Archive | 22 juillet 2018

Prendre ta main

37661374_1720747731336283_8088886292818952192_n

Réalisation photo par Justine Guay de Sept-Îles (Une des étudiantes du C.E.G.E.P. de l’endroit pour qui j’ai réalisé une séance de nudité artistique en octobre et novembre 2017)

Prendre ta main

 

Prendre ta main pour t’amener au loin,

Prendre ta main pour te faire rêver jusqu’au petit matin,

Prendre ta main pour t’amener vers un monde sans lendemain,

Prendre ta main pour t’amener vers un monde incertain.

 

Prendre ta main pendant que tu dors,

Pour te faire connaître des contrés d’argent et d’or,

Prendre ta main avec toute tendresse et ta grande douceur,

Pour ressentir la fragilité de ton être et les battements de ton cœur.

 

Prendre ta main afin d’être au diapason,

Avec ton âme et ton esprit qui à jamais s’uniront.

Prendre ta main en ce jour béni et qui parait si éternel,

Pour te dire simplement qu’à mes yeux tu es si belle.

 

Prendre ta main pour un instant,

Pour me rappeler pour toujours ce moment.

Prendre ta main pour ne plus quitter la quiétude de ces lieux,

De ces lieux semblables à l’Olympe tout là-haut dans les cieux.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Pudeur

FB_IMG_1532261054540

Dessin de Eri Kel

Pudeur

 

Encore endormie?

Ce que tu es jolie, ma chérie.

En ce dimanche où tout est tranquille,

Loin des bruits de la semaine en ville.

 

Déjà un mois que nous sommes en vacances,

Que notre vie se déroule comme un fleuve de romance.

Soleil et ses bienfaits à profusion et à chaque jour

Clair de lune et ses regards furtifs lorsque nous faisons l’amour.

 

Sur cette île magnifique et perdue,

Perdue telle que furent toutes nos vertus.

Nous avons appris à nous connaître et à renaître,

Loin de ces regards et de ces jugements de ces êtres.

 

C’est maintenant l’aube,

Le temps de réciter les laudes.

Mais c’est avec mes mains que je veux,

Que je désire donner un plaisir tel est mon vœu.

 

Mais devant ton sacré silence,

Me rappelant la douceur de ma tendre enfance,

Alors que tu es étendue bien sagement dos face à ton serviteur,

J’acquiescerai à ta volonté d’attendre à plus tard en veillant sur ta pudeur.

 

De

 

Rolland St Gelais

Québec (Québec)

Canada