Archives

En amour avec mon lion

En amour avec mon lion
Photo réalisée par mon ami Joel Pèlerin

En amour avec mon lion

Chose tellement étrange,
Peut-être même drôle de coïncidence,
J’avais décidé de faire un ménage dans mes affaires,
Car, pour une rare fois, de mes dix doigts je n’avais rien à faire.

Je suis monté dans le vieux grenier,
Dans la maison familiale où jadis je vivais,
Entourée de mes frères et de mes sœurs que j’aimais,
Dans ce vieux grenier j’y ai découvert biens des effets insoupçonnés.

Parmi ceux-ci il y avait une chaise berceuse,
Dans laquelle ma mère s’assoyait en paraissant si heureuse,
Pendant qu’elle nous lisait un conte de son pays d’où elle était originaire,
De ces pays où les animaux dans la chaude savane librement gambadèrent.

J’imaginais gorilles, zèbres et gazelles ensemble s’amuser.
J’imaginais plaines remplies d’animaux de toutes les couleurs,
Mais celui qui m’impressionnait vraiment car rien il ne lui faisait peur,
C’était le plus beau, le plus fort, le lion avec sa crinière et son grand cœur.

Voyant mon admiration pour le roi des animaux,
Mes parent m’offrir pour ma fête un très joli cadeau,
Un de ces souvenirs qui restera gravé dans mon cœur d’enfant,
Dès l’instant que je l’ai reçu, maintenant et pour bien longtemps.

Un lion en peluche que je serras très fort contre moi,
En le tenant tendrement comme une fleur dans mes bras,
En souhaitant que cet instant si précieux dure éternellement,
De ce moment où j’étais si bien avec ma famille et mes parents.

Dès l’instant où dans le vieux grenier je l’ai trouvé,
Quelques larmes du plus profond de mon être, j’ai versées.
Maintenant que je suis jeune femme et que je serai bientôt une mère,
À mes enfants, je raconterai ces contes dont je me souviens comme si c’était hier.

Sur cette vieille chaise berceuse en bois je m’assoirai.
Et comme faisait ma mère, ces contes je leur raconterai.
Mais je prendrai bien garde de toujours placer à mes côtés,
Ce joli présent, ce lion que m’avait donné mes parents bien-aimés.

De

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Cacher le visage

Caché
Photo réalisée par mon ami Joel Pèlerin

Cacher le visage

Cacher le visage pour apprécier davantage la nudité du modèle. Respecter son anonymat pour contempler l’ensemble de son être. Présenter qu’une simple partie de l’essentiel car celui-ci est, comme le disait si bien Le Petit Prince dans le célèbre roman d’Antoine de Saint-Exupéry, invisible pour les yeux. Être tout simple là, comme ça, sans artifices, ni de superflus et pourtant dans tout sa splendeur. Bravo à mon ami Joel Pèlerin pour cette photo empreint de réalisme et de beauté et grande distinction envers la modèle qui a su si bien jouer son rôle.

De RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Ève et sa pomme

ve et sa pomme
Photo réalisée par mon ami Joel Pèlerin

Ève et sa pomme

 

J’ai à l’esprit des questions saugrenues,
Pas tant que ça à propos d’une belle dame nue,
Une dame par laquelle serait entré dans le monde le péché,
Celui qui nous accable depuis des lustres et depuis que nous sommes nés.

 

Que serait-il donc arrivé si ce fruit elle n’y avait pas goûté?
Que serait-il arrivé si le serpent elle n’avait point écouté?
Que serait-il arrivé si à Dieu elle n’avait point désobéi?
Que serait-il arrivé si à elle n’avait point pris ce fruit?

 

Je tenterai de répondre à ces quelques questions,
Mais avec grande prudence car je ne veux pas y perdre ma raison,
Voilà là bien des questions à la fois théologiques et philosophiques,
Que bien des sages ont essayé de résoudre par leurs discours épiques.

 

Ô le pauvre et humble mortel que je suis,
Certes, je suis loin d’être un sage, c’est moi qui vous le dis.
Mais, je sais fort bien que nos destinés en auraient été changées.
Guerres et armes, destruction et larmes, jamais n’auraient existés.

 

Mais, en dépit de tout ce que l’on dit et l’on raconte.
Dans cette histoire inspirée de la Babylone et de ses contes,
Il faut retenir une grande leçon tant dans nos cœurs que dans nos âmes,
Réside cet irrésistible envie d’outrepasser les règles dans chaque homme.

 

Alors, je vous demande cette ultime requête à vous mes fidèles amis.
Veuillez ne point lancer la première pierre à celle qui a fléchi,
Qui aurait par défaillance, semblerait-il, réalisé le premier délit.
Car nous sommes tous semblables à cette dame au cœur épris.

 

Aucune réponse infaillible ne peut satisfaire tant de doutes,
Aucune vérité ne peut étancher la soif de mes lèvres je goûte,
Mais une seule chose m’apparait être si claire et tellement belle,
Il y a aussi dans le cœur de l’homme le désir de créer des merveilles.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Reine de Sabra

Reine de Sabra
Superbe photo réalisée par mon ami Joël Pèlerin

Reine de Sabra

 

Reine de Sabra,

Ou reine de Chatila,

De ces lointaines contrées d’Orient,

De ces mages appelés par l’Occident.

 

Reine au corps de grande beauté,

À la peau si douce et tellement satinée,

Qu’avec mes doigts j’oserais à peine effleurer,

De crainte que par mégarde je pourrais blesser.

 

Reine aux seins envoûtants,

Que je mordillerais tout doucement,

Sans vous brusquer comme il se doit,

Pendant qu’en vous je ferai glisser un doigt.

 

Quoi ? Pardon ? Que me dites-vous ?

Que devant vous je devrais être à genoux ?

Si cela est votre désir, si cela est votre souhait.

Si cela est votre ordre sans hésiter je vous obéirais.

 

Laissez-moi vous montrer mes connaissances,

Dans l’art de faire l’amour afin qu’en vous prenne naissance,

De m’avoir pour unique amant jusqu’à la fin de cette chaude nuit,

Car je sais trop bien qu’une véritable passion ne peut durer la vie.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Gratitudes

Gratitudes
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Gratitudes

2950e article au sein de ce blogue

Mes chers abonnés,

Je désire par la présente remercier bien particulièrement mon ami et collaborateur Rick B., d’Allemagne qui par son aide et par sa gentillesse a permis à votre humble serviteur d’entretenir et de poursuivre ma passion pour la nudité artistique.

En effet, n’eût été sa précieuse collaboration, j’ignore si d’une part, j’aurais pu continuer un tel blogue réalisé avec autant de passion et, d’autre part, d’alimenter ma capacité à poser nu pour des écoles d’art et des ateliers en arts. Quoiqu’il en soit, ce présent article est le 2950e au sein de ce blogue consacré à la nudité artistique, à la poésie, à la photographie et de manière occasionnelle à des réflexions personnelles.

Il va de soi que mes remerciements s’adressent aussi à tous les autres artistes qui œuvrent dans le domaine du nu, et ce peu importe leurs supports visuels. Je pense notamment à Eri Kel et à Noble Roro de la France ainsi qu’à Joël Pèlerin de Madagascar sans oublier ma très chère Phylactère. Il va de soi que j’inclus dans mes pensées G.B. d’Allemagne. Vous avez été la lumière qui a éclairé l’ensemble de mes publications.

Mes remerciements vont également à tous les autres artistes qui m’ont donné leurs accords de manière ponctuelle. Et comment pourrais-je vous oublier mes chers abonnés? Sans votre fidélité incommensurable, aurais-je eu autant de plaisir à poursuivre un tel blogue? Poser la question, c’est aussi y répondre.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada