Archives

Provoquer le regard !

 

21751392_10155850026663919_7757581637446463103_n

Réalisé par Eri Kel 

 

Provoquer le regard !

Voici une oeuvre qui démontre à la perfection ce qu’est l’art du nu: Provoquer le regard sans vulgarité et avec naturel. Merci à Eri Kel pour sa permission.

RollandJr St-Gelais de Québec

Le buste de la femme

21427492_10155821687713919_7326668741002121950_o

Avec la permission d’Eri Kel. Site web : http://ericligonniere.canalblog.com/

Le buste de la femme

Bonjour tout le monde,

Comment allez-vous ? Que faites-vous de bon ces jours-ci ? Quels sont vos projets pour les semaines à venir ? Commencez-vous à vous préparer pour l’automne qui s’annonce depuis quelques jours ? Pour ma part, tout va bien. Et quand je dis que tout va bien, cela inclus tant le moral que le physique. Il va de soi que je profite de mes instants de liberté pour parcourir le web à la recherche de trésors où la grâce de la nudité artistique est présentée dans toute sa dignité et sa splendeur.

Fort heureusement, j’ai quelques correspondants qui oeuvrent dans ce domaine. Leur travail est, et c’est le moins que je puisse dire, tout à fait remarquable. Est-il utile de vous rappeler que mes correspondants travaillent dans diverses secteurs du domaine artistique dont notamment la photographie et le dessin ? C’est véritablement une chance inouïe que la vie m’offre presque, permettez-moi l’expression, sur un plateau d’argent. En effet, une telle opportunité aide votre humble serviteur à parfaire, entre autres choses, son propre regard à l’égard de la nudité artistique.  Il y a des fois où me vient en mon esprit cette question : Comment un artiste voit-il le buste de la femme ? Une question bien légitime puisque d’une part, je ne suis pas celui qui se trouve derrière le chevalet mais plutôt devant celui-ci et que, d’autre part, je ne possède pas cette particularité toute féminine. Une particularité qui rend, et veuillez prendre note que mon affirmation est empreinte de respect envers la femme, le corps féminin attrayant pour les hommes.

Je pourrais longuement élaborer sur le sujet. Dire ceci ou cela. Dire cela au lieu de cela. Dire certaines choses ou bien encore d’autres. Mais, comme une image vaut mille mots, il m’a semblé plutôt utile, voire crucial, de vous présenter un petit croquis afin de démontrer que le buste féminin est sacré dans le regard de tout bon dessinateur.

Merci infiniment à Eric Ligonnière pour sa permission d’utiliser ce magnifique dessin au sein de ce blogue dédié à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie.

Merci à vous aussi pour votre fidélité à suivre mes publications.

Artistiquement vôtre.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Wow ! C’est étonnant.

Wow ! C’est étonnant.

Bonjour tout le monde,

New Image 3Je vous présente une réalisation vidéo de la faculté de médecine de l’université de Sherbrooke, une très jolie ville située au sein des cantons de l’Est, où les finissants dans le domaine médical étudient un champ d’enseignement tout à fait exceptionnel. Comme vous pouvez le deviner, notamment si vous pensez au thème principal de mon blogue dédié principalement au monde de la nudité artistique, il s’agit du dessin à partir de modèles vivants. Personnellement, je trouve cette idée tout à fait extraordinaire puisque le sujet de tout médecin est, et sera à jamais, le corps humain. C’est donc avec un grand plaisir que je vous présente un tel article trouvé grâce à mes nombreuses notifications sur Google-Alertes.

Bonne lecture et bon visionnement.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Le dessin pour de meilleurs médecins

Dans les grandes universités de par le monde, des facultés de médecine ont entrepris, au cours des dernières années, d’enseigner les beaux-arts. Le programme de doctorat en médecine de l’U. de S. fait de même depuis une dizaine d’années. Pourquoi donc des cours de dessin aux futurs médecins?

Objets de recherches scientifiques, l’apprentissage du dessin de même que l’appréciation des beaux-arts dans les programmes de médecine entraînent chez les étudiants des prises de conscience profitables à leur future pratique.

Des facultés d’observation aiguisées

Des études menées en Europe et en Amérique du Nord, notamment, ont démontré que de telles initiatives pédagogiques aiguisent le sens de l’observation et les habiletés diagnostiques des apprentis-médecins. Une recherche réalisée à l’école de médecine de l’Université Harvard montre même que les étudiants ayant suivi des cours de dessin ont un taux de succès 38% plus grand que ceux qui n’ont pas fait le cours lorsque vient le temps d’établir un diagnostic médical.

D’autres travaux concluent que l’apprentissage du dessin contribue à développer leur potentiel créatif et leur sens critique dans la recherche de solutions.
Des meilleurs communicateurs, plus empathiques.

Artiste visuel et chargé de cours à la Faculté des lettres et sciences humaines, Yvan Dagenais enseigne le dessin aux futurs médecins qui sont formés à la Faculté de médecine et des sciences de la santé. Étude du visage, appréciation d’œuvres d’art, reproduction de modèle nu, dessins d’espaces négatifs : depuis 10 ans, les méthodes et les approches empruntées par Yvan Dagenais évoluent, mais les constats de l’enseignant demeurent les mêmes.

« Le dessin est une activité complexe qui active en même temps plusieurs parties du cerveau. Non seulement cela renforce les apprentissages, mais je pense que cela fait de ces futurs médecins de meilleurs communicateurs et des praticiens plus empathiques vis-à-vis leurs patients. »

Lorsqu’ils s’exercent à apprécier en profondeur des œuvres d’art, par exemple, les étudiants sont entraînés hors de leur zone de confort, où ils empruntent un langage qui fait davantage appel aux émotions. Ce type d’expériences, espère-t-on, pousse les résidents-médecins à voir au-delà, à observer ce qui ne se voit pas du premier coup d’œil. Des apprentissages qui risquent d’en faire de meilleurs médecins, tant dans le contexte frénétique des urgences que lors des rencontres individuelles avec leurs patients.

Source : https://www.usherbrooke.ca/actualites/nouvelles/actualites/actualites-details/article/35418/

Quelle belle oeuvre !

21077246_757569827755927_408978037039737994_n

Par Agnès Devarenne de la France

Quelle belle oeuvre !

J’ai trouvé ce dessin tellement magnifique qu’il m’a été impossible de ne pas succomber à la tentation de vous le présenter. Pourquoi donc ? Tout simplement parce que cette réalisation qui démontre à la perfection que la vie, l’amour et la sexualité peuvent être une source intarissable d’un art véritable. L’art qui se manifeste dans sa plus complète expression surtout dans le don de soi envers l’être aimé.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Un dessin qui inspire de la quiétude

20374755_1408170782563761_8962360343924248231_n

Avec la permission de l’artiste Marcel Lien de Belgique

Un dessin qui inspire de la quiétude

Bonjour tout le monde,

Vous savez probablement déjà que je suis modèle vivant (nu) pour des écoles d’arts et des ateliers où j’offre aux artistes présents l’opportunité de travailler avec votre humble serviteur. Un travail certes occasionnel, mais qui me donne la chance de rencontrer des gens de grand talent. Il va de soi que j’ai la chance inouïe de voir, je dirais plutôt écrire, d’admirer la plupart de leurs oeuvres. Ce qui ne m’empêche en aucune façon de découvrir d’autres endroits où bien d’autres oeuvres où la nudité est la base du travail accompli, et ce tant par l’artiste que par le modèle.

C’est ainsi qu’il m’est permis de constater jusqu’à tel point le talent réside chez bon nombre d’artistes, et ce sur tous les continents. Et, particulièrement, sur le Vieux-Continent, berceau de notre civilisation. J’y trouve, notamment grâce à des échanges amicaux entre moi et quelques artistes européens, de véritables petits bijoux parmi lesquels quelques-uns me touchent beaucoup. C’est le cas de l’oeuvre présenté ci-dessus et qui est un dessin d’un modèle nu masculin réalisé par mon cher correspondant de la Belgique, monsieur Marcel Lien. Ledit dessin me fait réaliser jusqu’à tel point la quiétude doit être vécue, expérimentée et même sacralisée lors d’une séance de nudité artistique.

En effet, la quiétude dans un tel travail devrait être, et c’est mon simple avis, la pièce-maitresse de toute bonne séance de dessins ou de toutes autres moyens d’expressions où la nudité est à l’honneur. Être nu devant un artiste ou bien un groupe requiert avant une chose de ressentir en soi et autour de soi une véritable quiétude. C’est exactement ce que j’ai ressentis en voyant ce dessin au premier coup d’œil. Un travail de main de maître ? C’est exact. Mais j’ajouterais à cela, un instant de pur délice non seulement les yeux du corps mais aux ceux de l’âme. Puissions-nous cher ami de la Belgique, sait-on jamais, travailler ensemble ! Cela est parmi mes rêves les plus précieux. Bravo pour votre travail.

Sincèrement !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada 

J’adore le fusain.

20431314_1406165096097663_1904210503432022150_n

Avec la permission de Marcel Lien

J’adore le fusain.

Bonjour tout le monde,

Je profite de cet instant privilégié pour partager avec l’oeuvre fantastique réalisé par Marcel Lien, artiste de la Belgique, au fusain. Je reconnais qu’il s’agit là d’une belle réalisation où l’amour et la passion transparaissent à chaque coup de crayon. Que de coups d’œil imaginaires ! Que de concentration ! Que de patience ! Sans oublier que le tout a été fait sans la présence de modèles féminins. 

Je tiens à remercier chaleureusement cet artiste pour sa permission de présenter ladite oeuvre au sein de mon blogue dédié à la nudité artistique, à la photographie et à la poésie. La contribution d’artistes de grand talent est une aide incommensurable pour votre humble serviteur dans l’enrichissement de mes articles. Croyez-moi sur parole, c’est vraiment très apprécié.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Une œuvre au fusain

19989670_1394254827288690_8258883899387605237_n

Par Marcel Lien

Une oeuvre au fusain

Bonjour tout le monde,

19875595_1392518144129025_7068448539147030003_nIl me fait grandement plaisir de vous présenter quelques œuvres d’un artiste formidable de Belgique. Hé oui ! La Belgique regorge d’artistes qui ont laissé leurs traces dans plusieurs domaines artistiques. Des artistes de renommée internationale. Qui ne connait pas Hergé, le génie du 9e art qu’est la bande dessinée ? Qui n’a jamais écouté une chanson de Jacques Brel ? Et qui n’a jamais vu, du moins sur photo, la fameuse statue du Manneken Pis ? Oui, la Belgique possède aussi ses lettres de noblesse dans le monde des arts.

J’ai la chance d’avoir fait la découverte de quelques dessins réalisés19895085_1394253347288838_4895388500582562239_n par l’artiste-peintre Marcel Lien de Belgique. Je suis devenu en amour avec ses créations dès les premiers instants où mes yeux se portèrent à ses dessins, reconnaissons-le, extraordinaires. En effet, ces œuvres témoignent à la fois de son talent en la matière et de sa passion pour ce style tant adulé à l’époque de l’Antiquité. J’ai décidé de présenter ces quelques réalisations afin de démontrer à tel point son talent est remarquable.

Je termine cette présentation en le remerciant bien chaleureusement pour m’avoir donné sa permission de partager sur mon blogue quelques-uns de ses dessins. Je lui en serai toujours reconnaissant.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada