Fleur de poète

Fleur de poète

Ô petite fleur
Qui calme mes pleurs,
De mes souvenirs de mes désirs,
De cette dame qui me fait languir.

Enivre-moi de ton parfum,
Qui est vraiment comme pas uns,
Guéris mon cœur blessé par cet amour,
D’un amour impossible d’une nuit et de toujours.

Inspire ma si fragile plume,
Qui vague inlassablement sur ces lignes noires,
Me rappelant le corps du Christ dans le ciboire,
Offrant à la multitude le salut final face à ce tumulte.

Fleur aux couleurs d’arc-en-ciel,
Ou bien d’un blanc tellement immaculé,
Ne cesse pas je t’en pries de me rappeler,
De griffonner mes mots doux au goût de miel.

Tu es une toute petite fleur,
Dans cette lourde main qui tremble,
Cherchant ce mot juste il me semble,
Où le poète en moi vaincra ses craintes et ses peurs.

De

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

DIVINE NUANCE

fleur de poète

View original post

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s