Ce qu’elles étaient belles

Ce qu’elles étaient belles Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo de Appetitive-Soul Source : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/Kjj-918451181

Ce qu’elles étaient belles

 

Ce qu’elles étaient belles

Ces femmes d’une époque lointaine

Elles savaient dégager une assurance certaine

Et qui savaient naviguer de leurs propres ailes.

 

Des dames au parfum exquis

Pour lesquelles sans cesse je m’extasiais !

De leur charme et de leur beauté je m’enivrais

Et, par un tel agréable souvenir, à pleine dent, j’ai souri !

 

Un cliché parmi tellement d’autres

De mes nombreuses et agréables aventures

Avec lesquelles j’ai commis des actes si impurs

Sans oublier, bien sûr, que j’étais leur humble hôte.

 

Que de plages avions-nous parcourues !

Que de forêts vierges avions-nous découvertes !

Découvrant ici et là des arbres aux feuillaisons si vertes

Et, pour compléter le tout, par pur plaisir, nous étions souvent nus.

 

Irais-je en enfer pour avoir éprouvé autant de jouissance ?

J’ignore totalement la réponse à une telle question

Et pour être franc, je n’en éprouve aucune raison

Car, je suis fait pour jouir dès ma naissance.

 

Ce qu’elles étaient si jolies ces dames d’autrefois

Leur faire l’amour était à mes yeux leur rendre hommage

Maintenant, j’en conserve que des souvenirs et c’est bien dommage

Mon seul désir avant de partir serait de revenir à cette époque une dernière fois.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Laisser un commentaire