Archive | 18 novembre 2017

Une merveille !

« Ballad Of Dwight Fry »

By

Alice Cooper

 

Mommy, where’s daddy?
He’s been gone for so long.
Do you think he’ll ever come home?

 

I was gone for fourteen days
I coulda been gone for more
Held up in the intensive care ward
Lyin’ on the floor

 

I was gone for all those days
But I was not all alone
I made friends with a lot of people
In the danger zone

 

See my lonely life unfold
I see it everyday
See my only mind explode
Since I’ve gone away

 

I think I lost some weight there
And I-I’m sure I need some rest
Sleepin’ don’t come very easy
In a straight white vest

 

Should like to see that little children
She’s only four years old… old
I’d give her back all of her playthings
Even even the ones I stole

 

See my lonely life unfold
I see it everyday
See my lonely mind explode
When I’ve gone insane

 

I wanna get outta here
I wanna get outta here
I-I’ve gotta I’ve gotta get outta here
I-I gotta get out of here

 

I gotta get out of here
I gotta get outta here
I gotta get outta here

 

Ya gotta let me out of here
Let me outta here
I gotta get outta here
I gotta get outta here

 

See my lonely life unfold
I see it everyday
See my only mind explode
Blow up in my face

 

I grabbed my hat and I got my coat
And I-I ran into the street
I saw a man that was choking there
I guess he couldn’t breathe

 

Said to myself this is very strange
I’m glad it wasn’t me
But now I hear those sirens callin’
And so I am not free

 

I didn’t wanna be
I didn’t wanna be
I didn’t wanna be

 

See my lonely life unfold
(I didn’t wanna be
Leave me alone
I didn’t wanna be
Don’t touch me)
See my lonely mind explode
When I’ve gone insane

Il y a des soleils qu’on ne peut pas oublier

 

12919700_1752626931635076_2496619182451756264_n

Je ne t’oublierai jamais.

 

Il y a des soleils qu’on ne peut pas oublier

 

Il y a des soleils,

Qui sont des merveilles,

Qui me rappellent de beaux souvenirs,

Et qui me font, Dieu merci, toujours sourire.

 

De ces inoubliables moments,

De ces si extraordinaires instants,

Que je ne peux pas croire que ce fut vrai,

De cette vie de pur bonheur au passé plus que parfait.

 

Je ne peux revenir en arrière,

Malgré mes pleurs et mes nombreuses prières,

Tourner la page et permettre au sable du sablier,

De poursuivre sereinement sa route et de sans cesse s’écouler,

 

Ainsi va la vie ! Ainsi est le destin !

De chaque homme et chaque femme avant leur fin,

Mais fort heureusement, il y a de ces soleils tropicaux,

Qui me rappellent qu’il est permis de croire que tout est beau.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je te veux

 

 

23361129_10213576975955179_1924494607_n (2)

 

Je te veux

 

Je te veux,

Voilà mon vœu,

Tel que tu es et tu seras,

Afin de t’apprivoiser à petit pas.

 

Je veux te connaître,

Afin que nous puissions naître,

Naître en un instant de fusion,

Fusion de corps et d’âmes à l’unisson.

 

Je veux te regarder,

Afin de cette femme l’admirer,

T’écouter avec cœur et plaisir,

Jusqu’à ce moment intime où pourrons jouir.

 

Je veux sentir ton parfum,

Être avec toi et ne faire qu’un,

Deux êtres sensibles qui désirent s’unir,

S’unir en cet instant et en savourer le désir.

 

Désir des âmes et de la chair,

Désir insatiable enfoui dans les profondeurs des enfers,

Désir dénoncé par le clergé du haut de sa chaire,

De ces gens hypocrites auxquels nous n’avons que faire.

 

Ho que vient cet instant magique,

Que nous vivions cette histoire mirifique,

Car de tes lèvres je veux goûter,

Car de la douceur de tes seins je veux caresser.

 

De

 

RollandJr St Gelais
Québec (Québec)
Canada

Pensée de la journée

 

 

20171110_105222 (2)

Dessin réalisé au C.E.G.E.P. de Sept-Îles 10 Novembre 2017

 

Pensée de la journée

«Faire de l’art, c’est exprimer qui on est, ce que l’on ressent, ce que l’on vit au risque de déplaire à certains.»

De

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada