Archive | 23 août 2016

Fleur perdue

New Image47

Fleur perdue

 

Il y a de ces moments où l’on ne se reconnaît plus,

De ces temps où en nos cœurs il a tellement plu,

D’une fleur jadis embellie par le soleil de la vie,

Et  par toute cette splendeur qui nous réjouit.

 

Que pouvons-nous faire devant tant de questions?

Que devons-nous accomplir devant tant de suppositions?

Écrire nos pensées sur le sable chaud ou sur une solide roche?

Afin de deviner tel un mage d’Orient ce que l’on nous reproche.

 

De ce temps-là rien ne restera et ce pour toujours,

Est-ce mieux qu’il en soit ainsi? Faut se l’avouer sans détour.

Anges de toutes les couleurs dans nos existences entrent et sortent, 

Pour y laisser de leurs empreintes indélébiles nos blanches portes.

 

Dites-moi avec franchise mes copains, répondez-moi chères amies,

En réalité, que recherchez-vous tous sur les parcours de vos envies?

Serait-ce un tel bonheur illusoire qui se termine à chaque soir?

Un de ces vœux pieux qui vous donnerait de faux-espoirs?

 

Oui, grande leçon apprise nous font souvent souffrir,

C’est parfois ce coût élevé que l’on a pour grandir,

Car sagesse acquise par modeste chose vécue,

Fait que l’on devient une fleur perdue.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada