Une expérience enrichissante

Une expérience enrichissante

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que vous avez la chance de profiter des 1009903_1718971805000589_6089786491005488373_nrayons de soleil qui agrémentent notre quotidien au fur et à mesure que la saison estivale approche à grands pas. De mon côté, tout va de mieux en mieux tout en ayant le désir d’améliorer mon existence future. Je parle bien entendu de réaliser un cheminement qui saura m’extirper de plusieurs des démons qui se cachent derrière les coins les plus sombres de mon âme et qui attendent, tels des prédateurs, le moment favorable pour venir me terrasser. J’ignore si vous le savez, mais il m’en est fallu de peu pour commettre l’irréparable voilà déjà quelques jours. Un tel acte aurait été, c’est mon humble point-de-vue, une abdication de ma part face à ces démons qui auraient eu le plaisir de festoyer en savourant avec délice mon âme. Chose que je refuse de faire avec la grâce de Dieu.

Aujourd’hui, je souhaite éclaircir certains points à propos de mon expérience vécue avec le modèle nu Dea Kaizoku en ce début de mois de mai. Mon souhait est une réponse aux nombreuses personnes qui ont manifesté, à ma grande surprise, plusieurs commentaires sur l’ensemble des photos réalisées lors de cette séance de nudité artistique laquelle peut être qualifiée de « underground ». C’est un fait. Jamais de ma vie, je n’avais pensé qu’un jour j’allais poser nu pour une séance où le thème central serait le « bondage ». Surtout si l’on pense que ce type d’art se retrouve davantage au sein des amateurs du sadomasochisme que dans le monde dit « normal ». Là-encore, bien malin qui saurait définir la ligne entre ce qui est normal de ce qui ne l’est pas.

Trois choses doivent maintenant être expliquées une fois pour toutes. Toutdea5_by_lequebecois1962-da29yu1 d’abord, le déroulement de ladite séance a eu lieu avec un respect profond de part et d’autre. Un respect qui nous a permis de travailler d’une part avec plaisir absolu et, d’autre part, d’avoir pour objectif la recherche de l’excellence. Croyez-moi sur parole! Le sérieux a toujours été de mise lors des poses et des prises de photos.

Ensuite, une telle séance a été rendue possible tout simplement parce que Dea Kaizoku et votre humble serviteur avaient convenu de la réaliser depuis quelques temps déjà. D’un côté, je savais que Dea Kaizoku possédait un savoir-faire indéniable dans ce domaine et, d’un autre côté, elle pouvait compter à la fois sur mon sens professionnel dans le domaine de la nudité artistique, après tout cela fait maintenant plus de 4 ans que je fais mes preuves, sans oublier mon acceptation pleine et entière de mon corps lequel a fait les choux gras des médias de masse au cours des années 1960-1970. 

dea79_by_lequebecois1962-da2c7khEnfin, toutes les poses ont été à la fois réalisées et photographiées avec mon consentement. Autrement dit, ce que j’ai fait, je l’ai accompli de plein gré. Mon but recherché, et aussi atteint, a été d’aller encore plus loin de tout ce que j’avais accompli jusque-là. En effet, mon expérience en tant que modèle nu m’a amené sur des sentiers plus ou moins conformes à ce que l’on en droit de s’attendre, c’est-à-dire de poser soit pour des écoles d’arts ou bien des artistes tant professionnels qu’amateurs. « Rien de bien particulier », me diriez-vous?! Je suis bien d’accord avec vous sur ce point. Voilà pourquoi vouloir, pour reprendre l’expression de Pierre de Coubertin, « …aller toujours plus haut, toujours plus loin. » constitue pour moi l’une des motivations qui me poussent à aller toujours de l’avant.

En terminant cette missive, j’ai l’immense plaisir de vous annoncer que je serai parmi les six participants, trois hommes et trois femmes, qui ont été officiellement invités à collaborer en tant que modèles nus pour un symposium qui aura lieu le 16 juillet prochain dans la région dite Des Pays d’En-Haut, plus précisément aux environs de St-Jérôme. C’est un rendez-vous auquel je tiens mordicus. Que ça fait du bien de terminer un article sur une note positive. N’est-ce pas?!

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

P.S. La vidéo a été réalisée à partir d’une photo d’un modèle nu féminin publiée sur le site de Deviantart. Je vous transmet dans un souci de respecter ledit modèle nu le lien menant à sa page artistique.

Le lien est:

http://jrekas.deviantart.com/art/levitating-woman-609928879

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s