Archives

Ton portrait

Ton portrait Poème par Rolland Jr St-Gelais Photo par WanderlustBoudoir Modèle : JenovaxLilith Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/Marie-Antoinette-Portrait-898862449

Ton portrait

 

Je viens de sortir

Du bureau de mon médecin

Je sens mon corps envahi par un venin

Une nouvelle me fait depuis lors tant souffrir.

 

Quelques prises de sang ont suffi

À briser en moi mes rêves depuis toujours

Ces rêves qui ont alimenté mes plus beaux jours

Une bien triste nouvelle a mis fin à mon espérance de vie.

 

Une heure d’attente dans le couloir

Une heure remplie de crainte alimentée par un appel

Une visite qui allait à jamais briser ma vie pourtant si belle

De longues minutes teintées mystérieusement d’une ombre si noire.

 

Aussitôt mon nom nommé

Je suis entré avec réserve dans le cabinet

Quelques mots ont bien suffi et le mal a été fait

Peu d’explication a suffi pour saisir que tout sera terminé.

 

De quoi il est question?

Je ne peux pas te le dire ma chérie

Tout ce que je sais c’est que tout sera bientôt fini

Mais, avant que ce jour arrive, une idée anime ma raison.

 

C’est d’immortaliser dans un cadre ta beauté

Afin de t’offrir un présent qui sera un gage d’amour

De mon amour que j’ai eu pour toi dès le premier jour

Et que j’amènerai avec moi dès que cette vie j’aurai quittée.

 

Je t’offrirai avec amour ce portrait

Que je ferai de toi avant que mes yeux

Se ferment en douceur pour te dire adieu!

Une modeste offrande qui sera avec toi à jamais.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Marie Antoinette

Marie Antoinette poème par Rolland Jr St-Gelais Photo par WanderlustBoudoir Modèle : JenovaxLilith Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/Marie-Antoinette-898649094

Marie Antoinette

 

Il sera bientôt la nuit,

Je ferme les yeux et je souris,

Car une dame m’accompagnera,

Dans mes rêves et je lui ouvrirai les bras.

 

Ces bras si courts qui avec douceur la rapprocheront,

De mon cœur solitaire qui lui chantera une chanson.

Un refrain rempli de tant d’espoir avant que disparaisse le soir,

Mon âme, éprise par tant de beauté, fera face alors au désespoir.

 

Je ne veux pas de richesse ni gloires ni succès.

Mon seul désir est de reconquérir celle que j’aimais,

Avant de disparaître dans l’abîme de l’oubli que je redoutais,

Que je m’engloutisse dans le sable mouvant du passé à jamais !

 

Je revois ma bien-aimée entourée par la beauté,

De ces fleurs cueillies dans mon jardin immaculé.

Qui l’enveloppe de leur parfum si enivrant,

D’un arôme qui la caresse si tendrement.

 

Je revois mon amour éclairé par trois chandelles,

Qui divulgue à mes yeux épuisés comme elle est si belle.

Quel crime ai-je commis pour qu’elle ne soit plus dans ma vie?

Répondez-moi, je vous prie, car, au plus profond de moi, je suis détruit.

 

Ô ma belle Marie Antoinette,

Dites-moi, quelle est donc la raison de cette défaite?

Qui vous a éloignée de celui qui était prêt à tout vous donner.

Qui était prêt, par amour pour vous, à tout sacrifier, à tout partager.

 

Maintenant, je ferme les yeux afin de ne plus jamais les ouvrir.

Car, sans votre présence à mes côtés, je ne peux plus vivre.

Enfin, c’est l’heure pour moi de partir pour toujours.

Mais, pour vous, je préserverai tout mon amour.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

La vie nous enseigne bien des leçons

La vie nous enseigne bien des leçons Texte de Rolland Jr St-Gelais Photo par Gb62da Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Homeoffice-893107254

La vie nous enseigne bien des leçons

La vie est une enseignante impitoyable. En effet, elle enseigne la leçon une fois que nous avons fait notre devoir. Le devoir face à la vie devient notre expérience. Une expérience somme toute enrichissante car elle nous permet de grandir.

De Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada

 

Rouge

Rouge
Rouge Poème de RollandJr St-Gelais Modèles : JenovaxLilith Photo by Bille Mitchell Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/red-791726605

Rouge

 

Couleur rouge,

Quelle belle couleur!

Couleur de l’amour et parfois de frayeur,

Du drapeau à l’étendard qui au vent bougent.

 

Couleur aux multiples symboles,

Qui du sang versé est une noble obole,

Du sang coulant dans les veines des soldats sacrifiés,

De ces hommes ayant donné leurs vies pour leurs bien-aimées.

 

Rouge vif de ce boudoir,

Que dame si belle porte ce soir,

Serait-ce pour un de ses nombreux amants?

Qui l’a attendue depuis tellement longtemps.

 

Femme à la peau de satin,

Et que dire de la douceur de ses mains?

Portant avec fierté les bijoux offerts par un cœur épris,

Qui lui aurait tout sacrifié par une passion absolue n’eut été de lui.

 

Sachant avec brio exhiber sa nudité,

Une nudité parfaite sans aucune arrière-pensée,

Ayant pour parure celle d’une lointaine princesse étrangère,

Une châtelaine pour qui preux chevaliers face à l’ennemi la libérèrent.

 

Ce que j’aimerais être ce doux vêtement,

Car sur ses épaules, je me déposerai délicatement.

Afin d’être maintenant et pour toujours plus près d’elle,

Et sentir son parfum si doux tel que le vol d’une hirondelle.

 

Par

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada