Tu te noies

Tu te noies poème de Rolland Jr St-Gelais Modèle : JenovaxLilith Photo par Craig Gum Photography Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/cold-summers-926876913

Tu te noies

 

Tu te noies,

Et tu t’éloignes de moi,

Alors qu’avec force tu nages,

Et que l’eau te cache au-delà des nuages.

 

Tes larmes froides lentement t’inondent,

Alors que tu penses qu’il y a sur cette terre ronde,

Tellement de gens à la fois si tristes, si malheureux,

Il y a aussi malgré les apparences un monde heureux.

 

En dépit de toutes ces choquantes nouvelles,

Lesquelles ébranlent tes convictions si pures, si belles.

Garde tout de même un peu d’espoir en l’humanité,

Car, tôt ou tard, triompheront l’amour et la vérité.

 

Chaque fois qu’une âme épuisée s’envole vers le plus haut des cieux,

Une autre prend corps afin de réaliser quelque chose de merveilleux.

À chaque instant où, sur cette terre, un amour passionnel prend fin,

Un nouveau trouve bien le moyen de se frayer son propre chemin.

 

Les siècles apparaissent avec leurs cortèges de drames et d’exploits.

Et les époques se fondent sur l’évolution lente des mœurs et des lois.

Mais, par-dessus toutes choses, les peuples aspirent au bonheur.

Même si parfois, ils font face à des tromperies et à des leurres.

 

Ô, ma chérie, je t’implore, attends-moi.

Crois-moi ! Ô, ma dulcinée, je serai près de toi.

Les heures passent si vite au fil des jours,

Que je crains que tu m’aies oublié pour toujours !

 

Juste une petite minute que je retire mes vêtements.

Que je sombre avec lenteur dans cet océan d’un bleu saisissant.

Nous serons enfin ensemble et rien ne pourra nous séparer.

Nous découvrirons les trésors des mers si longtemps cachés.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Laisser un commentaire