Livre ouvert

Livre ouvert Poème de Rolland Jr St-Gelais Modèle : Alixia Busch Source : https://www.alixiamodele.com/buchfrau/

Livre ouvert

 

À cette période où tout est mis à l’index,

Je pense à mes anciennes amours, à mes ex.

C’était au temps de l’innocence de la jeunesse.

Celui qui nous fait apprécier le vent qui nous caresse.

 

Je me remémore comme elles étaient belles.

Aussi fragiles que soient les ailes des hirondelles.

Que d’aventures coquines, nous avions eu ensemble.

Une m’a laissé un doux souvenir pour lequel je tremble.

 

Elle m’avait initié à un exposé tout à fait spécial.

Mais qui égaye mes esprits lors des soirées hivernales.

Chaque samedi, en après-midi, je lui faisais la lecture.

Qui m’amenait à avoir des pensées, ma foi, pas très pures.

 

La langue de Molières est riche en expressions.

Qui démontre le total plaisir de donner satisfaction.

Que puis-je dire de l’allemand qui était celui de ma tendre convive ?

Sur laquelle je déposais ma bouche sur sa vulve pour boire sa cyprine vive!

 

Elle s’installait sans-gêne, ni retenue, bien confortablement.

Entièrement nue sur le divan que m’avaient légué mes parents.

Jambes écartées afin de rendre la plus aisée possible la prononciation.

De chacun des mots que je devais apprendre en cette mémorable leçon. 

 

C’était le temps où tout était à la fois simple, bon et beau.

C’était le moment où je me désaltérais de son jus comme de l’eau.

C’était ce que j’appellerais avec candeur les jours les plus heureux.

Loin de ces gens qui me paraissent si tristes et si malheureux.

 

Je me réfugie dans le labyrinthe de mes pensées.

Puisque rien en ce monde ne ravive mon cœur blessé.

C’est le mois de mars, et pourtant je crois être en plein hiver.

J’aimerais tant pouvoir lire une seule fois encore son livre ouvert.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Laisser un commentaire