Banc des amoureux

New Image35

Banc des amoureux

 

Dans un parc tellement fréquenté en été

Mais abandonné dès venue la bise automnale,

Un banc s’y trouva pour y passer le temps tant bien que mal,

Tandis que des amoureux y gravèrent leurs noms pour la postérité.

Banc des amoureux perdus dans ce monde,

Ce monde si vide de sens mais qui n’a pas tous les tords

Témoin d’une époque où nul besoin d’un héros ou d’un toréador,

 De ces amoureux parfois époux parfois amants, Ô tels êtres immondes!

Banc qui en a vu de ces gens cherchant leurs âmes-sœurs,

Qu’elles soient  riches de bien mais tellement dépourvues d’âmes,

De tous ces êtres si malheureux perdus qu’ils soient hommes ou femmes,

Combien de ces promesses non tenues et qui ont brisé bien des cœurs?

Raconte-moi cher ami ces histoires d’amour,

Dis-moi tous ces secrets dont toi seul a écoutés avec privilège,

Révèle-moi ces mots dits, ces murmures répétés tels des sortilèges,

Jamais ils ne sortiront de ma bouche maintenant et pour toujours.

De

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Une réflexion sur “Banc des amoureux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s