Archives

Que vois-tu?

Que vois-tu
Que vois-tu ? Photo par spitting-to-windward https://www.deviantart.com/spitting-to-windward/art/The-Nipple-in-the-looking-glass-837911934

Que vois-tu ?

 

Femme ésotérique,

Quelles sont tes formules magiques?

Pour apaiser les cœurs craintifs en ces temps incertains,

De ces gens qui redoutent même de prendre un enfant par la main.

 

Femme au regard pénétrant jusqu’à l’âme,

De nos âmes angoissées et épuisées par tant de larmes,

Femme de grande beauté et au sein soigneusement présenté,

Tu ne dis point de mots et pourtant tout sera dit, tout sera expliqué.

 

Raconte-nous ce qui s’est passé,

Raconte-nous ce qui est réellement arrivé,

Raconte-nous comment en sommes-nous arrivé là,

Raconte-nous comment maintenant et à l’avenir corriger nos pas.

 

Tu tiens en ta main tellement de secrets,

Des secrets cachés depuis que l’univers est,

Dans cette boule de cristal, tu y vois le futur assurément.

Y vois-tu le passé de tout un chacun? Je l’imagine certainement.

 

Belle femme tout de noir vêtu,

À la peau délicate et au corps menu,

Main possédant à son doigt du plaisir un anneau,

Un anneau d’or et miraculeux guérissant tous les maux.

 

Dis-nous ce que l’avenir nous réserve,

Peut-être les Dieux souhaitent que tu en préserve,

Mais, je vois dans tes yeux tellement d’amour à donner,

De désirs à combler que de ces mauvais augures tu sauras nous en protéger.

 

Alors, dis-moi ce que bon te semblera.

Car le désir de vivre est si fort au fond de toi,

Que par la puissance de tes sorts tu sauras nous éloigner,

Nous protéger de toutes ces calamités, de ces si nombreux dangers.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Une nuit pas comme les autres

Une histoire pas comme les autres
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Une nuit pas comme les autres

 

Une nuit blanche,

Où tu te déhanches,

Une nuit dans la chaleur,

Où tu étais toute en sueur.

 

Une nuit où j’ai éloigné de toi tes peurs,

Une nuit où j’ai maintes fois essuyé tes pleurs,

Une nuit où j’ai déposé mes lèvres sur les tiennes,

Afin que tu comprennes que désormais tu es mienne.

 

Jamais je ne t’ai brusquée,

Car chaque jour je ne fais que t’aimer,

Car chaque nuit à toi je ne fais que rêver,

Aimer et rêver ! Voilà enfin ma vrai raison d’exister.

 

Te voir sourire de bonheur,

En chaque instant, en chaque moment,

À chaque seconde qui s’écoule et pour tout le temps,

Te savoir heureuse en cette si inestimable heure.

 

Oui, en cette nuit de magie, je t’ai invoquée.

Par des incantations dans un grimoire que j’ai trouvé,

Cette nuit qui précède un jour sacré appelé la Toussaint,

Une nuit pas comme les autres car je t’ai caressée à pleines mains.

 

 

De

 

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec) Canada