Avant que tu rendes l’âme

new-image73

Avant que tu rendes l’âme

 

Cher ami que la vie m’a permis de connaître,

Sur une blanche terre qui nous a vu naître,

Plaisir pour moi d’écouter me raconter tes histoires,

Et en toute confiance me confier tes secrets et tes déboires.

 

La vie, nous le savons trop bien, dure envers toi elle a été.

Ton âme a connu bien des rudes hivers et de rares étés,

Et pourtant, bien des gens petits et grands t’ont aimé,

Sans être un géant de l’histoire, tu fus vraiment apprécié.

 

Ton art digne des illustres gens des Indes et de Katmandu,

Tu as su le prodiguer avec passion tel un homme doux,

Loin de toi méchanceté et tout ce qui détruit son intérieur,

Tu m’enseignas à aimer la vie sans se fier au monde extérieur.

 

Être à tes côtés là où et quand tu en avais besoin,

Est ce que tout bon chrétien aurait simplement fait,

Pourquoi attendre que tu sois parti pour te dire « Je t’aime »?

Alors que de te faire rire vaut toutes les prières et les « amen ».

 

Toi notre cher et tendre ami,

Avant que tu nous quittes pour un monde meilleur,

Ces quelques mots pour te remercier d’avoir mis en nos cœurs,

Un peu de joie et beaucoup d’amour qui seront avec nous toute la vie.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Laisser un commentaire