Archive | 26 juin 2016

Pot de fleurs

DSCN0218

Pot de fleurs

 

Pot de fleurs d’un été si vite passé,

Qui a vu tant d’amoureux jeunes ou vieux  s’enlacer,

Avec promesse solennel de ne jamais se quitter,

D’un seul regard regrettable, tout a été abandonné.

 

Pot de fleurs aux couleurs multicolores,

Qui a rendu tant de blessures du cœur indolores,

Qui garder secret toutes les confessions de ces amants,

Afin d’en conserver les péchés mignons et pour longtemps.

 

Pot de fleurs aux doux parfums,

Qui a vu s’embrasser ces couples en faire qu’un,

Un pour aujourd’hui ! Un pour la vie !,

Voilà le but de notre existence: s’aimer jusqu’à l’infini.

 

Pot de fleurs si silencieux,

J’aimerais que confier ce secret si précieux,

Connaitrais-je avant de mourir, avant de rendre l’âme,

L’amour véritable que j’ai eu envers cette femme?

 

Pot de fleurs qui un jour ne sera plus là,

Dis-moi, quel remède pourrait guérir mon âme las?,

Et de la douceur de ces fragiles pétales gravée en ma mémoire,

Me rappelle que seule la foi extirpera mon âme de cette nuit noire.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je m’attache à toi comme je t’aime.

12936514_10154817589598378_4633193434749017946_n (2)

Je m’attache à toi comme je t’aime.

 

Un jour je t’ai rencontrée sans me douter,

Sans me douter que je pouvais t’aimer,

Deux êtres inconnus et pas si indifférents,

Deux âmes aux parcours tellement divergents.

 

On se donnait rendez-vous tout doux avec plaisir,

Une joie immense m’envahissait quand je te voyais sourire,

Sans aucune attente de ma part, je t’offrais petits bonheurs,

Tu semblais si heureuse que je le sentais au plus profond de mon cœur.

 

Jour après jour, je te voyais plier l’échine devant tellement de gens,

Tout çà pour si peu d’argent afin de faire vivre ton enfant,

J’aurais aimé être celui qui aurait comblé tous tes désirs,

Mais la vie en a décidé autrement, voilà ce qui me fait souffrir.

 

Je sais maintenant que tu es heureuse dans ta vie,

Et cela est tout ce qui me suffit pour l’être aussi,

Je te vois encore en mon cœur qui garde son flegme,

Car malgré ma faute je m’attache à toi comme je t’aime.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada