Résurrection!

Résurrection
Résurrection

Résurrection!

Pauvre être humain que je suis,
Chaque fois que mes yeux te contemplent,
Mon cœur pourtant rempli d’amour languit,
Car j’aimerais t’ouvrir mes bras tel un temple.

Aussi radieuse qu’un ange descendu du Ciel,
Tes lèvres me font penser à la douceur du miel.
Et tes yeux mirifiques telles des émeraudes,
Me rappellent la grâce de l’aube.

Nul besoin de me regarder,
Et encore moins ton attention me donner,
Puisque ta présence près de moi me suffit,
Pour faire le bonheur à l’homme que je suis.

Non! Je t’en pries ne dis point un mot.
Car dans ton regard je vois bien,
Que je suis, hélas!, le dernier des vauriens,
Et pourtant, de ton âme j’aimerais tant en extirper les maux.

Quel crime impardonnable ai-je commis?
Dis-le moi, je t’en supplies, à tête baissée.
Pour me refuser ce tendre baiser,
Qui seul saura apporter un répit à mon corps meurtri.

Ce que tu es belle, Ô ma bien-aimée!
Admirer un instant ta beauté en toute simplicité,
A changé à tout jamais le restant de mes jours,
Puisqu’en moi est enfin ressuscité le grand Amour.

de

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

inspiré.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s