Archive | 15 février 2017

Prendre ses responsabilités

 

new-image9

Prendre ses responsabilités

Bonjour tout le monde

Je profite du temps qui m’est alloué avant la séance de nudité artistique qui a lieu aujourd’hui même à Montréal pour une école d’arts située à quelques minutes de marche de l’hôtel où je loge pour rédiger un petit texte concernant une réflexion sur ma passion en tant que modèle nu.

C’est un fait indéniable que poser nu peut parfois déranger certaines personnes qui n’ont pas une vision de la nudité similaire avec ceux et celles qui ont trouvé une telle passion. « Tous les goûts sont dans la nature » affirme le dicton. Il est bien qu’il en soit ainsi puisque cela permet à tout le monde de trouver ce qui leur convient le mieux selon leurs valeurs.

Pour ma part, cela fait environ plus de quatre ans que je pose nu pour des artistes ou des écoles d’arts tant à Montréal qu’à Québec. Je l’ai toujours fait avec un sens professionnel hors pairs et avec pour seul objectif d’offrir le meilleur de moi-même aux étudiants et aux étudiantes ainsi qu’aux différents artistes avec qui je travaille. Un travail vraiment exigeant tant au plan physique que psychologique. Au plan physique puisque qu’il faut un contrôle absolu sur mon corps durant les poses. Et que dire sur le plan psychologique? Se mettre à nu est en quelque sorte accepter de se placer dans une vulnérabilité extrême. Une vulnérabilité qui va jusqu’à rendre accessible notre plus profonde intimité aux regards de l’autre. Bref, toute ma personne est littéralement offerte à ceux et celles pour qui j’ai accepté de poser nu.

Ceci écrit, j’accepte l’entière responsabilité de mon choix de vie et de profession. Savez-vous pourquoi? Tout simplement parce que cela convient à la perfection à mon système de valeurs et à mon expérience de vie. Une expérience de vie que peu d’entre vous ne pourrait peut-être même pas l’imaginer.

Merci infiniment de m’avoir lu.

Rollandjr St Gelais

Montréal (Québec)

Canada

Je suis fier d’être un modèle nu 

 

new-image10

Je suis fier d’être un modèle nu.

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que la vie est belle pour vous. De mon côté, je suis en ce moment même à Montréal où je participerai à une séance de nudité artistique pour un groupe d’étudiants et d’étudiantes en arts. Ce sera la deuxième fois que je poserai nu pour cette classe et je souhaite être à la hauteur des attentes de la responsable du groupe.

Ceci écrit, j’aimerais vous exprimer jusqu’à tel point je suis fier d’être un modèle nu pour des artistes ou des écoles d’arts tant à Montréal qu’à Québec. Oui, cette fierté est bel et bien ancrée dans le plus profond de mon âme. Une fierté qui a pour origines d’une part, ma passion pour la nudité artistique car elle m’a permis jusqu’à maintenant de me surpasser tant au plan physique que esthétique et que d’autre part, cela a favorisé un dépassement dans mes objectifs. Des objectifs qui se voulaient somme toute bien modeste dont celui de démystifier la nudité d’un homme vivant avec un handicap physique dit « apparent » et celui de permettre aux artistes potentiellement intéressés de travailler avec un homme entièrement heureux de vivre avec son corps.

Oui, je suis simplement heureux de pouvoir réaliser mon rêve et, par le fait même, de favoriser l’émergence d’une vision plus authentique de la réalité. Une réalité qui peut à la fois être belle, dérangeante et provocatrice. Belle pour sa grande simplicité. Dérangeante pour sa diversité des corps et des mentalités. Enfin, provocatrice par le simple fait qu’elle nous invite à une remise en question de nos valeurs souvent les plus profondes.

Merci infiniment de m’avoir lu.

Rollandjr St Gelais

Montréal (Québec)

Canada