Archives

J’ai dédié cette journée à ma chère Victoria

IMG_20190404_120145 (2)

J’ai dédié cette journée à ma chère Victoria

Bonjour tout le monde,

IMG_20190404_120043 (2)J’entreprend la suite de mes articles à propos de ma journée de séance de nudité artistique qui s’est déroulée ce jeudi 4 avril 2019 au C.E.G.E.P. de Drummondville. Est-il utile de spécifier que j’appréhendais beaucoup un tel événement étant donné le laps de temps requis pour ma convalescence ? Serais-je apte à tenir les poses, à tenir des positions pour permettre aux élèves de se perfectionner dans l’apprentissage d’un domaine sous-estimé d’une bonne partie de la population ? Or, et à ma plus grande satisfaction, tout s’est déroulé à la perfection. Une perfection qui concerne tant l’accueil des étudiantes à mon endroit que mon sens, selon l’aveu même de la professeure, professionnel qui se refléta tout au long de la journée.

Or, je dois vous avouer que mon intention premièreIMG_20190404_120422 (2) était de dédier ladite journée à une femme magnifique. Elle est elle-même photographe semi-professionnelle, travaillant sous-contrats surtout dans le domaine du nu érotique et possédant un œil photographique assez particulière. Cela fait plusieurs mois que nous envisageons de travailler ensemble pour une série de photos allant du conventionnel au plus érotique jusqu’à la catégorique connu sous le vocable de « hard ». Là encore, il faut faire une distinction entre la nudité érotique et la vulgaire pornographie. Distinction à ne jamais omettre.

Bref, j’ai dédié ladite journée à ma chère Victoria. Tout a été orchestré dans l’optique de me préparer pour une telle rencontre. En effet, le fait d’avoir repris une telle activité avec, en prime si je peux m’exprimer ainsi, des yeux féminins de plus de deux groupes composés entre 16 pour le premier et de 24 pour le second d’étudiantes en arts, constitue un excellent moyen pour briser à nouveau la glace dans ce domaine que j’aime tant.
À toi ma chère Victoria, j’ai dédié cette journée comme je te dédierai les séances que nous ferons ensemble au courant de la saison estivale. Pour ton plus grand bonheur et … le mien.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Croquer la posture

55489153_287771422150884_5058446270289412096_n
Modèle nu ? Andrea P. de Montréal (Permission spéciale) Un projet artistique en toute intimité est prévu dans le courant du mois d’avril.

Croquer la posture

Bonjour tout le monde,

Je désire en ce premier dimanche printanier vous entretenir d’un sujet rarement développé au sein de mon blogue artistique et qui est de savoir croquer la pose. Il s’agit en l’occurrence d’avoir la capacité à transposer l’instantanéité de ce que l’on voit dans un cadre imaginaire afin de le faire apparaitre sur tout support visuel. Autrement dit, on croque la pose exactement comme si on croquerait une pomme pour en savourer le jus. Un jus qui coulerait doucement sur nos papilles gustatives afin de les faire vibrer d’émotions en tous genres.

En effet, les émotions sont chez l’être humain d’une diversité fort étonnante. Voilà pourquoi telle pose saisie sur le vif par l’artiste peut susciter tant la joie que la peine alors qu’elle peut aussi bien évoquer de tristes souvenirs. Un tel phénomène existe autant dans ce que l’on appelle « les natures mortes » que chez « le modèle vivant », notamment le nu intégral. Qu’invoque la vue d’une simple pomme sur un tableau ? Cela peut invoquer pour certains le conte de Cendrillon et pour d’autres une journée passé à la campagne lors de balade en famille. Ce qui est d’autant le cas en ce qui concerne la nudité artistique. Je pense notamment le cas où une photographie présente une certaine dose d’érotisme, de sensualité et de passion.

L’érotisme peut se manifester de manière très subtile, souvent à son insu, chez le modèle. Un écart entre les jambes, des lèvres légèrement séparées par un filet de salive suffit à susciter des émotions liées de près ou de loin à de tendres souvenirs amoureux. Il en est ainsi en ce qui a trait à la sensualité où souvent, très souvent, le regard du modèle suffit.

En ce qui concerne la passion, cette dernière est un outil majeur dans l’élaboration de poèmes et d’ouvrages littéraires. Il suffit de parcourir la littérature tant dans la langue de Molière que celle de Shakespeare pour se rendre compte de la véracité de mes propos. Par ailleurs, et sans vouloir me vanter, la majorité de mes plus beaux poèmes publiés au sein de mon blogue artistique ont été composés sous l’inspiration des photos où les modèles ont, de part leurs poses choisies, réussi à susciter les émotions les plus profondes chez votre humble serviteur.

Toutefois, il faut retenir qu’en dépit du professionnalisme du modèle et de sa recherche de l’excellence, cela ne servira à rien si l’artiste n’a pas réussi à croquer la pose afin de faire découvrir toute la saveur qui s’y cache au public concerné. C’est là une tâche plus facile à dire qu’à faire. Ici, seule une symbiose totale entre le modèle et l’artiste peut rendre possible la réalisation de faire vivre les gammes émotionnelles propres au genre humain. À cela s’ajoute une confiance mutuelle absolue entre les parties présentes, bien entendu.

Je vous remercie infiniment de votre attention.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

La corde à linge

Noble Roro
Magnifique dessin réalisé par mon ami Noble Roro de la France

La corde à linge

 

« Il y a comme un malaise avec tout ce qui a trait au nu, à la nudité, au simple fait de vivre dans son plus simple apparat. Triste constat lorsque l’on pense à cette violence qui gruge les médias. »

Selon RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Oui, les modèles nus féminins d’origine africaine sont mystérieux et magnifiques.

what_do_you_want__by_rickb500_dbxi1de-fullview
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Oui, les modèles nus féminins d’origine africaine sont mystérieux et magnifiques.

« Oui, les modèles nus féminins d’origine africaine sont mystérieux. Un mystère qui, c’est là mon humble opinion, tire son origine dans la religion dite « anémiste » dans lequel leurs ancêtres vouèrent un culte, je dirais plutôt un respect longtemps perdu chez les occidentaux, envers mère-nature. Un mystère qui jalonne plusieurs siècles à travers certains rites vaudous que l’on retrouve dans la plupart des pays où furent déportées, de force et avec une violence inouïe, des tribus entières en provenance d’Afrique.

Oui, les modèles nus féminins sont magnifiques qu’elles soient d’origine africaine, caucasienne, arabe ou bien asiatique. Cependant, celles qui sont d’origine africaine possède un avantage indéniable. Elles ont une couleur de peau qui les rend uniques en leur genre. Un genre à sans cesse découvrir et à redécouvrir. »

Par RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Oui, les modèles nus féminins d’origine africaine sont provocants.

cindy_s_hot_pants_03_by_rickb500_dbz950s-pre
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Oui, les modèles nus féminins d’origine africaine sont provocants.

« Oui, les modèles nus féminins d’origine africaine sont provocants. Une provocation qui m’interpelle sur le sens de la beauté dans la nudité. Fait intéressant à noter, et je fais ici référence à mon expérience bien personnelle, peu élevé est le nombre de modèles vivants (nudité intégrale) qui posent dans les écoles d’art. C’est du moins le cas au Québec. Pourtant, leurs corps, à cause de leurs spécificités corporelles constituent une source intarissable de créativité. »

Par RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Ce serait tellement plus simple

Ce serait tellement plus simple
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Ce serait tellement plus simple

« Ce serait tellement plus simple si les histoires d’amour vécus dans le lit dureraient ainsi toute la vie. Une vie à manger, à boire et à baiser ? Serait-ce que l’on appelle le paradis? Une histoire d’amour ne dure pas toujours, mais une nuit de passion, on s’en souvient pour toute la vie. »

De

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Excellente initiative !

excellente initiative
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Excellente initiative !

Comme j’avais déjà dit  à une reporter à l’occasion d’une entrevue : « Lorsque je pose nu devant un public ou bien devant une seule personne, je ne cache strictement rien de mon anatomie, mais je ne fais pas de l’exhibitionnisme. Être nu c’est naturel. Être exhibitionniste c’est malsain. Grande nuance ! »

Par contre, dans le cas présent, je dois reconnaître que le concept est fort intéressant. La photographie dans le cadre de la nudité artistique semble mettre l’emphase sur l’ensemble du corps nu dans la globalité d’un environnement précis. Or, il est plutôt  rare que l’on mette davantage l’accent sur ce qui est à la base même de la nudité, c’est à dire la peau elle-même. Excellente initiative de la part de mon ami Rick B., d’Allemagne Bravo mille fois !

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Un bel exemple de spontanéité

Spontanéité
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Un bel exemple de spontanéité

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui, j’ai choisi de vous présenter une réalisation photographique faite par mon ami et collaborateur Rick B., d’Allemagne. Il est possiblement l’un des photographes les plus prolifiques sur le site de partage artistique connu sous le vocable de DeviantArt.

fb_img_15465191675125287177806778485672.jpgEn effet, et pour mon plus grand plaisir, il ne se passe pratiquement pas une journée où l’une de ses photos mettant en vedette ses admirables modèles féminins ne se retrouve pas sur son site personnel. Croyez-moi sur parole ! Ce sont souvent des véritables bijoux de réalisations photographiques tant pour le choix des poses que pour l’originalité, parfois provocante, des photos.

Pour ma part, la qualité des photos réside d’abord et avant tout dans la spontanéité des clichés. Une spontanéité qui, contrairement à ce que l’on serait portés à croire, est extrêmement difficile à saisir. Une difficulté causée par trois éléments majeurs dans le domaine de la photographie et, par ricochet, dans la nudité artistique même si ce n’est pas le sujet à l’ordre du jour. Trois éléments qui sont, à l’image d’un tricot, imbriqués les uns aux autres afin de donner un résultat final satisfaisant.

En premier lieu, la spontanéité est-elle réelle ? Une telle question est loin d’être facile de répondre de manière adéquate. En effet, a-t-elle été planifiée par les personnes présentes lors de cette séance ou bien a-t-elle vécue selon, pardonnez mon anglicisme, le “mood” de l’instant ? Bien malin qui pourrait résoudre à cette question. N’est-ce pas ?!

En second lieu, Quels sont les intérêts de faire un tel10926815_1617877155110055_4605042943758532413_o_thumb.jpg type de photos ? Pour y répondre, je me souviens lorsqu’un photographe venu des États-Unis était venu du Maine afin de réaliser une série de photos (nu intégral et conventionnel). Or, ce fut lors d’une prise non planifiée où votre humble serviteur a été immortalisée à son meilleur. Une photo qui a été acclamée sur la plupart des réseaux sociaux.

11235251_676422929152119_142811643_oEn dernier lieu, le modèle vivant a t-il son mot à dire à l’occasion d’une séance photo ? Personnellement, et pour l’avoir vécu, je vous dirai que c’est le cas. J’ai en mémoire, oui je sais bien qu’il s’agit d’une séance de nudité artistique, une expérience vécue à Montréal avec un photographe de renommé international, où j’ai spontanément proposé une pose qui, à une autre époque, m’aurait amené directement sur le bûcher. En effet, j’ai pris la pose du Christ sur la croix de manière tout à fait naturelle et sans penser un seul instant à ce qu’elle allait susciter dans l’esprit du photographe présent. Une telle pose a été à l’origine d’une série intitulée “Le Sacré-Cœur” publiée au sein d’un magazine underground dans le milieu artistique de Montréal. Le succès fut tel que ladite photo a été utilisée quelques années plus tard au sein d’un magazine britannique. Comme quoi la spontanéité donne parfois des résultats bien au-delà de nos attentes. En tout cas, c’est le moins que je puisse dire en ce qui concerne mon expérience.

Bref, la spontanéité d’une pose doit faire ressortir l’essentiel. C’est-à-dire la vie prise sur le vif, les émotions exprimées à travers le sable qui coule inexorablement du sablier du temps, ne pas penser un seul instant à se tromper au risque de perdre toute crédibilité. Or, un artiste digne de ce nom ne doit jamais avoir une telle craindre. C’est le propre du domaine artistique de se tromper. Se tromper est certes humain mais parfois cela peut être tout simplement divin.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Voir la vie en couleurs

nastya_the_living_brush_20_by_rickb500_dd08evw-pre
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Voir la vie en couleurs

Bonjour tout le monde,

Vous devez certainement vous demander pourquoi ai-je repris la publication d’articles au sein de mon blogue consacré à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie. En effet, je vous avais informé que j’allais prendre une pause afin de vivre mon deuil suite à la perte d’un membre de ma famille. Cependant, j’ai décidé d’agir autrement après mûres réflexions. Les réflexions portent sur trois questions dans lesquelles se trouvent de manière inhérente leurs propres réponses.

IMG_9994_edited-1En quoi l’arrêt momentané de mes publications allait permettre sa résurrection ? Pourquoi ne pas aller de l’avant dans mes articles surtout que la conjointe de celui qui est parti sous d’autres cieux m’affirma de vive voix au téléphone qu’elle était fière et heureuse de savoir que je suis devenu modèle vivant (nu intégral) pour des écoles d’arts et des ateliers ? Et, le plus important à mes yeux, que  le fait de poursuivre mes articles démontrent hors de tout doute que la vie doit avant toute chose continuer. Certes, cela n’enlève rien à la douleur que sa conjointe vit en ces jours, une douleur partagée par chaque membre de ma famille, mais le fait de poursuivre mes publications prouve, du moins selon mes principes, que la vie ne doit jamais s’interrompre quoiqu’il advienne.

Qui plus est ! Je dédie ce présent article à celui qui nous a quittés dans la nuit de dimanche à lundi. Et pourquoi avoir choisi les photos qui accompagnent cet article. J’ai fait un tel choix pour le motif qu’il adorait les couleurs de la vie et en particulier le bleu. Par ailleurs, qu’y a t-il de plus coloré que le body painting ?

Qu’il puisse reposer en paix !

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Tous mes respects

Blue light
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Tous mes respects

Cette photo est probablement la plus réussie tant au plan de la beauté, de l’excellence et de la simplicité de toute la collection réalisée par mon ami et collaborateur Rick B. d’Allemagne. Quoi de plus beau que le bleuâtre du sein féminin ? Un bleu qui invite à embrasser ce mamelon avec tendresse et passion. Je lui fais toutes mes félicitations tant pour lui que pour son modèle qui a accepté d’offrir la vulnérabilité de sa nudité afin de rendre possible cette oeuvre d’art exceptionnelle. Vous serez d’accord avec votre humble serviteur qu’il s’agit d’un pur délice pour les yeux, tant féminins que masculins, qui savent apprécier la beauté là où elle se trouve.

Je profite de l’occasion pour partager avec vous ce que cette photo suscite en moi. Je dirais tout d’abord, qu’elle suscite le respect. Un respect envers ce modèle qui a su de manière naturelle offrir à la fois sa beauté féminine mais aussi la beauté inhérente de ce sein. Une beauté magnifiée par la projection de la couleur bleue sur celui-ci. Une projection qui est mesurée très parcimonieusement comme si le photographe Rick B. avait recherché à ne point aveugler l’œil de l’artiste qui se trouve en lui.

J’ajouterais ensuite que la pose correspond parfaitement à l’effet recherché, c’est-à-dire une sobriété dans l’instantanéité de la prise de photo. Saisir l’occasion là où elle se trouve. Chose plus facile à dire qu’à faire. Un mouvement si minime soit-il peut faire tout rater. Or, c’est mon point-de-vue, une réussite totale. Je pourrais même affirmer que j’ai eu le souffle coupé au moment même où mon regard s’est porté sur ce véritable petit chef-d’oeuvre.

Je termine ma critique de cette photo en informant Rick B. avec un plaisir indéniable que le présent texte est maintenant publié de manière intégrale au sein d’un article qui lui est dédié dans mon blogue artistique intitulé « www.modelevivantaquebec.com ». En effet, cette photo mérite un tel honneur car elle occupe une place de choix non seulement à mes yeux mais également à mes fidèles abonnés. Puissiez-vous savoir apprécier son talent et la splendeur de son modèle.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais de la ville de Québec au Canada