Ces jours heureux où vous étiez nus

tityaev-ru-4

Réalisation photographique ? Tityaev Ru (Inspiré de Angelilie)

Ces jours heureux où vous étiez nus

 

Femme de ce temps perdu,

Où dans le jardin secret avec ton époux,

Où il te récitait de si jolis poèmes à tes genoux,

Sans gêne, ni fausse pudeur, vous gambadiez nus.

 

Au-dessus brillait le firmament,

Devant vous fruits poussèrent assurément,

De ces fleurs vous humiez leur parfum sereinement,

Et de vos baisers, vous vous combliez passionnément.

 

Ô chère et tendre Ève,

Qui as-tu rencontré dans ce rêve ?

Serait-ce le Malin qui est venu te tourmenter ?

Que qu’a-t-il dit ? Quel mensonge qu’a-t-il raconté ?

 

Pourquoi l’as-tu écouté ?

De ce fruit défendu, vous y avez  goûté.

Pris dans le piège de cette irrésistible tentation,

Pour l’éternité vous êtes à jamais bannis de cette Création.

 

Mais ne t’en fais pas !

Car pour toujours il sera avec toi,

Devant la souffrance et le travail ardu,

Vous penserez à ces jours heureux où vous étiez nus.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

2 réflexions au sujet de « Ces jours heureux où vous étiez nus »

Laisser un commentaire