Archives

La splendeur du corps masculin

La splendeur du corps nu masculin
La splendeur du corps nu masculin Texte de réflexion de RollandJr St-Gelais Photo par John K. Source : https://www.deviantart.com/cable9tuba/art/Big-Toe-840181479

La splendeur du corps masculin

Bon début de semaine tout le monde,

Comment avez-vous passé ce début de mai ? Pour ma part, ce fut jusqu’à maintenant tout à fait merveilleux surtout avec ce magnifique soleil qui resplendit de tous ses rayons lesquels nous irradient de leur chaleur si bienfaitrice. Vous ne pouvez pas savoir jusqu’à tel point j’apprécie chaque instant de la vie. Une vie avec des hauts et des bas et toute une panoplie de couleurs qui la rendent à la fois si riche et si intéressante. Enfin bref, une vie qui me convient à la perfection puisque j’ai la chance de l’admirer dans toute sa splendeur. Et, entre vous et moi, il s’agit d’une chance qui est d’une valeur inestimable.

Parmi les éléments qui nous font apprécier la vie, la santé est sans contredit la plus importante qui soit. C’est bien beau d’avoir un compte de banque garnie, mais si nous ne possédons pas la santé, toute qualité de notre existence est sérieusement mise en doute. Cela va peut-être vous sembler être un cliché, mais posséder un physique attrayant est loin d’être négligeable, et ce toutes époques confondues. Reconnaissons-le ! Un physique qui répond aux critères de perfection véhiculés dans la société est d’une aide importante dans le succès social de la personne.

Or, le rôle du modèle vivant, surtout lorsque la nudité y est présente, est loin d’approuver une telle réalité. Bien au contraire ! Il s’agit plutôt de permettre tant aux artistes en herbe, voir ici les étudiants et les étudiantes en arts, que les artistes professionnels ou amateurs de travailler avec une variété de corps. Ceci a pour double objectif d’une part, d’exposer la réalité telle qu’elle l’est et, d’autre part, de parfaire leur maitrise dans leurs champs respectifs lesquels peuvent aller du dessin jusqu’à la sculpture en passant par la peinture et la photographie.

Il va de soi qu’il existe au sein de la société toute une gamme de corps allant des plus minces jusqu’aux plus « enveloppés » en passant par les plus grands et les plus petits en y incluant les divers types de teintes de peau sans oublier les attributs physiques plus ou moins visibles. La liste est ici loin d’être exhaustive, bien entendu. Toutefois, il m’est apparu nécessaire d’en glisser quelques mots dans cet article.

Or, il est notoire que la présence de modèles féminins semble être disproportionnée par rapport à celle des modèles masculins au sein des écoles d’arts. Bon ! Je ne suis pas ici pour faire des reproches à qui que ce soit puisque l’offre semble suivre la demande. C’est tout simplement une question de demande bien légitime. Cela ne m’empêche guère de trouver dommage qu’une telle situation ait lieu à notre époque. Une situation qui fait passer outre toute la splendeur du corps masculin, surtout si celui-ci répond aux critères de perfection actuels. 1

Que puis-je affirmer de la splendeur du corps masculin qualifié de parfait ? Tout d’abord, qu’il est justement parfait. Parfait par sa force physique. Parfait par sa prestance laquelle a permis la réalisation d’œuvres d’arts grandioses. 2 Parfait par sa beauté masculine à la fois bien différente mais égale de la beauté féminine. Ensuite, sa virilité témoigne d’une certaine manière par la force qui se développe au fil des ans jusqu’à son point culminant à l’âge adulte. Une virilité souvent insoupçonnée par le maintien du membre intime en état flasque. Un peu comme si un voile invisible serait déposé à cet endroit pour y maintenir une forme de pudeur symbolique. Enfin, la diversité des corps peut se manifester notamment par la teinte et la couleur de la peau du modèle. Certes, vous me diriez que cela peut être le cas chez le modèle nu féminin. Or, dans le cas présent, le modèle nu masculin a ceci de particuliers ; sa masculinité fait de lui un modèle souvent sous-estimé malgré toute la splendeur qui l’anime. Ce qui est encore plus le cas du modèle nu masculin de couleurs.

Mais, est-ce vraiment le cas ? Une telle question peut devenir un sujet à débat. Certes, je suis loin d’être un expert dans ce domaine. Cependant, je suis de plus en plus persuadé et ce, après tant d’années à chercher des sujets afin d’alimenter mon blogue artistique, en dehors de mes articles sur mon expérience de modèle nu, qu’il est rarissime de trouver des photos de modèles nus masculins et en particuliers si ces derniers sont de couleurs. Fort heureusement, il en existe quelques-unes de qualité exceptionnelle.

Je vous remercie pour votre attention.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

1. En tant qu’homme vivant avec un handicap physique visible, je suis conscient que de posséder un physique répondant positivement aux critères de perfection peut être un atout dans la réussite sociale, professionnelle et amoureuse. Il serait illogique, voir un peu hypocrite, d’affirmer le contraire. Néanmoins, cela ne m’empêche pas d’être heureux comme je suis et d’être content pour ceux qui ont un corps, disons-le, plus avantageux.

2. L’on a, à titre d’exemple, qu’à penser au David et à la Création d’Adam par le grand Michelangelo.

Appuyée

" Appuyée " Dessin par Eri Kel
 » Appuyée  » Dessin par Eri Kel

Appuyée

 

Appuyée sur mes bras,

Je vous entends les gars,

J’imagines vos yeux émerveillés,

Du fait de mon corps sa volupté et sa féminité.

 

Pour cette occasion,

Je me suis fait un beau chignon,

Qui me donne ce petit air comme un garçon,

« Avec son blouson » comme chantait Sylvie Vartan dans sa chanson.

 

Certes, je n’ai pas sa notoriété.

Mais de la France, je possède une beauté.

Celle de ma région natale, de la superbe Vendée.

De St-Gilles-croix-de-vie, petite ville où je suis née.

 

Prenez bien tout vote temps,

Car je serai ici pour encore longtemps,

Car après discussion,nous avions convenu.

Votre professeure, une amie à moi, que je passerai la journée nue.

 

Car, vous ne le saviez peut-être pas.

Etre à l’aise avec sa nudité pour le modèle tout est là.

Et c’est dans la liberté de ses actions que se trouvent l’inspiration,

Cette inspiration qui permettra à vos crayons de m’immortaliser pour de bon.

 

Appuyé sur mes coudes,

Il faut maintenant en découdre,

Travailler bien sur vos réalisations,

Afin que vous reteniez bien comme il se doit votre leçon.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Comme dans un puit

IMG_0746
Réalisation photo par Priscilla Vaillancourt

Comme dans un puit

 

J’ai fait un drôle de rêve cette nuit,
J’ai rêvé que j’étais nu au clair de la lune,
Alors qu’une belle grande dame à la chevelure brune,
Me regarda de la tête jusqu’aux pieds avec une mine éblouie.

 

Elle semblait se demander ce qu’il m’était arrivé,
Ai-je combattu sur quelques fronts de l’Europe occupé?
Où j’y avais laissé mes membres face à des ennemis entraînés?
Étais-je un des héros qui ont combattu dans l’ombre de la clandestinité?

 

Elle sembla tout de même étonnée de ma virilité,
Car avec franchise je ne pouvais guère la désirer m’en empêcher,
Puisque sa féminité gracieuse resplendissait par ses courbes délicieuses,
Qui démontrèrent que la femme est en ce monde la perle la plus précieuse.

 

Rêve bien bizarre en cette nuit d’hiver hâtif,
Où je me sentais étendu dans une clairière près d’un récif,
Une clairière où flottait une dame blanche attendant le moment,
Le temps propice pour venir s’étendre à mes côtés tout lentement.

 

Qu’ai-je bien pu boire avant d’aller dormir?
Quelle potion ai-je concoctée avant d’aller m’assoupir?
Dans la douceur bienfaisante de mes draps de rouge et de noir,
Alors que la lune était déjà haute dans le ciel depuis qu’est tombé le soir.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Comme un tout

IMG_0689
Réalisation photo par Priscilla Vaillancourt

Comme un tout

Bonjour tout le monde,

IMG_0726J’ai décidé en cette fin de samedi 16 novembre de rédiger cet article dont le sujet pourra vous sembler étrange, surtout si vous êtes parmi mes plus fidèles abonnés, et qui consiste à répondre à une problématique dans toute démarche de séance photo. Cette problématique, après l’avoir épurée de tout superflu, se résume à ceci : Que cherchons-nous à poser lors d’une séance dans laquelle la nudité est une composante majeure lors des réalisations photographiques ? C’est là une problématique qui sous-tend à elle seule trois autres questions non seulement d’ordre technique mais aussi d’ordre moral et éthique.

En premier lieu, que peut-on faire avec ce que l’on a àIMG_0702 notre disposition ? En effet, il serait presque utopique de réaliser une œuvre photographique digne de mention avec un appareil photo de qualité bien ordinaire tout en ayant peu d’expérience dans le domaine. Ce qui est d’autant plus le cas lorsque les thématiques de travail nécessitent un travail analytique de longue haleine. Quoiqu’il en soit, force est d’admettre qu’il existe des réalisations où les résultats ont largement dépassé les attentes. Comme quoi tout est possible en ce monde.

IMG_0710En deuxième lieu, bien que tout soit possible nous amène à résoudre cette énigme : tout est-il utile ? Possibilité et utilité sont deux représentations souvent, mais pas dans tous les cas, contradictoires. Dans le cas présent, tout dépend du type d’objet d’étude envisagé lors de la séance notamment là où la présence d’un modèle vivant est requise. Ici, une chose doit être claire : Chaque partie de l’anatomie du modèle possède la même valeur, la même perspective artistique et la même fonction, que je qualifierais d’académique, pendant tout le processus de sélection. Un fait indéniable : la prise de photos, le choix des poses prises par le modèle vivant et les choix entre les résultats retenus ou bien refusés ainsi que ce qui est accepté comme travail final ont en commun de faire partie d’un développement technique ou la prise de décision joue un rôle capital et ce, à chaque instant.

En dernier lieu, qui dit prise de décision fait IMG_0715référence à un éthique de travail laquelle fait également référence au respect de la moralité. En effet, le concept d’éthique de travail et celui de moralité vont de pairs, en particuliers lorsque la nudité est un outil de travail important à l’occasion d’une séance photo. Quelques précisions tant sur l’éthique de travail que sur la moralité doivent ici se faire afin de saisir la nuance fondamentale entre les deux.

Tout d’abord, chaque participant doit impérativement accepter de jouer le rôle qui lui est dévolu souvent bien longtemps avant le jour de la rencontre. Un rôle qui leur est expliqué en bonne et due forme. Et à titre informatif, un document d’ordre légal doit être signé par les parties concernées afin d’éviter tout imbroglio judiciaire. Il est à retenir qu’une telle procédure est mise en vigueur dans chacune des écoles d’arts ou votre humble serviteur a eu l’opportunité de travailler en tant que modèle vivant.

Séance photo UQAC le 27 octobre 2019 1BisEnsuite, le respect des lois en vigueur dans le pays ou la séance photo a lieu doit être la pierre fondamentale tant dès la conception du projet sous forme d’idées jusqu’à la réalisation finale et sa présentation sur tous les supports visuels imaginables. Bref, on fait tout ce qu’on désire dans ce qui est permis mais on s’abstient en tout temps et en tous lieux de le faire lorsque cela est formellement interdit par les lois en vigueur. Ce qui est à mes yeux tout à fait normal.

Enfin, le fait de posséder une éthique de travail enSéance photo UQAC le 27 octobre 2019 5 commun est un élément essentiel pour prévenir tout conflit entre les participants. Dans le cas présent, tout comme dans l’ensemble des rapports sociaux, la liberté de l’un cesse là où débute celle de l’autre. J’ignore si vous l’avez noté mais la notion même de liberté est l’élément-clé qui définit à la fois la responsabilité et le droit inhérent à chacun. Autrement dit, nous ne pouvons pas avoir de droit s’il n’y a pas de responsabilité qui nous incombe. Et quoi de mieux que de définir en quoi consiste la notion même de liberté pour éclairer, telle une lanterne dans les profondeurs des abysses infernales, l’homme doué de raison?

IMG_0718En résumé, nous cherchons à définir une séance photo de nudité artistique comme étant un tout. Un tout qui inclut les aspects éthiques de travail, les notions morales véhiculées au sein de la société et le respect des différents cadres légaux qui souvent en découlent. Cela se réfère à chacune des étapes allant de l’apparition d’une idée jusqu’à sa concrétisation. Parfois, il est formidable qu’une idée soit tirée du néant alors que dans d’autres cas, voire en des circonstances politico-sociales, il est de loin préférable qu’elle y reste. Les cas où les artistes désireux de dénoncer un régime dictatorial et finirent leurs jours dans des camps de travaux forcés en sont de parfaits exemples. N’est-ce pas ?

Merci infiniment de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada