Archive | 11 mars 2016

Ainsi va la vie!

IMAG1253

Ainsi va la vie!

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Si je vous écris en ce moment c’est pour clore un sujet dont le résultat final m’a beaucoup déçu.

857526Vous avez vu la dernière publication sur mon blogue artistique concernant mon expérience vécue en tant que modèle nu pour des écoles d’arts et des artistes professionnels ou amateurs. Il peut arriver que je publie à l’occasion des articles sur mon expérience personnelle avec une modèle nue avec qui j’ai eu la chance extraordinaire de réaliser quelques photos à l’occasion d’une séance de nudité érotique.

J’ai, et j’aurai toujours, beaucoup de respect envers cette femme. Faut-il reconnaître que l’aptitude psychologique de vivre une séance de nudité érotique avec un homme, et ce devant un photographe n’est pas donnée à toutes les femmes surtout si cet homme est atteint d’un handicap physique apparent? Je peux lui dire un grand merci pour avoir accepté de participer à une telle séance en tenant compte de cette particularité. N’est-ce pas?!

Néanmoins, je tiens à rassurer toutes les personnes qui ont vu les photos publiées857518 jusqu’à maintenant au sein de mon blogue que celles-ci ont été prises par un photographe exceptionnel et hautement compétent dans ce domaine. Chaque position, chaque cliché et chaque mouvement ont été faits avec l’accord de la modèle nue. De plus, chaque photo est accompagnée d’un poème que j’ai composé moi-même. Bref, la douceur et la tendresse ont été à la base de cette séance.

Ce qui me chagrine beaucoup dans le déroulement de cette histoire, c’est que plusieurs personnes n’y ont vu qu’une supposée volonté de me montrer le sexe alors qu’il en était autrement. Si elles avaient lu le poème et regardé l’ensemble de la photo, elles auraient pu saisir cette complicité entre la modèle nue et moi-même.

Au lieu de cela, certaines personnes, dont des femmes n’y ont vu qu’une intention malsaine de ma part en publiant une telle photo accompagnée pourtant par un poème vraiment bien composé. Certaines ont même profité de l’occasion pour m’attaquer sur mon handicap physique apparent.

000000820019Or, pour votre information, la présidente de l’association canadienne des victimes de la thalidomide du nom de Mercedes Bengebi a vu à maintes reprises toutes les publications avec la belle modèle nue et elle m’avait écrit qu’elle avait admiré à la fois mon audace et ma capacité de faire tomber les préjugés sur la sexualité des personnes handicapées.

Vraiment dommage que l’on m’ait lancé de telles pierres à mon endroit. Des pierres venant de certains membres du groupe de la famille St Gelais.

Heureusement qu’une personne ait fait exception à l’ensemble de ce groupe. En effet, mon bon cousin Jean-Claude M. a répondu ceci, et je cite textuellement, « Comme on dit, la jalousie mène nul part. Ceux ou celles qui critiquent, n’ont qu’à se regarder intérieurement eux (elles)-mêmes avant de juger, qu’ont-ils (elles) à cacher. Je ne vois rien d’indécent. Si ton sexe avait été en érection, (n’ayons pas peur des mots) cela aurait été toute une autre histoire. C’est TA VIE et non la leur. »

Merci cousin pour ton appui et ta compréhension.

Pour ma part, le dossier est clos.

Ainsi va la vie!

Bonne journée à vous!

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada