Archives

Rencontre avec des modèles …

 

 

Rencontre avec des modèles qui acceptent de poser nus lors des ateliers à la Maison des associations

Transposée dans le domaine de l’art, la nudité se déleste des préjugés qui lui collent à la peau. Elle devient alors un support, un moyen d’expression qui créé une symbiose entre l’artiste et son modèle.

«Trop souvent dans l’esprit des gens, la nudité est assimilée à la sexualité. Mais quand on dessine, on est très loin de ça. » Président de l’association de l’Atelier de modèle vivant du Saint-Amandois, Cyrille Auvity propose des cours de dessins à partir de modèles, hommes ou femmes, nus.

« C’est un nu naturel »

Cette démarche artistique suscite souvent la curiosité du grand public. « Quand on parle de modèle vivant, on a régulièrement des regards interloqués, curieux et des remarques qui renvoient à la sexualité. » Des réactions qui sont pourtant à l’opposé d’une réalité artistique où modèles et dessinateurs entrent dans une démarche commune guidée par le respect.

« Je n’ai jamais entendu une seule blague grivoise, confie Cyrille Auvity qui est également dessinateur. C’est beaucoup plus respectueux que sur une plage. Il y a un véritable échange entre les artistes et leur modèle. »

Christian Dehaene, modèle masculin depuis une vingtaine d’années, confirme cette notion d’union.

« Le nu, c’est secondaire. Être modèle, c’est être un acteur qui parle avec son corps. Quand on pose, il faut avoir une expression, un mouvement pour communiquer avec les artistes. Le visage doit être en adéquation avec le corps. Il y a une expression qui passe, c’est très important. » Si certains modèles posent occasionnellement, Christian Dehaene en a fait son métier, s’imposant une bonne hygiène de vie. « Il faut être très physique, confie le modèle. Je suis spécialisé dans la pose longue debout. Les appuis comptent beaucoup, c’est très technique, il ne faut pas avoir de crampe. »

Tatouage, piercing, bronzage, hématomes, etc., il s’interdit toutes traces étrangères sur le corps. Quant à la gêne de poser nu, il avoue ne pas la ressentir. Au contraire. « Je suis plus à l’aise nu qu’habillé. C’est un nu naturel. Je suis dans mon élément. »

Une aisance pas forcément donnée à tout le monde, comme en témoigne Nathalie Bauche, qui a posé nue pour la première il y a deux ans. « Au début, on a très chaud, on est très gêné, relate la quadragénaire. Après, on est dans le bain, on arrive à se mettre à l’aise, les positions viennent naturellement. » En posant nue, la Saint-Amandoise ressent une grande liberté et arrive à prendre davantage conscience de son corps. « À la fin de la séance, je suis émue de me voir sur une toile. On voit son corps autrement que sur une photo. »

Des modèles saint-amandois, Cyrille Auvity n’en trouve que peu. « Dans les petites villes comme la nôtre, c’est un peu compliqué car tout le monde se connaît. Les personnes qui seraient intéressées ont peur de se retrouver face à des gens qu’ils connaissent. » La compensation financière de 20 euros de l’heure pour les modèles de l’Atelier saint-amandois peut parfois les motiver à franchir le cap.

« Il y a un véritable échange entre les artistes et leur modèle »

« J’ai parfois des étudiants en BMA (Brevet des métiers d’art au lycée Jean-Guéhenno NDLR) qui ne sont pas de Saint-Amand. » Quant à l’âge et aux critères physiques requis pour être modèle, il n’y en a pas. « Tout est intéressant à dessiner, confie Cyrille Auvity. Les critères physiques de la beauté tels qu’on les connaît aujourd’hui ne sont finalement pas très appropriés pour le dessin. Une fille très mince n’est pas facile à dessiner, il n’y a pas de formes, les ombres ne s’accrochent pas dessus. »
Marion Lapeyre

Source : http://www.leberry.fr/saint-amand-montrond/loisirs/art-litterature/2017/10/16/rencontre-avec-des-modeles-qui-acceptent-de-poser-nus-lors-des-ateliers-a-la-maison-des-associations_12591525.html

Non, je ne regrette pas !

20171006_100633

Dessins réalisés par Brian étudiant au C.E.G.E.P. de Sept-Îles

Non, je ne regrette pas !

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon cœur que vous allez bien et que la poursuite de la saison automnale se fasse dans la quiétude, la douceur et la sérénité. Pour ma part, je vais très bien. D’autant plus que j’ai passé la fin du mois de septembre et le tout début du mois d’octobre dans ma ville natale qui est Sept-Îles.

20171006_100452En effet, j’ai eu la chance d’avoir été invité par une enseignant de niveau collégial afin d’être modèle vivant (nu intégral) pour des séances offerts à ses élèves. Vous avez sans aucun doute deviné que cela a été un grand honneur pour moi que l’on m’est offert une telle opportunité laquelle j’ai accepté avec une joie indescriptible. J’y ai fait la rencontre d’élèves extraordinaires, respectueux de ma personne et qui ont su apprécier mon savoir-faire dans un domaine qui me passionne depuis maintenant plus de six ans. Six ans de pratiques afin de parfaire mes prestations, à m’adapter aux gens pour qui je pose et à chercher à toujours donner le meilleur de moi-même.

Sous un autre d’idées, je tiens à préciser que je suis fier de tout ce dont20171002_1043202 (2) j’ai accompli jusqu’à maintenant même si parfois, le mot « parfois » est d’une importance cruciale dans mes propos, j’ai réalisé quelques séances de type plutôt «underground» voire même érotique, à ne pas confondre avec la pornographie. Bien au contraire ! D’ailleurs, j’ai souvent reçu des commentaires fort élogieux de la part de gens qui travaillent dans le nu artistique de catégorie internationale sans oublier le fait que plusieurs articles sur mon expérience ont été publiés dans des revues spécialisées ces dernières années.

Tenez-vous le pour dit, et ce une fois pour toute, je ne regrette strictement rien de ce que j’ai accompli jusqu’à maintenant. Je l’ai accompli avec un sens professionnel indéniable, un respect envers toutes les personnes que j’ai rencontrées jusqu’à maintenant et je ne me suis jamais retenu d’aller là où mes services ont été requis. Cependant, l’élément fondamental réside avant toute chose : la fierté que mon père exprime dans sa voix lorsqu’il me répète souvent que ma défunte mère et lui-même ont toujours voulu que je sois heureux et fier d’être comme je suis et de m’accomplir dans ce que je fais.

Non je ne regrette pas !

Merci de m’avoir lu.

Rollandjr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Où il me sera permis de t’aimer

20171006_104631

Modèle nu ? RollandJr St-Gelais

 

Où il me sera permis de t’aimer

 

Soleil levant,

Qui me tire du néant,

Du royaume de mon sommeil ,

Où rien en ce monde est pareil.

 

De ce noir qui m’entoure,

Jusqu’aux caresses du petit-jour,

Dignes d’un conte de fée qui me fait rêver,

Rêver de ce moment mirifique où je t’ai rencontrée.

 

Je ne sais plu qui je suis,

Je ne sais plu pourquoi je suis là,

Je ne sais simplement pas comment faire,

Je ne sais vraiment pas comment me défaire.

 

Me défaire de cette crainte de te déplaire,

Crainte lourde à mes pieds telles que des fers,

Fers que je briserais pour te trouver pour te chercher,

Pour t’amener dans ce monde où il me sera permis de t’aimer.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Si j’avais des ailes…

 

New Image1

 

Si j’avais des ailes

 

Si j’avais des ailes,
J’irai te voir ma toute belle,
Si j’avais une force digne d’Hercule,
J’irai combattre ces monstres sans recul.

 

Si j’étais un dieu,
Je réaliserais tes vœux,
Si j’étais entièrement fait de fer,
Je partirais dès demain à la guerre.

 

Si je trouvais un elixir précieux d’un roi,
Et te guérir des maux qui t’ont blessée tellement de fois,
Tes souvenirs fendirent mon cœur sans oublier mon âme,
Et de ta beauté délicate raviva en moi cette petite flamme.

 

Si, et seulement  si, j’avais,
Si, et seulement si,  je le pouvais,
Je te serrerais tendrement dans mes bras,
Car, sache-le, mon véritable bonheur c’est toi.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Un point de vue rarissime

20171006_093301

Modèle nu ? RollandJr St-Gelais

Un point de vue rarissime

Bonjour tout le monde,

Je tiens tout d’abord à souhaiter à l’ensemble de mes compatriotes un excellent congé de l’Action de Grâce. Que cette journée soit le moment propice à retrouver ceux et celles que vous aimez et à célébrer la vie sous le ciel bleu et les couleurs de mère nature en cette saison automnale. Il va de soi que remercier Dieu pour le don de la vie qui nous accorde est fort approprier en ce  jour spécial. Oui, je suis croyant et cette foi qui m’anime à chacune de mes prestations de nudité artistique.

new-image5En ce qui concerne lesdites prestations de nudité artistique, je dois avouer qu’il est plutôt rare que les poses nues se fassent de dos. Pourquoi donc ? Possiblement du au fait que les séances avec des élèves ne se déroulent qu’une seule fois. Il est donc quasi impératif de réaliser l’ensemble de mes poses de face afin de permettre aux élèves d’axer leur vision sur les facettes les plus distinctives de mon anatomie. Par exemples, mon visage, mon torse, mes bras et les tatouages que l’on y retrouve sans omettre ma prothèse inférieure gauche. De plus, il est fréquent que les élèves forment un cercle autour de votre humble serviteur.

Or, étant donné la grandeur du local de l’enseignement du dessin et de la peinture au C.E.G.E.P. de Sept-Îles, il a été plus que nécessaire de réaliser une pose nue tournée vers les élèves présents sur les lieux. Vous avez sans aucun doute deviné que j’ai pris le temps nécessaire de leur expliquer cette prise de position, avouons-le d’emblée, assez spéciale. Toutefois, les résultats ont été dans l’ensemble très satisfaisants. Comme quoi avoir le « courage » d’aller au-delà des sentiers battus peut donner des idées … audacieuses.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Un plaisir particulier

20170929_093141

Un plaisir particulier

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que le début du mois d’octobre soit bon pour vous. De mon côté, la vie est tout simplement magnifique. En effet, j’ai été invité par une professeure du département des arts visuels du collège d’enseignement général et professionnel de Sept Îles en tant que modèle nu et ce pour une période allant du 29 septembre au 6 octobre. C’est vraiment un honneur d’avoir été invité de participer dans ce domaine, lequel est aussi une passion pour moi, au sein même d’un établissement que j’ai jadis fréquenté au début de mes 20 ans.

Toutefois, cela est aussi un plaisir assez particulier de pouvoir contribuer à la formation d’étudiants en arts de niveau collégial. Un pré requis pour une admissibilité au sein des universités au Québec. Une telle formation a été donné de mains de maître, je devrais plutôt écrire de main de maîtresse, par Laurence B. à l’occasion de sessions de dessins. Mais, comment peut-on apprendre à dessiner un corps nu si personne ne veut être leur modèle? D’autant plus si aucun modèle nu professionnel est disponible à leur formation? Poser ces questions, c’est un peu y répondre. Non?!

Voilà pourquoi j’ai accepté de répondre à l’invitation que m’a offert ladite institution d’enseignement. Il va de soi que mon séjour à Sept Îles est pour moi un moment propice pour revoir les membres de ma famille et bon nombre de mes amis et amies. Que de beaux souvenirs à remémorer mais aussi à graver en mon coeur. Ne dit-on pas que le coeur est la mémoire de ce qui nous a le plus ému?

Merci infiniment de m’avoir lu.

Rollandjr St Gelais

Québec (Québec)

Canada

Prières

20170929_091912

Prières

 

Avant de commencer

Permettez-moi de prier

De prier pour vous et pour moi

Une prière pour moi et pour toi

 

Toi qui tiendra crayons et pinceaux

Afin de découvrir ce qui est beau

De découvrir courbes et fantaisies

De mettre sur toile un peu de vie

 

De tout voir

De tout découvrir

Bien des pleurs et des rires

Milles couleurs et un peu de noir

 

Une prière pour ma défunte mère

Une prière pour ces peuples en guerre

Une prière d’amour et de sérénité pour ce qui est

Et que dans votre coeur qu’il y règne la paix

 

De

 

Rollandjr St Gelais

Québec (Québec)

Canada