de grand froid. Fait intéressant à noter ! La ville de Sept-Îles située sur la côte-nord, où naquit votre humble serviteur le 24 mai 1962, a reçu des précipitations sous forme de neige ce samedi 5 mai. Fort heureusement que les gens de l’endroit y sont habitués. Et oui ! Il faut parfois que mère Nature ait de l’audace pour nous faire découvrir, ou redécouvrir selon le cas échéant, les merveilles de notre hiver tout blanc même si on y s’attendait pas.

marmor___the_book_by_rickb500-d8gos78En parlant d’audace, je tiens à rendre hommage au sein de ce présent article à la fois au photographe et à son modèle, tous les deux vivant en Allemagne, avec qui je communique de manière assidue depuis maintenant plusieurs années. À vrai dire je suis littéralement tombé en amour avec l’immense talent que Rick B. et son modèle connu sous le pseudonyme de Marmor, possèdent dans le domaine de la nudité artistique avec parfois un soupçon d’érotisme lequel n’a strictement rien de pornographique. Je suis impressionné par l’aisance avec laquelle le photographe manipule sa caméra afin d’une part, de saisir l’instantanéité du moment et d’autre part, les différents angles avec lesquels la modèle nue est découverte.

Ici deux aspects doivent être expliqués pourun peu daudace 1 comprendre l’importance de tels clichés. En premier lieu, l’instantanéité est le facteur fondamental de la réussite d’une telle prise photographique. On peut prendre n’importe quelle position, en n’importe quel lieu et n’importe quand, cela ne servira à rien si la volonté de trouver le moment précis où l’âme se manifeste par une quelconque expression tant faciale que corporelle, et même les deux à la fois si cela s’avère être possible. Ici, la manifestation est la pierre d’angle sur laquelle se base toute la séance de nudité artistique voir érotique dans certains cas. En second lieu, la découverte du modèle nue doit se faire de manière à la fois provocante et avec une certaine pudeur. C’est là tout un défi pour le photographe, vous en conviendrez. N’est-ce pas ?!

2014_11_01_martyna_p2809_02_bw_by_rickb500-dcaohf1Mais, par quels moyens un photographe peut-il accomplir un tel exploit ? Voici une question qui mérite une réponse claire et précise. C’est justement par l’utilisation d’un jeu d’ombre et de lumière qu’il est tout à fait possible, et parfois contre toute attente, que provocation et pudeur, deux réalités que nous pouvons placées au diapason l’une de l’autre, puissent se joindre en un point précis appelé l’excellence. Dans le cas qui m’intéresse, force est d’admettre que l’utilisation d’ombre et de lumière favorise une harmonie entre les différents angles à laquelle la magnifique modèle nue, la charmante Marmor, nous est présentée.

Un fait demeure et que je ne peux nier : cette photo est très explicite car une partie de son anatomie est dévoilée sans ambiguïté. Or, la primauté du noir & blanc dans un tel type de photo favorise davantage l’importance du jeu de l’ombre et de lumière. Ce qui rend toutes les lettres de noblesse à cette photo.

Cela aurait-il été envisageable dans le cas où elle aurait été réalisée en format couleurs ? Peut-être bien que si comme peut-être bien que non. Personnellement, j’opterais pour le second choix vu le caractère hautement explicite de la photo. Un caractère qui n’enlève rien au professionnalisme tant du photographe qu’à son modèle. Bien au contraire ! Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada 

Quel travail !

IMG_20180408_125952_760

Respect à l’artiste qui a créé et fabriqué ce costume !

Quel travail !

Bonjour tout le monde,

Maker:S,Date:2017-12-23,Ver:6,Lens:Kan03,Act:Lar02,E-YJe vous ai parlé brièvement dans mon précédent article à propos de l’originalité et de la créativité de certains costumes portés par quelques-uns des cosplayers présents au Nadeshicon de Québec. Plusieurs des cosplayers passent un nombre d’heures incroyables sur la fabrication de leurs costumes dans le but ultime à la fois de ressembler le plus possible à leurs personnages préférés et de faire bonne impression auprès du grand public venu assister à ladite convention. Pour ma part, je dois reconnaître que j’en étais presque arrivé à me faire un torticolis à force de me tourner et retourner afin de ne rien rater des costumes portés par des cosplayers fiers, et avec raison, du résultat de leur travail.

Cependant, il était inutile de virevolter dans tous les sens pour yIMG_20180408_144211_374 dénicher la perle rare. Bien souvent, c’est cette dernière qui venait aux pieds de votre humble serviteur afin de lui permettre, avec une demande en bonne et due forme et une acceptation sans équivoque, de la photographier pour une publication future au sein de mon blogue artistique. Il va de soi que chacune des photos prises par moi a été présentée à la personne concernée. Le respect a toujours été de mise avenant le cas où il y a refus de la part du cosplayer tout comme sa demande de soustraire de ma banque de photos toutes celles qui ne répondirent pas à ses attentes. C’est à mon avis la moindre des choses.

En terminant ce présent article, je désire lever mon chapeau à tous les cosplayers qui ont rendu si intéressant et ce, tant par leur présence que par leurs costumes à la fois colorés et diversifiés. Qui ose dire qu’il n’y a pas de créativité au sein de notre jeunesse ? En tout cas, pas moi !

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

À l’ombre de moi-même

28954485_10156408672308919_5109852510375326678_o

Magnifique dessin réalisé par mon ami Eri Kel de la France

« À l’ombre de moi-même »  

Réalisation de Eri Kel de la France

Chef-d’oeuvre qui me fait plaisir de partager avec vous.

Un des aspects les plus curieux d’une séance de nudité artistique se rapporte à l’expérience unique pour le modèle vivant de se retrouver seul face à lui-même. En effet, peu importe le nombre de participants présents à l’atelier, peu importe le niveau académique des étudiants et des étudiantes en arts, le modèle nu vit pleinement une solitude. Personnellement, je qualifierais celle-ci de « solitude intemporelle » puisqu’en effet, la notion même d’espace-temps semble être suspendue.

Tout autour de soi existe sous une autre forme. Les regards, les coups de pinceaux ou de crayons sur le papier vierge, la masculinité susceptible de s’extérioriser sans crainte ni fausse-pudeur, une féminité assumée et pleinement vécue, rien de tout çà ne peut se vivre, s’expérimenter, voire s’intérioriser, en dehors d’une telle séance. Être authentique parce que l’on est  simplement à l’ombre de soi-même, … de moi-même.

Merci de m’avoir lu. 

Signé : RollandJr St-Gelais de Québec

Être pleinement masculin et sans honte 

FB_IMG_1521824173751

Être pleinement masculin et sans honte 

-Ne jamais avoir honte de la représentation masculine-

 

Réalisation de Nicole Boileau 

Chef-d’oeuvre qui me fait plaisir de partager avec vous.
RollandJr St-Gelais de Québec

Bonjour tout le monde,

J’espère que tout va bien pour vous tous. De mon côté, je poursuis mon chemin de vie tout en prenant les choses comme elles viennent. Hier et demain ont ceci en commun, ni l’un ni l’autre n’existe. Bref, je vis aujourd’hui avec la plus grande sérénité possible.

Ce qui ne m’empêche pas de me questionner sur certains aspects liés au monde de la nudité artistique. Parmi les questions qui me reviennent souvent, celle qui se rapporte à la représentation du sexe masculin dans les différentes œuvres artistiques occupe une place particulière. Pourquoi craint-on de le représenter au même titre que n’importe telle partie du corps humain ?

En effet, c’est un élément important de ma critique20180225_103935 (1) personnelle en lien avec l’un des domaines qui me passionnent le plus, en y incluant la poésie, la photographie et le cinéma ainsi que la musique. Pourquoi une telle crainte ? À vrai dire, j’ignore quoi vous répondre tellement une telle situation me semble être tout à fait farfelue. Serait-ce par la déformation perpétrée par la vulgaire pornographie ? Serait-ce un relent de la notion de péché liée plus ou moins directement aux valeurs judéo-chrétiennes  ? Il est à retenir qu’en tant que chrétien de confession catholique, loin est de moi la volonté de rejeter du revers de la main l’ensemble des valeurs que les religieuses et religieux m’ont inculqué pendant mon cheminement scolaire. Et, dernière interrogation de grande importance ; Quelle est la place du modèle masculin dans le domaine du nu ?

20180219_165652_HDR1Il m’est ardu de répondre de manière adéquate à ces trois questions. Toutefois, si il y a une chose dont je suis fier, c’est qu’en dépit de ma situation physique, je ne renierai jamais ma masculinité lors des séances auxquelles je participerai. Il en a toujours ainsi et il le sera de même pour les années à venir. Exige-t-on à un modèle féminin de cacher  » ce sein que je ne saurais voir  » ? Pour moi, il doit en être ainsi à l’égard du modèle masculin. 

Signé : RollandJr St-Gelais de Québec (Canada)

Un diaporama des œuvres à Mont-Tremblant

20180225_103444-ANIMATION

Un diaporama des œuvres à Mont-Tremblant

Bonjour tout le monde,

Comme j’ai précédemment affirmé dans l’article intitulé  » Un diaporama de la séance à la Factrie « , je désire réaliser en cette journée du 2 mars de réaliser trois séries de diaporama de mes prestations lors des séances de nudité artistique qui eurent lieu d’une part, au petit atelier situé à Shawinigan communément appelé  » La Factrie  » et, d’autre part, à Mont-Tremblant lequel fut réalisé le 25 février dernier.

Voici donc le deuxième diaporama qui montre de manière fort originale les dessins réalisés par les artistes présents à la séance vécue à Mont-Tremblant. Je souhaite de tout mon cœur que ce diaporama vous plaira comme il m’a plu de collaborer en tant que modèle vivant dans la création de ces petits chef-d’œuvres.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je suis un grand pécheur.

28166966_2076617819235984_7510888552375559131_n

Chapelle Notre-Dame de Lourdes de Montréal

Je suis un grand pécheur.

Un acte de remerciements pour tous les bienfaits que le Seigneur m’a donné dans ma vie. Mais surtout d’avoir versé son sang rédempteur et de m’avoir donné Notre-Dame pour mère spirituelle. L’art religieux aide à élever les âmes et à faire prendre conscience de notre besoin de plénitude.

Soyez bénis et heureux !!!

RollandJr St-Gelais Québec au Canada

Quel savoir-faire!!!

FB_IMG_1518303963739

 

Dessin de Benoît Dufour

 

Quel savoir-faire !!!

Bonjour tout le monde, J’espère que vous avez passé une belle journée. Pour ma part, ce fut magnifique. En effet, je suis allé me promener dans les rues de Québec afin de profiter du temps merveilleux que l’hiver nous offre. Hé oui ! j’aime beaucoup la saison hivernale puisqu’elle possède un charme particulier. Ce qui ne m’a pas empêché d’explorer certaines facettes du monde de la nudité artistique. Un monde qui fait mon petit bonheur.

Ceci écrit,il me fait plaisir de vous présenter une belle découverte trouvée au sein d’un des groupes Facebook auxquels je suis abonné. Certes, il est plutôt rare de publier un tel dessin lequel possède une saveur érotique. Mais, il s’agit d’un érotisme que je qualifierais de doux et de bon … goût. Personnellement, je trouve ce dessin tout à fait magnifique. Le savoir- faire pour réaliser une telle oeuvre est révélateur du don exceptionnel pour un tel art chez son auteur.

Il me reste à le féliciter pour un tel chef-d’oeuvre.

Bravo mille fois à vous!

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Une magnifique interprétation

Une magnifique interprétation

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, tout est au beau fixe. Ma santé est impeccable, mon moral est à son meilleur et l’hiver poursuit son chemin de manière inéluctable vers le printemps. À cela s’ajoute ma préparation pour la double séance de nudité artistique qui aura lieu à Montréal lundi le 19 février et une séance de shiwari qui aura lieu le lendemain. Que de belles choses à venir.

Pour ce qui est de faire des découvertes, il me fait plaisir de partager avec vous une vidéo réalisée par une gentille dame de Québec. Ladite vidéo est tout simplement mirifique car à la beauté de la trame musicale interprétée par Vanessa Paradis vient s’ajouter un ensemble de chorégraphies réalisé par des danseuses au talent formidable. C’est donc un honneur de partager une telle vidéo au sein de mon blogue artistique.

Bon visionnement !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Contre-jour

 

26804682_10156197317053919_6477366613180428502_n

Dessin par Eri Kel

 

« Contre-jour »
« Ici, maintenant et pour toujours ! »
Par Eri Kel
Un véritable petit chef-d’oeuvre
Chef-d’oeuvre qui me fait plaisir de partager avec vous.
RollandJr St-Gelais de Québec

Quelques rappels de base

14212692_10209115469075579_5861422711355335084_n

Quelques rappels de base

Bonjour tout le monde,

Vous le savez probablement déjà que cela fait maintenant plusieurs années que je suis modèle nu pour des écoles d’arts et des ateliers en arts. Il s’agit non seulement d’une profession mais aussi d’une véritable vocation pour votre humble serviteur. J’ai eu la chance de poser nu pour des groupes composés de gens de tous les âges, provenant de tous les milieux et appartenant à tous les groupes ethniques et, je peux l’imaginer, pratiquant diverses coutumes religieuses.

D’ailleurs, c’est ce qui m’a permis de m’ouvrir de plus en plus à la diversité qui compose la société québécoise. Une société où le respect et le droit à la différence constituent les pierres angulaires des rapports entre les individus qui la composent. C’est là un élément qui fait l’envie d’un grand nombre de personnes vivant dans plusieurs pays où le respect et le droit à la différence sont absents de manière plus ou moins visible.

Ce qui m’amène à vous présenter quelques règles de base dans le domaine de la nudité artistique. Lesdites règles que vous trouverez ci-dessus constituent le stricte minimum que l’on se doit de respecter à chacune des prestations où les services d’un modèle vivant est requis pour l’étude du dessin, plus particulièrement du corps humain. Retenons que le modèle vivant, de par sa nudité, offre un service tout à fait spécial dont peu de gens oseraient le faire pour des raisons  qui leur sont bien personnelles.

J’invite donc les étudiants et les étudiantes en arts qui devront travailler avec des modèles non seulement de prendre note de ces quelques règles de base, mais également de partager avec ses pairs le présent article afin de les sensibiliser davantage. Bien des modèles vivants vont seront reconnaissants. J’en suis convaincu.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada