Archive | 6 juin 2016

Il y a …

IMG_1160

Il y a …

Il y a de ces jours où tout est gris,
Où tout est si loin d’être un Paradis,
De ces sombres idées qui nous noient,
Où de nos yeux aveugles rien on n’y voit.

Il y a de ces jours où nous ignorons,
Si tout ce que nous avec cœur faisons,
Est bien malgré nos craintes et nos doutes,
Devons poursuivre sur cette terre notre route.

Il y a de ces jours où voilà contre toutes espérances,
Un message inattendu nous parvient telle une bouteille à la mer,
Un simple mot qui nous donne des ailes qui nous font grimper en l’air,
Un merci d’une dame qui est en mon cœur cette joie qui me fait vibrer en cadence.

Il y a de ces jours où la vie revient pas à pas,
Où le soleil reprend, par la grâce de Dieu, à la nuit tous ses droits,
De savoir que l’on est apprécié malgré nos multiples fautes et nos erreurs,
Ainsi contre vents et marées, je pourrai avancer avec courage afin de vaincre mes peurs.

De

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Fée de ces bois

viola8_by_halfford-da5adqh

Fée de ces bois

 

Fée de ces bois!

Que puis-je dire lorsque je vous vois?

De ces arbres qui enchantent votre auguste corps,

Permettez-moi de vous toucher, Oh femme aux cheveux d‘or.

 

Fée de cette dense forêt!

Êtes-vous à la recherche de votre valet?

De ces verts feuillages qui rendent grâce à votre beauté,

Permettez-moi de vous accompagner car je vous en serai gré.

 

Fée de ces terres sauvages!

Puis-je vous satisfaire en de délicieux ravages?

De ce plaisir si bestial nul n’en sort sans y perdre précieuse chose ,

De votre virginité et de mon innocence voilà pertes sans retour si j’ose.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Plus de 6000 Colombiens posent nus pour la paix

slide_492108_6792098_compressed

Plus de 6000 Colombiens posent nus pour la paix

Le photographe américain Spencer Tunick, célèbre pour ses clichés de foules dénudées, a fait poser dimanche plus de 6000 personnes face au Parlement de Colombie, à Bogota, pour transmettre un message de paix dans ce pays déchiré par plus d’un demi-siècle de conflit armé.

Vers 03h00 du matin, les premiers participants ont commencé à se réunir sur la place Bolivar, dans le centre de la capitale colombienne, avant de poser nus face au photographe malgré le froid.

«Nous étions là avec notre nudité, tranquilles, calmes, c’était un moment de paix et de tranquillité entre nous», a raconté à l’AFP Claudia Barrentos, une quadragénaire qui a participé à l’opération.

«C’était génial», a confié Carlos Beltran, d’une vingtaine d’années. «C’était vraiment une expérience différente et je crois qu’on a tous vécu la même chose, en enlevant nos vêtements et en étant comme nous sommes venus au monde».

Dans un entretien à l’AFP cette semaine, Spencer Tunick, qui avait réalisé sa dernière photo nue de groupe à Sydney, avait expliqué vouloir transmettre un message d’«égalité, de paix et d’unité».

«La paix, c’est le paradis. C’est un honneur d’être ici à ce moment où la vie change, avec l’espoir qu’un accord de paix soit signé», avait-il déclaré, en référence aux pourparlers menés entre le gouvernement et la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) et qui sont dans leur dernière ligne droite.
Les photographies réalisées dimanche seront exposées au Musée d’art moderne de Bogota.