Que débutera son existence !

New Image70

Que débutera son existence !

 

Deux êtres minuscules,

Se rencontrent dans un tubercule,

Leurs unicités s’effaceront au gré du temps,

Un temps qui n’a pas lieu mais qui viendra au bon moment.

 

Pas encore homme,

Sans être pour autant femme,

Dans cette coupe sacrée où coule un précieux sang,

Apparaîtront signes de vie, signes d’un nouvel être bien vivant.

 

Au fil des jours,

Se forme cet humble enfant d’humanité

Encore loin de ce monde rempli de futiles vanités,

Puisse-t-il en être protégé maintenant et pour toujours.

 

Fruit d’une nuit chaude et ardente,

Attendant le jour qui n’est pas encore venu,

Où il apparaîtra sans fausse pudeur et entièrement nu,

Prenant en ses poumons cette effluve douloureuse et brûlante.

 

C’est alors que débutera son existence,

Issue d’un instant de passions et de douce volupté,

Que connurent en leur lit nuptial ces amants si effrénés  

Qu’ils lui léguèrent en sa chair et en son âme toute leur essence.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s