Archives

J’ai déposé mon arme

J’ai déposé mon arme Photo par Joël Pélerin Texte critique de Rolland Jr St-Gelais

J’ai déposé mon arme.

Mon cher ami,

C’est bel et bien l’une de tes œuvres photographiques les mieux réussies. En effet, tout y est dévoilé avec un professionnalisme que toi seul peux accomplir. Plusieurs éléments font de cette photo une œuvre d’art digne des plus grandes salles d’exposition. Mais, par souci d’éviter d’alourdir mon commentaire, j’en retiens les trois principaux.

En premier lieu, le jeu subtil d’ombre et de lumière qui nous présente le corps magnifique de cette dame. Un jeu qui met en relief les différentes parties de ce corps, et ce avec un respect absolu. Ce qui est d’autant plus difficile à réaliser étant donné que l’on peut admirer les parties intimes tout en les incluant dans l’ensemble de la photo. C’est là un véritable tour de force.

En deuxième lieu, la posture de cette femme met en avant la grâce de son corps. Une grâce qui s’harmonise à la perfection avec la présence de ce sabre japonais. Serait-ce un katana? Je ne saurais pas répondre à cette question. Quoiqu’il en soit, une telle posture me fait penser à une séance de combat aux sabres. En effet, l’agencement des pieds, celui du buste, des épaules et des cuisses constituent la fin du combat. Un combat qui doit se faire dans les règles de l’art.

En dernier lieu, tu es arrivé à insister sur les mains du modèle. En effet, les mains constituent la cible, si tu préfères le point de mire, de la photo. Les mains reflètent à elles seules toute la tendresse qui se dégage d’une telle œuvre d’art. Une tendresse qui contrôle le sabre. En terminant ma critique personnelle, je me permets de poser ces questions; un sabre est-il en soi une arme de guerre? Serait-il plutôt un signe de paix lorsqu’il est manié avec un esprit noble?

Encore bravo pour cette œuvre photographique remarquable.

Ton ami Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada

Couchée !

Couchée

Couchée Poème de RollandJr St-Gelais Photo par Joël Pèlerin Modèle : Indira Spr

Couchée !

 

Couchée, simplement couchée.

Attendant tes ordres que j’écouterai,

Pensant quelques fois à mes tatouages,

Qui me suivront au fil du temps et des âges.

 

Tes regardant me fixer sans faire un pas,

À travers de la lentille de ta caméra,

Tu sais avec précision déceler,

Ma féminité et ma beauté.

 

Cachant mon sein simplement par pudeur,

Même si le dévoiler je n’en avais point peur,

Car ceux qui me verront ainsi sauront admirer,

La femme que je suis et celle dans l’avenir je serai.

 

Collier au cou telle une rebelle,

Douce rebelle de ma jeunesse si belle,

Ornements faits de noir et de pointes d’argent,

Que j’enlèverai seulement pour mon plus fidèle amant.

 

Celui que je n’ai pas encore connu ni vu,

Celui que je n’ai pas eu la chance de voir nu,

Celui qui saura faire battre mon cœur à la folie,

Celui qui saura me faire perdre par son ardeur mon esprit.

 

Où est-il? Au moins existe-t-il?

Sur quelle contrée lointaine vit-il?

Attendant le jour qui n’est pas encore venu,

Je suis couchée en espérant en secret qu’il m’ait vue.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Un modèle féminin prometteur : Indira Spr de la Réunion

Regard de femme
Un modèle féminin prometteur : Indira Spr de la Réunion

Un modèle féminin prometteur :

Indira Spr de la Réunion

Bonjour tout le monde,

Comme vous le savez déjà, ce blog est consacré plus particulièrement à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie bien que parfois j’y ajoute des réflexions personnelles sur certaines réalités de la vie. En effet, la vie est faite d’une multitude d’expériences que nous devons affronter inexorablement. Or, on peut y faire des découvertes très intéressantes.

Indira SprToutefois, je dois rendre hommage à l’un de mes plus fidèles amis et collaborateurs dans le domaine de la nudité artistique avant de poursuivre la rédaction du présent article. En effet, Joël Pèlerin a joué un rôle plus que considérable dans l’élaboration de ce blog grâce notamment à sa permission d’utiliser quelques-unes de ses plus belles réalisations photographiques tant pour la rédaction d’articles sur des sujets divers que pour la composition de mes poèmes. Des poèmes qui, pour mon plus grand bonheur, semblent plaire à plusieurs d’entre vous. Or, qui dit séance photo dit aussi modèle vivant et dit, par ricochet, une personne bien vivante possédant des valeurs, une histoire de vie et une âme exceptionnelle.

Or, j’ai la chance inouïe d’avoir l’une de ses modèles au sein de mes relations sur le réseau social Facebook. Un modèle féminin qui a réussi à m’interpeler grâce à sa beauté toute féminine et qui m’a donné le goût d’en savoir un peu plus sur elle. Ayant pris mon courage à deux mains, des mains symboliques dans mon cas, j’ai fait les premiers pas en lui proposant de rédiger un article sur elle, non seulement en tant que modèle mais avant toute chose en tant que femme.

Eh oui! Il y a chez chaque modèle un être vivant et qui vit pleinement. Réalité qui semble être oubliée par le grand public. Triste constat, en effet.

De son propre aveu, elle se considère comme une117940898_360068071824346_4575570170822669882_o grande amoureuse des animaux et ne peut supporter qu’on leur fasse du mal de quelques manières que ce soient. Le tigre est l’animal qui le rejoint le plus. Elle en a même fait son animal totem.  Et ce, à tel point que ‘’ … si j’avais le moyen de les protéger, surtout en Inde ou le braconnage est fortement présent allant jusqu’à donner mes biens et mon corp pour leur survie.’’  Et d’ajouter qu’à ses yeux, un animal est un être pur et sans péché. Qui plus est ! Chaque animal est en soit magnifique et adorable. L’être humain peut être vraiment cruel surtout lorsqu’ils s’en prennent à eux.

Quel regard impressionnantPourquoi est-elle devenue modèle pour le photographe Joël Pèlerin? Question à laquelle elle répondit tout simplement par ceci : ‘’Je suis devenu modèle pour avoir un peu plus confiance en moi et Joël Pèlerin, photographe professionnel, ma vraiment été d’une grande aide.’’ Personnellement, je ne suis guère étonné qu’elle ait trouvé en Joël Pèlerin une telle aide vue tout l’humanisme qui l’anime et le respect absolu qu’il a envers ses modèles.

Et comme tous les modèles, elle a de nombreux rêves qu’elle aimerait réaliser notamment de voyager et de voir pleins d’animaux. Fait intéressant à noter, elle voulait devenir vétérinaire lorsqu’elle était enfant. Elle semble posséder une âme d’une combattante pour les droits des animaux car elle aspire ardemment que les êtres humains comprennent toute l’importance de faune et de la flore sur terre et qu’ils cessent enfin de tout détruire.

Sur le plan familial, elle aimerait bien fonder une famille et avoir deux enfants, un garçon et une fille, qu’elle nommerait Ciel pour le premier et Céleste pour la seconde, ‘’ … enfin si le père est également d’accord bien sûr.’’ Mais au fait, que signifie son prénom? C’est le nom de la sœur de Gândhî. Ça veut dire beauté et splendeur. Un choix judicieux fait par son frère car elle est vraiment d’une beauté splendide.

Merci à Indira Spr pour sa permission de publier un tel article sur mon blogue artistique. Merci à vous pour votre assiduité.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Tu avais deviné

Tu avais deviné
« Tu avais deviné » Poème de RollandJr St-Gelais Photo par Joël Pèlerin

Tu avais deviné

 

En ce dimanche sacré,

Tu t’es silencieusement levée,

Sans faire de bruit, tu as fait le petit-déjeuner,

Déjà je sentais un arôme qui m’étais familier, une senteur de café.

 

J’entendais tes pas légers,

Allant ici et là librement sur le plancher,

De tes pas qui m’ont fait penser la fois où je t’ai rencontrée,

Sur la piste de danse où jusque tard dans la nuit nous avons dansé.

 

En ce dimanche de confinement,

Où nous devons rester sages comme des enfants,

Comment pouvons-nous être sages alors que nous nous aimons follement?

Et de passer nos journées, nos nuits, à nous enlacer tendrement.

 

Je revoyais en pensées ce collier doré,

Que je t’avais offert pour souligner toutes ces années,

Où toi et moi nous avons traversées contre vents et marées,

Main dans la main, vers le destin nos yeux ensembles tournés.

 

J’ai une drôle de sensation comme si tu avais deviné,

Ce qu’il m’aurait réellement fait plaisir en cette matinée,

De porter à ton cou ce collier en ce dimanche du Ressuscité,

Quelle belle surprise de le voir à ton cou dès le rideau de chambre tiré.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

En ce weekend de Pâques

Promesse_de_bonheur_by_charmeurindien_d9jh8kh-fullview
Photo réalisée par mon ami Joel Pèlerin

En ce weekend de Pâques

En ce weekend de Pâques, je vous souhaite de beaux jours seins. Wink/Razz Wink/Razz Wink/Razz

De RollandJr St-Gelais de Québec au Canada