Archives

La diseuse

« La diseuse » Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Who-Is-Chill Source : https://www.deviantart.com/who-is-chill/art/La-Diseuse-877600363

La diseuse

 

Qui que vous soyez,

Votre futur, vous le saurez en toute vérité.

Je vous en prie, assoyez-vous confortablement,

Les lignes de votre avenir, vous connaitrez absolument.

 

Dans mes cartes se trouvent les réponses à vos interrogations,

Dans ma boule de cristal se trouvent à vos problèmes les solutions,

Donnez-moi votre main et j’y lirai les chemins de votre destiné,

À moins que vous préfériez que je lise dans une tasse de thé.

 

Donnez-moi votre date de naissance,

Et je vous dirai tout de votre passé avec aisance,

Votre carte du ciel je vous la divulguerai avec précision,

Je vous dévoilerai avec grand plaisir vos futures réalisations.

 

Allez ! Allez ! Choisissez bien une carte.

Ayez une seule pensée et que rien ne vous en écarte.

De son numéro dépend votre sort, car à chacun sa destinée,

Car à tous un numéro par les cieux lui est pour toujours attribué.

 

Je suis une diseuse de bonne aventure,

N’ayez crainte, je vois en vous une âme tellement pure.

Ma boule de cristal ou mes seins de chair ? Excellente question.

Car, voyez-vous, ce sont là des attributs qui me vont à la perfection.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Fluidité

Fluidité par Séléné Alsace Texte de Rolland Jr St-Gelais

Fluidité

Un naturaliste et scientifique de renommée mondiale avait affirmé que « les espèces qui survivent ne sont pas les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements. » Personnellement, j’ajouterais que ce sont celles qui se sont harmonisées au milieu ambiant qui ont su tirer leurs épingles du jeu. Telle une eau pure qui coule de sa source, la fluidité lui permettra d’atteindre des lieux jugés a priori inaccessibles. Il en est du corps humain, et notamment de la femme, qui possède une flexibilité incroyable.

Ce magnifique chef-d’œuvre réalisé par Séléné Alsace témoigne à la perfection l’ensemble de mon propos. En effet, chaque posture du modèle exprime la fluidité corporelle de celle-ci. C’est un fait. Je suis étonné par une telle œuvre qui peut paraître simple à première vue. Cependant, il faut posséder une bonne dose d’imagination assaisonnée d’un grand talent pour accomplir une telle réalisation. Voilà pourquoi j’ai décidé de publier un article mettant en vedette cette pièce intitulée « Fluidité ». Il va de soi que j’avais obtenu l’accord de son auteure avant d’écrire ces lignes.

Merci de votre attention.

Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada

Arbre tout enneigé

Arbre tout enneigé Photo par Séléné Alsace Poème de Rolland Jr St-Gelais

 

Arbre tout enneigé,

Témoin du temps passé,

De ces actes tellement héroïques,

De ces récits et de ces contes épiques.

 

Arbre, de flocons blancs, vêtu.

De ces flocons saupoudrés des nues,

Sur les branches asséchées du vent d’hiver,

Qui glisse sur les hauteurs peuplées de sapins verts.

 

Arbre isolé qui jadis accueillait des amoureux,

Par un bel après-midi d’été en des jours heureux,

Arbre qui se camoufla des chaudes couleurs automnales,

Qui finirent sur le sol alimentant la terre d’un banquet proverbial.

 

Arbre de l’Alsace qui dort d’un sommeil bienfaiteur,

Aux douces lueurs printanières se réveillera en son heure,

De cette froide saison, tu sortiras en temps voulu de ta torpeur.

Arbre enneigé du temps présent qui attend les jours de bonheur.

 

Arbre d’été ou d’hiver, tu es un arbre alsacien.

De cette région de la France aux accents si anciens,

Arbre si longtemps germanique, mais désormais et toujours français,

Me cacher sous tes branches en une journée d’été tel est mon souhait.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

La naissance

La naissance Huile sur toile par Fabienne Roques

La naissance

Bonjour tout le monde,

Il me fait plaisir de vous présenter une œuvre remarquable réalisée par Fabienne Roques. Une artiste ayant une vision de la vie, notamment celle des femmes, qui lui est particulière. En effet, elle réussit grâce à sa touche bien personnelle à émouvoir toutes les personnes qui ont l’opportunité d’admirer ses réalisations. 

C’est le cas notamment avec cette huile sur toile immortalisée sous le nom de  »Naissance ». Une toile qui semble ne laisser personne indifférente dès les premiers coups d’œil qui lui sont adressés. En effet, les termes de magnifique, de troublant, de vulnérabilité et d’enchantement sont utilisés par les personnes qui ont pu l’admirer. À cela l’intensité et la passion viennent s’y ajouter avec raison.

Pour ma part, et c’est là mon humble avis, j’y vois un témoignage du bouleversement qu’est un acte de naissance. Un bouleversement incroyable tant pour cet être qui quitte son nid intime, celui du sein maternel, que pour cet autre être. Un être qui a servi à la fois de réceptacle et de nid protecteur dont est maintenant issue une personne dans sa plus grande pureté car elle est en devenir. Cette œuvre d’art est tout simplement extraordinaire tant par sa réalisation que par les émotions qui nous fait vivre. 

Merci à Fabienne Roques pour sa permission.

Merci à vous de votre assiduité !

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Miroir, miroir, joli miroir

Miroir, miroir, joli miroir
Photo par mchuprin de la Russie. Source : https://www.deviantart.com/mchuprin/art/5763-852997366

Miroir, miroir, joli miroir

 

Miroir, miroir, joli miroir.

Que vois-tu lorsqu’il fait noir?

Vois-tu les amoureux s’embrasser?

Vois-tu les amants tendrement s’enlacer?

 

Suis-je la plus belle?

Je le sais bien que je ne suis guère éternelle.

Voici pourquoi ma beauté est importante à mes yeux

Car elle est parmi les biens donnés par les dieux le plus précieux.

 

Beauté éphémère léguée par ma mère,

Transmises par une mystérieuse grand-mère,

Qui possédait un grimoire renfermant des incantations,

Par lequel elle invoquait anges déchus appelés les démons.

 

Leur promettant son âme pour l’éternité,

En échange de léguer pour toujours sa grande beauté,

Aux seules descendances féminines de la première lignée,

Et, en particuliers, à la première de la famille des filles nées.

 

Miroir, montre-moi mon avenir.

Que me réserve-t-il de la chair ses plaisirs?

De la vieillesse et de la maladie peut-on s’en prémunir,

Car de ces maux, en cette vie, je ne veux point ainsi en finir.

 

Miroir, miroir, joli miroir en mes mains,

Miroir forgé en une seule pièce dans de l’étain,

Dis-moi, peux-tu me dire comment sera fait demain?

Car, à voir ce qui se passe en ce monde, le futur semble si incertain.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada