Archives

Croquer la posture

55489153_287771422150884_5058446270289412096_n
Modèle nu ? Andrea P. de Montréal (Permission spéciale) Un projet artistique en toute intimité est prévu dans le courant du mois d’avril.

Croquer la posture

Bonjour tout le monde,

Je désire en ce premier dimanche printanier vous entretenir d’un sujet rarement développé au sein de mon blogue artistique et qui est de savoir croquer la pose. Il s’agit en l’occurrence d’avoir la capacité à transposer l’instantanéité de ce que l’on voit dans un cadre imaginaire afin de le faire apparaitre sur tout support visuel. Autrement dit, on croque la pose exactement comme si on croquerait une pomme pour en savourer le jus. Un jus qui coulerait doucement sur nos papilles gustatives afin de les faire vibrer d’émotions en tous genres.

En effet, les émotions sont chez l’être humain d’une diversité fort étonnante. Voilà pourquoi telle pose saisie sur le vif par l’artiste peut susciter tant la joie que la peine alors qu’elle peut aussi bien évoquer de tristes souvenirs. Un tel phénomène existe autant dans ce que l’on appelle « les natures mortes » que chez « le modèle vivant », notamment le nu intégral. Qu’invoque la vue d’une simple pomme sur un tableau ? Cela peut invoquer pour certains le conte de Cendrillon et pour d’autres une journée passé à la campagne lors de balade en famille. Ce qui est d’autant le cas en ce qui concerne la nudité artistique. Je pense notamment le cas où une photographie présente une certaine dose d’érotisme, de sensualité et de passion.

L’érotisme peut se manifester de manière très subtile, souvent à son insu, chez le modèle. Un écart entre les jambes, des lèvres légèrement séparées par un filet de salive suffit à susciter des émotions liées de près ou de loin à de tendres souvenirs amoureux. Il en est ainsi en ce qui a trait à la sensualité où souvent, très souvent, le regard du modèle suffit.

En ce qui concerne la passion, cette dernière est un outil majeur dans l’élaboration de poèmes et d’ouvrages littéraires. Il suffit de parcourir la littérature tant dans la langue de Molière que celle de Shakespeare pour se rendre compte de la véracité de mes propos. Par ailleurs, et sans vouloir me vanter, la majorité de mes plus beaux poèmes publiés au sein de mon blogue artistique ont été composés sous l’inspiration des photos où les modèles ont, de part leurs poses choisies, réussi à susciter les émotions les plus profondes chez votre humble serviteur.

Toutefois, il faut retenir qu’en dépit du professionnalisme du modèle et de sa recherche de l’excellence, cela ne servira à rien si l’artiste n’a pas réussi à croquer la pose afin de faire découvrir toute la saveur qui s’y cache au public concerné. C’est là une tâche plus facile à dire qu’à faire. Ici, seule une symbiose totale entre le modèle et l’artiste peut rendre possible la réalisation de faire vivre les gammes émotionnelles propres au genre humain. À cela s’ajoute une confiance mutuelle absolue entre les parties présentes, bien entendu.

Je vous remercie infiniment de votre attention.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Petite médaille

St-Joseph (2)

Petite médaille

 

Petite médaille,

Je te porterai dans mes batailles,

Contre le péché qui en ce monde ronge,

Contre le mal qui en mes nuits habite mes songes.

 

Médaille pieuse,

Aux qualités nombreuses,

Témoin d’un homme silencieux,

Qui a été choisi, qui a été élu, par les cieux.

 

Un homme bien modeste,

Qui avait pour se réchauffer une veste,

Qu’il offrit certainement à son épouse chérie,

Afin d’emmailloter le Sauveur, leur enfant béni, leur tout-petit.

 

Petite médaille bénie et sacrée,

Protège-moi contre le Mal et son dard aiguisé,

En ce mois dédié à ce grand saint, à cet homme,

Duquel sa chaste épouse Dieu la couvrit de son ombre.

 

Petite médaille d’argent !

Veille sur moi parmi ces gens,

Protège ton serviteur contre les méchants,

Et n’oublie pas ceux qui t’invoquent depuis tous les ans.

 

Petite médaille d’argent bénie,

Préserve sans cesse ma Foi de tout déni,

Préserve à jamais mon Espérance en Jésus-Christ,

Préserve en moi l’Amour divin maintenant et à l’infini.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Une ombre dans les nuages

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Réalisation photo par Phylactère

Une ombre dans les nuages

 

Corps nu,

Tel que tu m’as vu.

Corps franc,

Tel un mystérieux géant.

 

Bras droit étendu,

Bras gauche replié,

Cherchant à cacher mon intimité,

Loin de ses regards de moralité dépourvus.

 

Regard perdu,

Dans mes pensées confondues,

Cherchant un chemin dans ces nuages,

Pour échapper aux jugements des grands sages.

 

Corps caressé par le soleil,

Voulant me rappeler de cette nuit,

Où avec toi j’ai partagé la chaleur de mon lit,

Ce que je donnerai pour revivre un moment sans pareil.

 

Était-ce un rêve ?

Était-ce un sortilège ?

Étais-je tombé dans un piège ?

Dans mon sang coule maintenant une sève.

 

Une sève qui nourrit mon âme,

D’un espoir qui ravive ma passion telle une flamme,

Une raison de vivre qui a remplacé mon envie de mourir,

Maintenant devant cette fatalité j’ai décidé de survivre.

 

Certes, je suis qu’une ombre dans les nuages.

Certes, je suis un être qui est de passage.

Maintenant je suis un être comblé,

Car j’ai enfin une raison d’exister.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Puisse cette eau

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Photo par Phylactère

 

Puisse cette eau

 

En un temps il faut se purifier,

Et est une chose à faire par nécessité,

En un temps plus que certain se confesser,

 Et est chose nécessaire pour ses péchés se libérer.

 

Mais de tous les symboles sacrés,

Que ce soit le sel protecteur contre les forces obscures,

Les pendentifs que pieusement nous portons et qui perdurent,

Un seul pourtant garde avec force nos âmes loin des lieux damnés.

 

C’est en réfléchissant à cette vérité,

Que bien sereinement j’ai laissé sur moi l’eau couler,

Couler en méditant sur ma vie tant actuelle que passée,

Couler en sachant que cette photo sera peut-être immortalisée.

 

Ai-je bien réussi mon chemin ?

Ai-je vraiment assumé mon destin ?

Pourrais-je décrire mon parcours sur un parchemin ?

Aurais-je à en tirer fierté en le donnant à Dieu de main à main ?

 

C’est vrai que j’aurais pu faire mieux,

Comme il est tout aussi vrai que j’aurais pu faire pire,

Certes, je n’ai point construit d’église ni bâti un empire,

Mais, sous l’ordre du Christ, j’ai pris ma croix et marché sous les cieux.

 

Affrontant bien des regards malsains,

Tout en ayant pitié de ceux qui craignent des lendemains,

Car qui suis-je pour juger autrui de leurs erreurs face à leurs peurs ?

Comme cette terre et tous ceux que nous aimons nous quitterons à notre heure.

 

Alors voici mon humble vœu !

Une requête que j’adresse à mon Dieu,

Puisse cette eau purifier mon corps et mon esprit,

Afin d’entreprendre avec grande joie une nouvelle vie.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Entends mon cri, mon frère !

IMG_20181204_134254

Photo prise à l’Espace Mushagalusa de Montréal

Entends mon cri, mon frère !

 

Entends mon cri, mon frère !

N’entends-tu pas l’appel de notre sœur, la terre ?

Qui nous implore de mettre fin à son triste destin,

Qui nous exhorte de choisir maintenant un autre chemin.

 

Écoute cette parole de sagesse !

Que m’ont transmise les âmes remplies de tristesse,

De voir ce que nous avons fait de ces rivières et de ces mers,

De constater jusqu’à tel point vous avez préféré nous faire la guerre.

 

Discerne le sens de mes paroles !

Que m’ont données les esprits sacrés telle une obole,

Une offrande d’amour qui nous transformera pour toujours,

Qui pourra peut-être si nous le désirons façonner de meilleurs jours.

 

 

Entends ma voix pendant qu’il est encore le temps,

Le temps de transformer la fatalité de nos descendants,

Un avenir toujours possible enfoui au plus creux de nos mains,

Car nous avons encore le pouvoir de transformer nos lendemains.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Le temps d’une réflexion sur le sens de ma vie

Photo par Phylactère

 

Le temps d’une réflexion sur le sens de ma vie

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que vos préparatifs pour la fête de Noël vont bon train. Pour ma part, tout va à merveille. En effet, mes préparatifs pour la fête de Noël se déroulent à la perfection et je projette même d’aller voir mon père dans la belle région de la Gaspésie. Une région magnifique où les gens sont d’une grande générosité.

C’est un fait indéniable que le temps des fêtes est l’occasion de rencontrer les gens qu’on aime et, dans nombre de cas, faire la paix avec ceux et celles avec qui on a eu des différents au courant de l’année. N’oublions pas que personne n’est parfait et que nous avons tous droits à l’erreur. C’est en reconnaissant cette noble vérité que l’on peut tourner la page sur des éléments moins heureux de notre vie, que nous pouvons accorder notre pardon à qui viennent vers nous comme nous devrions aller vers eux afin de leur offrir nos excuses. C’est alors que pourra s’installer en nos cœurs l’esprit de Noël et entreprendre l’année qui s’annonce du bon pied.

De mon côté, je dois avouer que je me ferai un devoir de revoir mon comportement tant professionnel que personnel sous un angle chrétien. Mes choix de vie sont-elles en conformité avec mes valeurs chrétiennes? Ma vision des choses, des gens qui m’entourent et des derniers événements qui me sont arrivés sont-ils conformes au message du Christ rédempteur? Certes, je suis loin d’être un monstre et je peux dire que dans l’ensemble ma vie au cours de cette année a été magnifique à bien des égards. J’ai adoré mes petits péchés mignons et je ne peux en aucun temps les regretter. Par contre, le message du Christ rédempteur m’invite à me surpasser, à aller au-delà de mes propres attentes et à toujours laisser Dieu entrer plus en profondeur dans ma vie.

Bref, je vais profiter du temps des fêtes pour faire un ménage dans ma vie spirituelle. Que devrais-je accepter ou bien refuser? Quels compromis pourrais-je réaliser sans pour autant renier ma foi chrétienne, de tradition catholique romaine et apostolique, dans ma vie quotidienne? Quelles routes devrais-je éviter ou bien emprunter pour rendre ma vie plus conforme aux valeurs chrétiennes?

Cela peut vous paraître étrange de lire un tel texte de la part d’un homme qui a fait des études en théologie. Or, n’oubliez jamais qu’il y a l’étude des livres et l’école de la vie. Deux choses différentes et complémentaires.

Merci de m’avoir lu

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Quelle belle découverte

47391685_10156147232912523_7147374644868153344_o

Votre humble serviteur en compagnie de Chicogo Mushagalusa Guy

Quelle belle découverte 

Bonjour tout tout le monde,

Je suis présentement dans mes préparatifs pour  mon retour dans ma belle ville de Québec. Je dois avouer que même si j’ai hâte de retrouver mon petit chez-moi si confortable il m’est impératif de vous encourager à visiter cette galerie d’art consacré non seulement à l’art africain, mais à toues formes d’arts provenant des quatre coins du monde. ( Quatre coins même si la terre est ronde. ) Une galerie d’art haute en couleurs et riche en variétés. En effet, vous y découvrirez de véritables chef-d’œuvres  au fil de votre parcours.

Pour ma part, non seulement j’y ai découvert des œuvres d’arts tout à fait exceptionnelles, mais j’y ai fait la rencontre d’un homme extraordinaire. Un homme avec qui j’ai pu échanger sur divers aspects de la culture africaine. Une culture qui mérite d’être connue et  reconnue tant par sa diversité d’expressions, allant des techniques traditionnelles africaines jusqu’aux moyens de réalisation de notre époque. Tout ceci y est présenté de  manière fort judicieuse et, à  ma grande surprise, avec un amalgame fait tout en douceur. Bref, c’est à découvrir absolument.

Je termine cette missive en remerciant monsieur Chicogo Mushagalusa Guy à la fois pour son accueil mais aussi pour sa grande générosité et son ouverture d’esprit envers votre humble serviteur.

Bonne journée tout le monde !

RollandJr St-Gelais Québec (Québec) Canada

Voici des liens qui peuvent vous intéresser :

https://www.gofundme.com/sauvons-notre-espace-mushagalusa?fbclid=IwAR3Y09obfeqN3NthMDf7mlayTXAJfR1C_fxVQRqHa7jUS-zn2v3EV709Gac

https://mailchi.mp/eae05211ba70/espace-mushagalusa-ne-va-pas-fermer-ses-portes?fbclid=IwAR3ypXTQJHIxu2Y-UryPA15D0384X5BS5n1DzTpWaz6Yil4joB4_tmSpLGQ 

Moi, l’africain !

47575716_10156147451592523_9100553143468425216_o

Photo prise à l’Espace Mushagalusa de Montréal

Moi, l’africain !

 

Moi, homme fier !

Moi, témoin de mes terres !

Des terres de mes ancêtres et de mes descendants !

De ceux et de celles qui seront mes nombreux enfants !

 

Homme de couleur !

Témoin de peuples au grand cœur !

Homme vêtu d’un costume traditionnel !

Pour courtiser ces femmes si tendres et si belles !

 

Moi qui, comme toi, connais l’amour et la peur.

Qui sais autant que toi ce que sont l’espoir et la frayeur.

Homme au sang si noble autant que le tien,

Avec sagesse j’ai appris à pardonner à mon prochain.

 

Moi qui suis aussi ton frère,

Devant les dieux de nos aïeux,

Même si nous vivons sous différents cieux,

Moi dans  la chaleur de la savane et toi dans le froid de ton hiver.

 

Oui, je suis l’africain.

Oui, tu es l’homme d’occident.

Oui, nous sommes certes différents.

Et pourtant, devant tant de défis, nous devons nous serrer la main.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Quel grand confort pour un si grand artiste.

47396845_10156147693172523_1539235267213262848_o

Quel grand confort pour un si grand artiste.

Quel grand confort pour un si grand artiste. Quelle vie de pacha pour un être si prodigieux. Quelle existence extraordinaire pour un homme si masculin. Mais je le mérite. N’est-ce pas?! 😁😁😁

RollandJr St-Gelais Montréal (Québec) Canada

Séance du 4 décembre annulée

Screenshot (6)

Séance du 4 décembre 2018 annulée

Bonjour tout le monde,

J’ai le regret de vous annoncer que la séance du 4 décembre 2018 a été annulée. En effet, suite à une sérieuse mésentente entre la responsable du groupe et votre humble serviteur, la séance a été annulée. De plus, suite à une réflexion approfondie de ma part concernant une entrevue avec un reporter d’un journal web, il m’a paru plus prudent de retirer ma participation au reportage prévu durant  ladite séance.

En effet, j’avais pris la résolution d’éviter de parler de la cause de ma situation physique en début de carrière en tant que  modèle vivant  pour des écoles d’arts et des ateliers en art. Il est toujours préférable d’éviter d’élaborer sur un tel sujet. J’en parle en toutes connaissances de cause. Je vous remercie pour votre compréhension et  vous souhaite une excellente semaine.

Sincèrement !

RollandJr St-Gelais de Québec actuellement à Montréal