Archives

Devant vous

20171129_133751

La Factrie : 29 novembre 2017 Lieu ? Shawinigan au Québec

Devant vous

 

Chères dames,

Belles comme une flamme,

Ce jour est certes très précieux,

Car vous avez ouvert grand les yeux.

 

Sans gêne ni fausse-pudeur,

Je n’ai éprouvé aucune crainte ni peur,

Car j’étais dans ma nudité en cette heure,

Me dévoilant sans maquillage et sans leurres.

 

Sur cette balustrade,

J’ai fait quelques bravades,

Pour alimenter votre désir de création,

Pendant que vous aiguisiez vos précieux crayons.

 

De ma nudité en toute simplicité,

Vous avez pu l’admirer et la contempler,

Pour l’immortaliser sur votre blanc parchemin,

En manipulant avec soin et précision vos agiles mains.

 

Toucher mes chères mon corps !

Allez-y ô mes chéries car il est fait fort.

Que vos yeux avec joie et délice y découvrent,

Toute la virilité de cet homme qui à vous s’ouvre.

 

Oui, j’ai mis à terre un genou.

Oui, je n’ai rien à cacher de ma nudité,

Car les êtres humains naissent ainsi depuis l’éternité,

C’est pourquoi en cet instant je me suis dévoilé nu devant vous.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Vivre tout simplement

 

20171129_1541191

Modèle nu ? RollandJr St-Gelais

 

Vivre tout simplement

Bonjour tout le monde,

Je désire revenir sur les questions que plusieurs personnes me posent concernant ma passion en tant que modèle nu pour des écoles d’art et des ateliers d’arts. Outre les réponses précédemment développées que j’ai données aux questions, il m’est apparu à l’esprit que la réponse fondamentale est tout de se sentir vivre tout simplement.

20171129_133508Il est vrai que j’éprouve en maintes occasions cette sensation de vivre. J’ai, à titre d’exemples, les nombreuses balades en nature où il m’est possible de sentir l’air pur remplir mes poumons, entendre le rire des enfants et assister à un spectacle de groupes musicaux ainsi que de sentir la chaleur de ma chatte lorsqu’elle se blotti contre moi. La liste serait quasi sans limite.

Or, poser nu possède une aura assez particulière puisque d’une part, je me dois d’être préparé mentalement afin de me donner des pistes de travail, oui poser nu est bel et bien un travail que l’on doit en tout temps prendre au sérieux, et d’autre part, prendre en considération la catégorie d’âge des personnes qui y seront présentes. En effet, je ne peux tout de même pas utiliser de prime abord les mêmes types de poses nues devant des étudiants et étudiantes de niveau collégial que devant des artistes oeuvrant dans le domaine depuis de nombreuses années.

Là encore, je dois faire preuve de jugement car chaque séance est20171110_101223 particulière. Par exemple, je me souviens de la grande ouverture d’esprit des étudiants et étudiantes du collège de Sept-Îles en octobre et novembre dernier. Une ouverture d’esprit qui se manifesta de manière graduelle au fur et à mesure du déroulement des séances. Il va de soi, et vous le savez déjà, qu’il m’est un devoir de demander en début de séance de m’informer de tout malaise possible face à l’une ou l’autre de mes poses afin de me permettre une plus adaptée au groupe. C’est tout simplement une question de respect. Est-il utile de vous rappeler que le respect est à la base même de mon éthique de travail ?

20171129_145522Effectivement, on ne pose pas nu de manière irréfléchie. Poser nu relève d’une réflexion maintes fois faites souvent longtemps à l’avance. Quels types de poses dois-je privilégiées ? Pourquoi celles-ci plus que les autres ? Par lesquelles dois-je commencer et quelles choisir pour la fin de la séance ? Avec ou sans ma prothèse ? Sur quel thème devrais-je mettre l’accent ? Mais, avant toute chose, comment devrais-je me présenter au groupe dès mon arrivé ? Comme on dit si bien au Québec : On n’a pas une seconde chance pour faire une première impression. Quoiqu’il en soit, être authentique est toujours de mise. Après tout, nous sommes entre adultes, consentants et informés de la raison même de notre rencontre.

Chose étonnante ! Les poses les plus appréciées par les artistes20171129_135406 relèvent surtout de l’improvisation. En effet, j’utilise très souvent mon imagination en m’inspirant de mes lectures sur divers sujets dans les quotidiens pour réaliser certaines poses. J’ai, à titre d’exemple, les témoignages de certaines personnes au sein d’un courrier du cœur publié quotidiennement dans un journal fort populaire au Québec. Lesdits témoignages portèrent notamment sur  la non-volonté de certaines personnes de se libérer d’une relation amoureuse toxique sous prétexte de pouvoir profiter d’une qualité de vie « enviable » à  la fois au plan financier et au plan matériel. Or, il n’y a rien de pire que de se complaire dans son malheur et rien de plus ardu que de se libérer d’une relation dite « amoureuse » dans laquelle notre  intégrité physique, morale et psychologique est en danger de  manière permanente. Et, selon vous, avec quel objet ai-je réalisé mes poses nues pour illustrer de telles situations ? Tout simplement avec la ceinture bleue de ma robe de chambre. Comme quoi l’improvisation est sans contredit une pièce fondamentale dans mon cheminement.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Se libérer

 

20171129_153855 (1)1

Se libérer, c’est compliquer.

 

Se libérer

 

Esclave n’envie point homme libre,

Car il ignore ce qu’est que de savoir lire,

Être confortable dans sa peur de l’inconnu,

Et même devant une foule en colère il se tue.

 

Se libérer a son prix,

C’est une affaire de toute une vie,

Une vie de lutte contre son pire ennemi,

Celui qui est en soi. Qui vous l’aurait dit ?

 

Mains attachées,

Une soif torride non-apaisée,

Dos courbé offert au maître bien aimé,

Attendant avec crainte le coup de fouet redouté.

 

Faisant le décompte,

Car pour lui rien de compte,

Plus que l’amour de son tortionnaire,

Bien camouflé au sein de son imaginaire.

 

Se défaire de ses chaînes,

De craintes de faire face à la haine,

Haine de qui ? Haine de quoi et pourquoi ?

Avoir perdu tant de temps et n’en vouloir qu’à soi.

 

Liberté ? Égalité ? Fraternité ?

Cela a un coût mais voulez-vous l’acquitter ?

Assez parler ! Assez divaguer ! Assez rêvasser !

Maintenant, oui, c’est moi qui vous le dis : Agissez !

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Le temps passe mais la passion demeure

Poser nu

Le temps passe mais la passion demeure.

Le temps passe mais la passion demeure.

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que le mois de décembre vous soit favorable. Pour ma part, la vie est tout simplement magnifique. En effet, outre le fait que « les Canadiens de Montréal », mon équipe de hockey, ait repris le chemin du succès atteignant ainsi la moyenne nécessaire pour une place en séries de la coupe Stanley, ma vie connait une pente artistique ascendante.

En effet, je m’aperçois de plus en plus que le domaine de la nudité 20171129_133021artistique me convient à la perfection puisque d’une part, j’ai réussi à transcender ma « différence » pour la faire découvrir de manière à la fois positive et intéressante. Positivisme lié à la belle humeur et à l’énergie que je dégage tout au long des séances auxquelles je participe. Susciter l’intérêt des artistes présents en salles en philosophant sur quelques-uns des aspects liés à l’existence humaine.

 

Toutefois, c’est en survolant mon blogue artistique que j’ai pris conscience de mon parcours en ce domaine. Un parcours qui a débuté par une rencontre avec un artiste de Montréal, du nom de Michel T. Desroches, lequel m’a enseigné les rudiments des poses nues en passant par une séance d’apprentissage, qui allait approfondir mes connaissances, par l’une des plus grandes photographes de nu artistique au Canada et j’ai nommée Phylactère, pseudonyme artistique, qui a réalisé de superbes photos de votre humble serviteur.

J’ai d’ailleurs eu la chance de poser nu avec des modèles féminins en20171122_210257 quelques occasions et, à la surprise générale, de réaliser une séance de nudité érotique au sein même d’un hôtel de Montréal. Est-il utile de vous dire que chacune des séances ont été faites de manières très respectueuses ? Et que puis-je dire des dernières séances vécues Je suis hommerespectivement à Montréal et à Shawinigan où j’ai eu la chance inouïe d’être accompagné par une aide féminine ? Qui plus est ! La charmante jeune dame qui m’avait accompagné à la séance dans la galerie d’arts LiveArt de Montréal a bien voulu poser nue à mes côtés à l’occasion de certaines poses nues. Ce fut là, vous devez certainement vous en douter un véritable honneur pour votre humble serviteur. D’autant plus que sa beauté et sa féminité ont été amplement remarquées par les artistes présents en salle. Aurais-je la chance de vivre à nouveau une telle expérience ? La seule réponse que je peux vous dire, c’est que je le souhaite ardemment. 

Je termine le présent article sur ce point : Jamais de ma vie, j’aurais pu, ne fut-ce qu’un seul instant, imaginer qu’une certaine notoriété m’aurait été décernée par l’ensemble des écoles d’arts et ateliers en arts au Québec. En effet, les invitations faites par les différentes institutions artistiques prouvent hors de tous doutes que mon nom est connu et mon professionnalisme est … reconnu. C’est tout à mon honneur. N’est-ce pas ?!

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Fusain

24131211_893458077471630_4871547192404640445_n

Fusain

 

Par

 

Serge LYONNAIS

 

29 novembre 2017

(La Factrie de Shawinigan)

Fusain et pastel

24232890_893458090804962_6812449062246244261_n

Fusain et pastel

Par

 

Serge LYONNAIS

 

29 novembre 2017

(La Factrie de Shawinigan)

Plaisir de poser nu

 

20171129_150832

Plaisir de poser nu

Bonjour tout le monde,

20171129_131939J’espère que tout se passe bien pour vous. De mon côté, je me remets tranquillement de mes émotions vécues dernièrement à l’occasion de ma séance de nudité artistique laquelle a eu lieu à Shawinigan dans la belle région de la Mauricie. Une région où le domaine de l’art est sans contredit l’un des fondements de cet endroit hautement historique pour ma patrie qu,est le Québec. En effet, c’est en ces lieux que le Québec a débuté l’ère de l’industrialisation et de la modernité.

Sous un autre d’idées,  j’aimerais répondre à trois questions que20171129_135406 plusieurs de mes amis et connaissances me posent en certaines circonstances, en particulier lorsque je reviens de mes voyages pour poser nu au sein d’écoles et d’ateliers d’art. Ces questions sont les suivantes : Quel plaisir ai-je de poser nu devant des gens que je ne connais pas ? Quels bénéfices émotionnels ai-je ? Et le plus important, pourquoi poser nu? Je répondrai à cela de manière très brève.

20171129_134156_HDRTout d’abord, c’est un honneur pour moi de pouvoir offrir mon corps, en y englobant sa sensibilité, sa singularité et sa masculinité aux artistes tant professionnels qu’amateurs, qui désirent découvrir autre chose que ce dont les médias de masse présentent de façon presque quotidienne au commun des mortels. Comme je dis si bien, la beauté n’a ni âge, ni forme et encore moins de limites. Elle se présente quelle telle aux yeux de celui qui lui est déjà prédisposé à la découvrir. Bref, c’est véritablement un plaisir de poser nu et d’y trouver une source d’inspiration selon l’instantanéité du choix personnel de prendre telle ou telle pose.  Parfois, une telle inspiration peut se faire à l’aide de ma robe de chambre.

24131037_893457990804972_3038499564963547810_nEnsuite, j’en retire une panoplie de bénéfices émotionnels tels que la reconnaissance de la vie, de la beauté et de l’authenticité qui animent non seulement mon esprit durant lesdites séances mais aussi l’ambiance qui règne au sein des groupes. Il y a aussi, c’est peut-être difficile à comprendre pour les personnes qui ne sont pas atteintes de handicap physique, la reconnaissance explicite de la virilité chez l’homme que je suis. C’est un plaisir de savoir que les artistes prennent leurs temps de dessiner chacune des parties de mon corps avec justesse et sans fausse pudeur en ayant une vision purement artistique.

D’ailleurs, cela me choque à chaque fois que je regarde une oeuvre d’art, que ce soit un dessin ou bien un tableau, qui ne rend pas justice au corps masculin dans son ensemble. Tous les corps sont beaux, dignes d’être représentés et d’être vus de manière à la fois simple et vraie. Cela concerne autant le corps masculin que féminin.

20171129_135915Enfin, pourquoi poser nu? C’est un fait. Il m’aurait été possible de poser habillé et être plus en conformité selon les normes sociales. Or, je dois avouer que depuis ma naissance, je devais sans cesse adapter mon corps selon justement lesdites normes et ce, au risque de soustraire mon être profond de ce qui il est en réalité. Que d’expériences bio-médicales j’ai du subir pour être conforme aux normes de la société. Or, votre humble serviteur n’est pas et ne sera jamais en parfaite conformité avec les critères de perfection physique véhiculés dans la société. Il est quel tel. Un point, c’est tout. Par conséquent, c’est dans ma nudité artistique que se trouve tout mon potentiel artistique. Les  témoignages de la part des artistes et des étudiants et étudiantes en arts semblent me donner raison. Des témoignages qui démontrent le bien-fondé de ma passion et qui m’encouragent à poursuivre ma route, et ce quoi qu’on en pense ou qu’on en dit.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada