Archives

Pour une rare fois,

Pour une rare fois …

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. De mon côté, le retour de mon voyage en Montérégie se déroule à merveille. En effet, j’ai reçu depuis ce lundi quelques-unes des photos réalisées par Mélanie Dufresne de la ville de Chambly. Une photographe extraordinaire. Soyez rassurés! Plusieurs articles tant sous formes de proses que de poèmes seront publiés au fil du temps, au fil de mes inspirations et au fil de mes envies.

N’oublions pas que composer est avant toute chose une question d’harmonie entre la plume et la tête. C’est un peu prendre la plume afin de parcourir le monde des idées et d’en ramener quelques souvenirs pour les placer dans un album à cet effet. Dit autrement, composer c’est poser sur un support ce que l’on désire retenir et subséquemment le diffuser. Chose plus facile à dire qu’à faire puisque, à l’exemple de Thésée et le minotaure, le double danger de s’égarer dans les dédales du labyrinthe des idées et d’être annihilé par l’attrait du néant est sans cesse présent dans chacune des rédactions. Combien d’œuvres littéraires, qui étaient pourtant vouées à la célébrité, furent léguées aux limbes pour cause d’égarement des idées de leurs auteurs potentiels? Triste réalité.

Toutefois, il peut être intéressant de diffuser ses idées autrement que par l’écrit. C’est notamment le cas où la spontanéité doit être de mise. Qui dit spontanéité, dit aussi authenticité ! Voilà pourquoi j’ai voulu vous faire part de mon expérience vécue en ce lundi 9 juillet 2018 dans le cadre d’une entrevue avec deux chercheurs de l’université du Québec à Montréal, connu sous le sigle de l’U.Q.A.M. L’objectif dudit entrevue était de connaître mon cheminement dans le domaine de la nudité artistique et de ma perception du monde des arts.

Bref, c’est avec plaisir que je vous présente pour une rare fois une vidéo que j’ai réalisée de manière subito presto juste avant l’heure du repos de la nuit. Je fais un résumé fort intéressant de mon entrevue en y apportant quelques éléments nouveaux.

Je vous souhaite une bonne écoute.

Sincèrement !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Un beau projet en vue…

35629365_10214685469322116_7129221304166645760_n

Un beau projet en vue…

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que vos projets pour la saison estivale se concrétisent selon votre volonté. Quoi de plus fantastique que de réaliser l’ensemble des projets qui nous tiennent à cœur surtout si les chauds rayons du soleil sont présents? Pour ma part, tout s’annonce pour vivre un début de mois de juillet des plus intéressants.

En effet, il y a déjà cela très longtemps36285458_10155780698802523_3839991424535756800_n qu’une photographe extraordinaire de la grande région de Montréal et moi-même prévoyons la réalisation d’une séance de nudité artistique en pleine forêt. Une séance qui promet d’être enrichissante tant pour cette photographe que pour votre humble serviteur. Il va de soi que la recherche de l’excellence et du bon goût sera la pierre angulaire de notre travail. Un travail qui sera aussi, je le souhaite ardemment, empreint de plaisir et de découvertes. À quoi bon réaliser un tel projet si le plaisir et la découverte y sont absents ?

26219517_10213340377975673_6943030831346614335_nC’est ainsi que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour rendre ladite séance réellement professionnelle. Un professionnalisme digne du travail fait avec amour et passion à la fois de ma part et celle de madame Mélanie Dufresne. Cette dernière possède un studio dans une charmante petite ville au nord de la métropole du Québec. Bref, les étoiles semblent être bien alignées dans le ciel pour rendre le mois de juillet vraiment intéressant.

C’est à suivre…

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec) Canada

Un goût inné pour le bonheur

DSCN1390

À l’occasion d’un séjour à Montréal pour des séances de nudité artistique voilà déjà quelques années

Un goût inné pour le bonheur

 

Êtes-vous jaloux de mon bonheur ?

Je n’ai pourtant reçu que bribes,

Avec lesquelles je survis,

Avec lesquelles je me grise,

Allant de surprise en surprise,

D’être si heureux à toute heure.

 

Êtes-vous choqués de mon métier

Je cache ma détresse au soir

Avec du soleil sur mon corps

Avec des regards sur mon corps

Allant de miracle en espoirs

Et le ferai jusqu’à ma mort

 

Ne croyez-vous pas à la chance,

Je l’ai reçue à l’intérieur

En lot excessif de présence

Avec au lieu de mes manques

Avec au lieu de mes absences

Un goût inné pour le bonheur

 

Par

 

Ghislaine Lavoie

Québec (Québec)

Canada

Je me repose

IMAG0018 1

Photo prise à Montréal lors d’un de mes voyages professionnels de modèle nu

Je me repose

 

Je me repose

Tout simplement entre deux poses,

Fatigué de lutter contre l’image sans cesse véhiculée,

Qu’un homme handicapé ne peut être synonyme de virilité.

 

Et pourtant combien ont-ils laissé de leurs vies,

Sur les champs de bataille des peuples libres ou conquis ?

De leur sang sont abreuvées rapides rivières,

Et de leur chair nourries terres lointaines et étrangères.

 

Corps fatigué ! Corps épuisé !

Âme blessée par toute cette méchanceté inépuisée,

Que me reste-t-il devant tant de cruauté si ce n’est mon désir d’amour ?

Que puis-je faire pour sortir à jamais des flammes de cet infernal four ?

 

Je ne suis ni Hercule à la force gigantesque,

Ni un troubadour jouant de sa flûte aux motifs arabesques,

Je ne suis qu’une âme parfois sage parfois frivole,

Incarnée en cet être fragile aux pensées qui au gré du vent s’envolent.

 

Se reposer nu sur ce drap,

Afin de libérer son âme de ce qui le rend las,

Être là et simplement là et sans chercher à comprendre,

Car de son bon vouloir rien en la vie ne peut réellement en dépendre.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Sous un œil féminin

29196901_797717210438019_4298714580905887632_n

Par Nicole Boileau artiste Montréal (Québec)

« Sous un œil féminin » 

( Crayon et soupçon de pan pastel )

Réalisation de Nicole Boileau 

Chef-d’oeuvre qui me fait plaisir de partager avec vous.
RollandJr St-Gelais de Québec

Il est toujours agréable de pouvoir admirer une création de nudité artistique faite par une artiste  sur le corps nu d’une modèle. Un regard de femme sur le corps d’une autre femme. Un regard « autre » sur un sujet d’étude à la fois « semblable » de par la féminité mais aussi « différent » de par l’angle d’approche. Signé : RollandJr St-Gelais de Québec (Canada)

La blessure

Photo 18-02-20 13 15 15 (3)

Séance de Shiwarie (habillé) avec l’aide de Dea Kaizoku

La blessure

 

Tu sais ma tendre bien-aimée,

Mon cœur est sans cesse brisé et torturé,

D’être en ce monde seulement qu’un homme,

Qui se voulait être courageux contre les vents et son ombre.

 

Mais, que puis-je faire contre le destin ?

Qui m’accable de ses maux à travers ses mains ?

Ce que je t’aime ! Tu ne pourras jamais te l’imaginer.

Mers et mondes auraient été à toi si puissant j’étais né.

 

Mon cœur saigne dans d’atroces douleurs,

Mon âme languit dans d’inlassables torpeurs,

Mon corps s’endorlorie sous les cordes de la souffrance,

Et mon esprit se précipite dans le fossé profond de la démence.

 

Profonde et vilaine blessure !

Pourquoi viens-tu grafigner mon cœur pur ?

Ne vois-tu pas que j’aime de tout mon cœur ?

Est-ce là le prix de la passion celle qui est mon bonheur ?

 

La blessure infernale,

Celle qui me fait ressentir ce mal,

Mal d’aimer vraiment malgré mon âge,

Est-ce le lot pour devenir tel un vénérable sage ?

 

De

 

RollandJr St-Gelais de Québec Canada

Je m’ennuie de ta beauté

 

000000810010

La tendresse est à la base de tout poème érotique digne de ce nom.

Je m’ennuie de ta beauté

 

La jeunesse peut me quitter,
La force peut bien me fuir,
Mon cœur soupire,
Car il est blessé.

 

Le jour peut à jamais disparaître
J’aurais beau ne jamais naître
Car à quoi bon en ce monde vivre?
Puisque sans toi, je ne fais que survivre.

 

La nuit peut bien m’envahir,
Et mon corps lentement se flétrir,
Car à quoi bon maintenant exister,
Si je ne peux dès cet instant t’aimer ?

 

Mes souvenirs de jeunesse,
Loin de moi sont-ils avec justesse,
Car l’existence ici bas n’est pas pour l’éternité,
Voilà pourquoi je m’ennuie vraiment de ta beauté.

 

De

 

RollandJr St Gelais de Québec Canada

Crayon de femme !

28958381_796302517246155_2160800046530760393_n

 

Magnifique dessin au crayon réalisé par Nicole Boileau

 

Crayon de femme !

« Crayon de femme. Crayon immortalisant la féminité. Crayon donnant vie au corps qui porte la vie. Crayon noir pour une femme blanche. Crayon dirigé par la main de celle qui voit, qui admire et qui scrute. Crayon obéissant jusqu’à la fin. La fin des contours si fins. Crayon manifestant la beauté, la sensibilité et la douce sensualité. Crayon de femme animé par la volupté d’une vive flamme. »

Un dessin de nu qui offre une vision simple de la beauté de la femme nue. Contemplons avec le cœur

Une très belle œuvre de Nicole Boileau de Montréal (Québec) Canada

Chef-d’oeuvre qui me fait plaisir de partager avec vous.
RollandJr St-Gelais de Québec

 

En direct de Mont-Tremblant

 

En direct de Mont-Tremblant

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon cœur que vous allez bien et que la vie soit belle et bonne pour vous. De mon côté, tout est parfait. En effet, la dernière semaine a été à la fois fort occupée et très productive mais aussi très valorisante à tous les plans.

En premier lieu, la séance de nudité artistique qui a eu lieu au sein du groupe de madame Samuelle D.-H., s’est passée de manière réellement passionnante. Son professionnalisme, son amour de l’art, sa passion pour l’enseignement et la confiance qu’elle porte à la fois à ses élèves et à votre humble serviteur font de chacune de mes prestations un véritable plaisir. Un plaisir partagé entre tous les participants.

En deuxième lieu, j’ai eu l’opportunité de vivre, je devrais plutôt écrire revivre puisque cela a déjà eu lieu voilà déjà plus d’un an,  une séance de shiwari avec une adepte de cet art  japonais. Ladite adepte est aussi photographe et  passionnée de cet art qualifié de « underground ». Un domaine artistique qui foisonne dans certains milieux de Montréal, mais un beaucoup moins au Québec. D’ailleurs, ne dit-on pas qu’il y a deux entités civiles au Québec ? Il y a d’un côté, Montréal et de l’autre côté, la province. N’y voyez pas une quelconque forme de jugement péjoratif dans mais propos. C’est une simple constatation.

Il va de soi qu’une telle séance est loin d’être ce que l’on retrouve au sein de la série intitulée « Cinquante nuance de gris ». Bien au contraire ! Tout a été pensé et réalisé dans l’optique de publier subséquemment des photos au sein de mon blogue  artistique. Pourquoi donc ? À vrai dire, je désirais depuis longtemps écrire des articles, sous formes de proses ou de poésie, sur certains aspects sombres de l’existence humaine. Des aspects encore tabous au sein de la société. Vous verrez en temps et lieu de quoi il s’agit et, croyez-moi sur parole, vous allez être surpris des futures  publications tirées d’une telle expérience.

Pour ce qui est de prendre connaissance du reste de ma semaine, je vous  invite à écouter votre humble serviteur dans sa présentation vidéo. Vidéo enregistrée à Mont-Tremblant où des artistes de la région eurent l’amabilité de m’inviter pour une séance de nudité artistique laquelle aura lieu ce dimanche de 9h00 à 12h00.

C’est tout pour  le  moment.

Portez-vous bien !

Je  vous aime.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Et, c’est loin d’être fini.

20180219_164537

Et, c’est loin d’être fini.

Bonjour tout  le monde,

Je suis à ma dernière journée à Montréal. Cette semaine a été vraiment assez spéciale puisque j’ai eu la chance de poser nu  pour une école d’arts afin de  permettre à des étudiants et étudiantes de parfaire leurs savoir-faire et leur créativité, dans un champ d’étude réservé à une élite. En effet, très peu de gens osent se diriger sur cette voie qu’est le  milieu artistique dit « traditionnel », De plus, il y a encore moins de gens qui accepteraient de poser nu devant un groupe d’étudiants ou d’artistes qu’ils soient amateurs ou bien professionnels.

Qui plus est ! J’ai réalisé ce mardi une séance de shiwari en compagnie d’une artiste et photographe, elle-même adepte de cet art  extrême. À vrai dire, ce fut la seconde fois où elle et moi avons vécu une telle expérience. Or, nous avons décidé de pousser la limite un peu plus loin afin de créer des poses plus originales tout en respectant le protocole de sécurité. Bien des photos serviront dans les articles qui seront  publiés ultérieurement. Il va de soi que lesdits articles concerneront les deux séances vécues cette dernière semaine.

20180219_165950Pourquoi donc vouloir réaliser autant de séances aussi diamétralement opposées au plan artistique. Je vous dirai que c’est simplement pour le plaisir de poser nu et de le réaliser de manière conforme à différents  types d’arts. N’allez pas croire que cela est fait, si je peux me permettre l’expression, à l’aveuglette. Ce qui est fait l’est en conformité avec tout ce que l’on peut qualifier d’artistique tout en évitant une quelconque  vulgarité. C’est là une preuve, parmi tant d’autres, de mon professionnalisme qui est reconnu au sein des  écoles d’arts non seulement à Montréal mais aussi partout au Québec.

Fait intéressant à noter ! Cela fait  maintenant un an jour pour jour où20180219_173429_HDR le  Musée des Beaux-Arts de Montréal a retenu  mes services  en tant que modèle vivant pour une séance dans ses locaux. Et, suite à des emails  reçus après  ma prestation, je dois avouer que ce fut un grand succès. Un succès qui a amené à ma pleine reconnaissance au sein de  ce milieu unique  en son genre.  Preuve ? Madame Samuelle D.H., avait mentionné ma participation à ses élèves lors de la séance car, à mon grand étonnement, une des personnes œuvrant dans le milieu lui en avait glissé un mot. Un mot très positif.

Et c’est loin d’être fini. Croyez-moi !

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada