Beauté du corps nu, beauté insoupçonnée

Beauté du corps nu, beauté insoupçonnée

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon cœur que vous allez bien et que le printemps vous soit propice. Pour ma part, il a débuté du bon pied. En effet, j’ai passé un beau petit séjour à Montréal afin de participer à une séance de nudité artistique qui, croyez-moi sur parole, est tout à fait hors de l’ordinaire. Cette séance a été rendue possible grâce à la participation de la talentueuse Dea Zaikoku qui est à la fois un modèle nu formidable et une photographe fort remarquable.

J’ai eu la chance de rencontrer Dea Zaikoku à l’occasion d’une séance de nudité artistique qui avait eu lieu à Montréal en début d’année au sein du studio de Richard Nantais. Ses photos ont été réalisées d’une main de maître et avec un souci énorme de respectabilité envers votre humble serviteur. Par conséquent, elles ont été une source d’inspiration pour la réalisation vidéo que je vous présente dans cet article.

Toutefois, je me dois de faire une mise-au-point importante. En effet, la séance vécue avec Dea Zaikoku a été tellement intime et d’un ordre si particulier qu’elle mérite une vidéo dont l’originalité fera ressortir la splendeur du résultat final. Or, j’ai choisi en premier lieu de publier une vidéo à partir des photos extraordinaires de mon bon ami Richard Nantais avant de publier en second lieu celle qui rendra hommage au talent formidable de Dea Zaikoku. Ce qui est un peu normal car c’est grâce à Richard Nantais que j’ai pu faire la connaissance de cette artiste hors-pair.

Vous comprendrez de quoi il est question lorsque le temps sera venu.

C’est moi qui vous le dis.

Merci de m’avoir lu!

Artistiquement votre!

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

2 réflexions au sujet de « Beauté du corps nu, beauté insoupçonnée »

  1. Un habit d’ombre et de lumière, ça te va bien ! 🙂 Cela dessine de biens beaux paysages !
    Bravo à toi et à Richard Nantais, et on attends la suite ! 🙂
    Amitiés depuis l’Ile de La Réunion
    Joel

Laisser un commentaire