Archive | 7 novembre 2022

Quelle soirée endiablée

Quelle soirée endiablée

Bonjour tout le monde,

J’espère que tout se passe bien pour vous et que vous ne subissez pas trop des contrecoups du retour à l’heure d’hiver. Pour ma part, je dois avouer que j’ai eu la chance d’assister au dernier spectacle présenté à l’heure d’été au centre Vidéotron de Québec.

Je vous confierais que ce spectacle allait haut de là mes attentes. Deux raisons expliquent une telle situation. En premier lieu, mon savoir à propos de ces orchestres sont assez limités. Ce n’est pas parce que l’on entend leurs pièces musicales être diffusées à la radio que l’on en a une réelle connaissance. En second lieu, je craignais assister à une cacophonie. Or, c’est tout le contraire !

Que de rythmes enjoués ! Que de vie à chacune des chansons jouées par les deux groupes à l’occasion de cette soirée mémorable ! En effet, The Offspring a offert un spectacle digne de sa réputation sans oublier l’appui, en première partie, de Simple Plan. Que pouvais-je demander de plus en l’entrée du mois de novembre du bon pied ? Chacun d’eux a interprété leurs plus grands succès pour le plaisir des nombreux amateurs présents sur les lieux. 

Rien n’était laissé au hasard afin que l’on puisse avoir droit à une soirée endiablée, et ce, du début jusqu’à la fin. Un public assez considérable s’exclamait d’une joie indescriptible dès les premières notes du récital. Et quel concert ! Pour être franc avec vous, j’entends de nouveau certaines des pièces dans mes oreilles au moment même où j’écris ces lignes.

Un élément qui m’a beaucoup plu réside dans l’occasion que le chanteur du premier groupe ait parlé à la foule dans la langue de Molière. C’est là un aspect important pour votre humble serviteur, car rien ne les forçait d’agir ainsi, mais, par respect à l’égard des gens de la belle ville de Québec, ils ont eu la décence de l’avoir fait. Oui, je suis un fier partisan de la protection du fait français même si j’adore écouter des mélodies interprétées en d’autres langages.

En résumé, nous avons eu droit à un « deux pour un » hier soir puisque deux formations extraordinaires ont offert une performance magique. Je pourrais même affirmer, pour reprendre le titre d’une chanson de Simple Plan, que c’était « Perfect ». 

Que la vie est belle !

Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada