Archive | 19 novembre 2022

Sortilège

Sortilège Poème de RollandJr St-Gelais Photo par Pasauvageot Source : https://www.deviantart.com/pasauvageot/art/Sortileges-A4-09-937359027

Sortilège

 

C’est la nuit.

Veux-tu rester en vie ?

Désires-tu rester jeune et belle ?

Rêves-tu de devenir éternelle ?

 

Alors, remets-toi entièrement à moi.

Je saurai contourner de la nature sa loi.

Tu seras enfin libérée de la peur de vieillir,

Et de la crainte, au jour fatidique, de mourir.

 

Laisse-moi m’abreuver de ton liquide précieux.

Jusqu’à la dernière goutte seulement si tu le veux.

Je planterai alors avec ardeur mes crocs aiguisés,

Dans ton cou pour en extraire ce jus tant convoité.

 

Mais, ne pas te brusquer, je prendrai garde.

Je ne suis pas un mercenaire usant de sa hallebarde.

Ne suis-je pas un seigneur des ténèbres et des enfers ?

Je devinerais, ô, ma tendre chérie, le moyen pour te plaire.

 

Sortilège d’amour ou de passion ?

Voilà donc, à mes yeux, l’unique question.

Car, bien que je sois le bourreau de tous les damnés.

Mon cœur de feu éprouve l’envie irrésistible de t’aimer.

 

Laisse-moi, en cet instant précis, t’embrasser !

Jette-toi dans mes bras afin que je puisse t’enlacer !

Que je puisse déposer, ma tête fatiguée, sur tes seins !

Si tu savais comme la solitude me pèse en mon jardin.

 

Je t’ai préparé une place à mes côtés.

Je t’en conjure. Dis-moi oui ! Ô, ma bien-aimée !

Aucun mal ne te sera fait, je te le promets solennellement.

Ô, beauté exquise ! Viens mettre une pause à mes tourments.

 

Femme au charme irrésistible et toute féminine.

Tu possèdes en ce monde cruel une grâce divine.

Lève, je t’en conjure, ce voile aussi inutile que pudique.

Laisse-moi admirer avec douceur ton visage angélique.

 

Es-tu un chérubin envoyé par le ciel pour me torturer ?

De mes nombreux péchés, sans fin pour me supplicier ?

Sois mon épouse en ma triste demeure, je t’en prie.

C’est alors que tu y apporteras un peu de la vie.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada