Archives

Être modèle vivant… (Savoir vivre de sa spiritualité)

20170816_133046

Être modèle vivant…

(Savoir vivre de sa spiritualité)

Bonjour tout le monde,

Comment a été votre journée ? Pour ma part, elle a été magnifique : magasinage, rencontres, repas au restaurant. Ces quelques activités m’ont amené à me poser cette question: Quelle place la spiritualité occupe-t-elle dans ma vie ? Je vous dirais qu’il m’est inconcevable de vivre sans avoir une vie spirituelle, et sans pratiquer ma foi chrétienne laquelle est de tradition catholique. En effet, être modèle vivant, c’est savoir se nourrir non seulement au plan physique mais aussi au plan intérieur.

D’ailleurs, saviez-vous que je ressens la main de la Vierge-Marie se poser sur mon corps à chacune de mes prestances de nudité artistique ? Une main qui me rassure, me réconforte et me guide à chacune de mes séances. Un peu comme si, de par sa présence, elle sacralisait chacune de mes prestations. D’ailleurs, ne dit-on pas dans les saintes écritures que le corps est le temple de l’Esprit Saint ? Vivre de pain est essentielle pour notre corps, mais vivre de spiritualité est primordiale dans notre parcours sur cette terre.

Que la Paix du Christ soit avec vous !

De

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Une facette méconnue de la nudité artistique : La pratique nue du yoga (continuité)

Une facette méconnue de la nudité artistique :
La pratique nue du yoga (continuité)

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, ma journée a été des plusIMG_20170726_125858_337 productives. En effet, je me suis levé très tôt malgré le fait que, selon mon fuseau horaire, je suis en plein dimanche. La raison en est simple : Il m’était impératif d’aller à l’église St-Roch de Québec pour la célébration eucharistique de 10h30. Pourquoi donc y être allé aussi tôt ? Serait-ce pour profiter davantage du soleil ou bien pour débuter la journée du pied droit ? Tiens ! Cela me fait bien rigoler quand je pense qu’effectivement, il me reste que mon pied droit. Je vous dirai que le fait de me lever tôt est une grâce que Dieu m’accorde afin de pouvoir aller dans une église pendant qu’il est encore possible de le faire malgré les pressions sociales anti-religieux et notamment anti catholiques auxquelles les chrétiens doivent faire face de manières plus ou moins subtiles plus ou moins violentes selon les pays où ils vivent. Pensons, à titre d’exemples, à tous les chrétiens qui sont actuellement persécutés dans la plupart des pays où l’Islam radical sévit. Quoiqu’il en soit, mon dimanche a été à la hauteur de mes attentes. 

Repos des musclesCe qui ne m’a pas empêcher de réaliser, une fois encore, quelques recherches sur la pratique du yoga entièrement nu. Une pratique qui m’intéresse de plus en plus au fil de mes découvertes. En effet, l’harmonie du corps et de l’esprit, le bien-être physique et une forme de spiritualité semblent être des éléments dont tout bon yogi doit essayer de trouver et de maintenir tout au long de ses années, parfois très longues, de pratique. En ce qui me concerne, je suis étonné de voir l’ensemble de ses éléments au sein de cette présentation vidéo réalisée par le « maitre et son élève ». Oui, j’aimerais bien pouvoir pratiquer cet ensemble d’exercices, plusieurs fois centenaires, de l’Inde afin d’une part, approfondir ma connaissance de mon état physique, le fait de prendre de l’âge ne doit jamais être pris à la légère, et d’autre part, une telle pratique peut devenir source d’inspiration pour de nouvelles positions lors de mes séances de nudité artistique.

C’est donc avec un plaisir immense que je vous présente cette nouvelle trouvaille qui démontre que la nudité peut devenir de manière incontestable un facteur essentiel à l’acceptation de soi. Là-encore, et Dieu merci, la simplicité, le respect et la beauté même de cette vidéo lui enlève toutes formes potentielles de vulgarité.

Merci infiniment de votre visite et bon visionnement.

Bonne semaine !

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Spécialement pour ce dimanche !

Spécialement pour ce dimanche !

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau!

Par les cieux devant toi, splendeur et majesté
Par l’infiniment grand, l’infiniment petit
Et par le firmament, ton manteau étoilé,

Et par frère soleil, je veux crier:

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut, tu es le Dieu d’amour;
Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut,
Dieu présent, en toute création.

Par tous les océans et par toutes les mers
Par tous les continents et par l’eau des rivières
Par le feu qui te dit comme un buisson ardent,
Et par l’aile du vent, je veux crier:

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut, tu es le Dieu d’amour;
Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut,
Dieu présent, en toute création.

Par toutes les montagnes et toutes les vallées
Par l’ombre des forêts et par les fleurs des champs
Par les bourgeons des arbres et l’herbe des prairies,
Par le blé en épis, je veux crier:

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut, tu es le Dieu d’amour;
Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut,
Dieu présent, en toute création.

Par tous les animaux de la terre et de l’eau
Par le chant des oiseaux, par le chant de la vie
Par l’homme que tu fis juste moins grand que toi,
Et par tous ses enfants, je veux crier:

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut, tu es le Dieu d’amour;
Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut,
Dieu présent, en toute création.

Par cette main tendue qui invite à la danse
Par ce baiser jailli d’un élan d’espérance
Par ce regard d’amour qui relève et réchauffe
Par le pain et le vin, je veux crier

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut, tu es le Dieu d’amour;
Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut,
Dieu présent, en toute création.

Ô homme nu

jesus-penis

Ô homme nu

 

Ô Homme nu,

Corps offert aux regards,

Coeur donné avec liberté et sans égards,

D’où viens-tu mon ami ? Quel est donc le chemin parcouru ?

 

Semant la Bonne Parole,

Sous des énigmes et en paraboles,

Guérissant les blessés de la vie et gens meurtris,

Pardonnant aux cléments et donnant aux oubliés le goût à la vie.

 

Tu es l’amour,

Tu es depuis toujours,

Tu es là hier comme demain,

Car nous sommes dans le creux de tes mains.

 

Ô fils d’homme !

Recouvre de ton ombre,

Tes frères et tes sœurs en cette humanité,

Penche-toi vers cette terre qui fait tellement pitié.

 

Apprends-nous de nouveau,

Ton message de paix en tes simples mots,

Enseigne-nous à nous aimer comme tu nous l’a montré,

Mets en nous un peu de foi, un peu d’amour car rien est terminé.

 

Ô humble homme de Judée,

Toi, le fils du charpentier son tout premier-né !

Ô toi, le porteur d’espérance mais pourtant crucifié !

Mets-en nous la foi en toi ! Toi le vainqueur de la mort, le ressuscité.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Un instant de gratitude

Un instant gratitude

Bonjour tout le monde,

Vous savez sans aucun doute que je dois porter des prothèses afin de pouvoir me déplacer et vaquer à mes occupations. Or, mes prothèses sont fabriquées dans un centre spécialisé de Québec. Un centre où l’on fait, et j’exagère à peine dans mon affirmation, de véritables petits miracles auprès de patients dont la vie n’a pas toujours été tendre envers eux.

C’est ainsi que je profite de l’occasion qui m’est offert de venir prier en cette chapelle aménagée à même le centre. Oui, je suis modèle vivant et fier de l’être. Vivant tant avec mon corps qu’avec mon esprit. Voilà pourquoi je viens remercier Dieu de m’avoir donné la chance de vivre dans un si beau pays qu’est le mien.

Avoir la foi déplace les montagnes. Avoir de la reconnaissance envers Dieu nous rappelle combien nous sommes précieux à ses yeux. Que Dieu vous bénisse!

RollandJr St Gelais

Québec (Québec)

Canada

L’angélus chanté : Une trouvaille extraordinaire

L’angélus chanté

Une trouvaille extraordinaire

Bonjour tout le monde,

Il m’arrive parfois de naviguer sur le web à la recherche d’éléments susceptibles d’agrémenter mon blogue dédié à la nudité artistique, à la photographie et à la poésie. Il m’arrive également d’y chercher des articles qui traitent de la foi chrétienne, en l’occurrence catholique puisque je pratique le culte que mes parents et plusieurs autres personnes formidables me transmirent au cours de mon pèlerinage sur terre.

Faisant parti de l’église combattante, celle qui est sur cette terre, il m’est un devoir de prier pour chaque personne que la vie m’a permis de rencontrer tout comme je demande humblement à mes proches de prier pour moi le Seigneur Jésus pour le pardon de nombreuses fautes sans oublier la Vierge-Marie afin qu’elle ne cesse d’intercéder en ma faveur. Voilà pourquoi il est intéressant pour votre humble serviteur de dénicher quelques petites trouvailles où la prière, la douceur musicale et la profondeur des mots témoignent d’une harmonie parfaite entre d’une part, l’expression d’une foi centenaire qui est en l’occurrence le culte marial et, d’autre part, le chant dit « sacré ». Voilà pourquoi, il m’a paru bon de partager avec vous cette trouvaille extraordinaire où l’une des plus belles prières mariales y est interprétée de manière angélique. Bon recueillement !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada 

Ô toi, le Christ qui sera sur la croix !

 

20170726_115352

Poème dédié à mon ami J. Vaillancourt (moine)

Ô toi, le Christ qui sera sur la croix !

 

 

 

Ô toi, le Christ qui sera sur la croix,

Croix lourde de tes frères et sœurs en l’humanité,

Corps meurtri par les coups de fouets que l’on t’a donné,

Fais revivre en tes disciples leur foi qu’ils ont depuis la Galilée en toi.

 

 

 

Tu offriras bientôt ton corps nu,

Telle une offrande pure pour ceux qui en toi ont cru,

Heureux ceux qui croient en leurs cœurs sans jamais te voir,

Bienheureux ceux qui goûteront ton précieux sang dans le ciboire.

 

 

 

Divinité faite de chair et de sang,

Homme ayant connu amour fraternel pareillement,

Pleinement homme et tout autant Dieu ? Tel devait être ton tourment !

Bonne parole semée ! Sagesse prononcée ! Au gré du temps, au gré du vent.

 

 

 

Ta mission de sauver les hommes se fera,

En mourant tel un criminel sur une croix de bois,

Bois de chêne ! Arbre qui deviendra le nouvel arbre de vie,

Vie d’amour du Père et de son fils bien-aimé en communion de l’Esprit.

 

 

 

De

 

 

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada