INKTOBER N°8

Femme au bûcher !

Femme nue,
Femme condamnée,
Dès instant où tu es née,
Ta voie de culpabilité fut connue.

Pourquoi te craint-on autant ?
Pourquoi tant de haine envers toi ?
De la part des hommes pieux et de leur rois ?
De la part des prêtres et des pasteurs en tous les ans.

Femme fragile,
Tu n’as pas été tirée de l’argile,
Mais de la cote de ton égal, d’un homme,
Selon les plans d’un Dieu sans qu’on le nomme.

Femme belle !
Face à ce monde cruel,
Qui ne voulait qu’être aimée,
Être respectée dans sa pure féminité.

Femme ! Au bûcher ! Clamait la foule.
Que le tapis de feu à ses pieds se déroule,
Que vous a-t-elle donc fait ? Leur demandais-je.
Que son innocence vous retombe sur vos têtes ! Leur répondais-je.

Devant la croix !
Je réciterais cette prière inconnue:
Que la grâce de sa beauté l’accompagne aux nues.
Car c’est en la bonté de la femme rejetée que plus je crois.

De

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

le chevalier à la licorne

JOUR 8 : TORDU. Comme le corps d’une femme accusée de sorcellerie et soumise à la torture.

*****

#inktober#inktober2017#thefrenchINKtober#thefrenchINKtober2017

View original post

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s