Archive | 2 mai 2019

Liberté

liberté
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Liberté

 

En marchand dans les rues,
J’ai eu l’idée de montrer mes seins nus,
Question de rire ! Question de vivre ! Question de sourire !
Car demain serais-je encore de ce monde le temps d’un soupir ?

 

Me promenant à ma guise,
Sans le besoin que je me déguise,
Simplement être qui je suis, ressentir ce que je vis,
Oubliant ce qui m’assaille, ce qui sans cesse me poursuit.

 

Pas besoin de courir !
Croire avec cœur en son avenir,
En cette foule venue prier tous les saints,
Que l’on invoque en cette cathédrale peut-être en vain.

 

Sourire un peu gêné aux lèvres,
Je pense sans cesse à la belle Ève,
Qui a connu le bonheur du péché de la chair,
Et qui a pris son pied de s’envoyer allègrement en l’air.

 

Aujourd’hui, j’ai décidé de me balader.
Aujourd’hui, je me suis dirigé d’un pas léger,
Aujourd’hui, je suis allé sous un ciel ensoleillé,
Aujourd’hui, j’ai goûté un air d’été, un air de liberté.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Les apparences

Les apparences
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Les apparences
(La femme renferme la beauté de la vie.)

 

Un certain sage d’Orient,
Qui croyait que tout était que néant,
Et que tout était qu’impermanent voilà très longtemps,
Pour expliquer ce qu’il percevait à son époque et en son temps.

 

Certes, les époques changent parfois en mieux parfois en pire,
En ce qui me concerne, j’ai décidé à gorge déployée d’en rire,
Car, loin est de moi l’idée saugrenue de redouter la mort,
Puisque me ramener vers elle, elle en aurait bien tort.

 

Pourquoi ? Pourquoi donc me diriez-vous ?
Serais-je à vos yeux un simple d’esprit, un fou ?
Non, je ne redoute pas la mort et son froid baiser,
Car depuis belle lurette, je lui en ai fait gracieusement baver.

 

Voyez-vous ?  Depuis bien avant ma naissance,
On a tout fait pour briser mon corps rempli d’innocence,
Malgré tout, j’ai tant combattu, j’ai au-delà de tout si bien survécu.
Loin est cette idée d’abandonner quand le moment de partir sera venu.

 

Et, contrairement à cet homme d’un autre âge,
Je n’ai vraiment pas l’intention de devenir un sage,
Car c’est dans les bras des femmes magnifiques que je me blottie,
Pour me rappeler que rien n’est plus précieux et inestimable que la beauté de la vie.

 

De

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada